x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment éviter les pièges du Net pour vos achats ?

pièges du net

A quelques jours des fêtes de Noël, l’heure est aux cadeaux pour les consommateurs. En plus des boutiques physiques traditionnelles, une part de plus en plus importante de Français passe aussi par le Net. Mais derrière cette industrie florissante, les pièges et les arnaques se montrent parfois presque aussi nombreux que les bonnes affaires.  

 

Des objets par milliers pour toutes les bourses : Internet est devenu la caverne d’Ali Baba du consommateur. Pour 85 % des Français, le choix de leurs présents se fait aussi désormais au moins en partie derrière leur écran d’ordinateur. Face à l’immensité du Web, se cache pourtant aussi un côté nettement reluisant pour le nouveau média du XXIème siècle : les arnaques en tout genre. Des vendeurs escrocs aux sites frauduleux, apprenez à déjouer les pièges.

 

Vérifiez le sérieux de vos navigations !

 

Internet est devenu une vraie nébuleuse. Chaque semaine, des centaines de sites naissent et disparaissent parfois aussi vite qu’ils ne sont apparus.

Face à ce capharnaüm, il devient de plus en plus difficile pour l’Internaute de faire le distinguo entre les bonnes et les mauvaises adresses. Au prix de quelques précautions, il est pourtant possible de passer au travers de sérieux ennuis.

Si le Web est souvent considéré comme le coin des bonnes affaires, méfiez-vous des offres trop alléchantes. Un produit ou un service a toujours une certaine valeur.

Pour éviter de vous faire piéger, privilégiez en tout premier lieu les sites officiels ou les grandes boutiques en ligne. En tout état de cause, et en particulier si vous avez affaire à un site que vous ne connaissez pas, rendez-vous dans les rubriques « qui sommes-nous ».

La législation française impose au professionnel de mettre à disposition de l’acheteur à la fois ses conditions générales de vente mais aussi ses coordonnées complètes. Dans le cas contraire, ne commandez pas : vous avez probablement affaire à un site « noir » basé à l’étranger.

Par voie de conséquence, concentrez vos achats de préférence auprès de marchands situés en France ou encore soumis à la législation française. Ce sont en effet les seuls contre lesquels vous pourrez, en cas de différend, intenter un recours juridique.

N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès d’autres consommateurs, notamment sur les forums, sur le sérieux du professionnel concerné. Si vous avez un doute, abstenez-vous de tout achat.

 

Les arnaques des vendeurs particuliers

 

Sur les sites marchands officiels ou les grandes adresses de boutiques en ligne, un nouveau profil de vente se fait jour depuis plusieurs années : les vendeurs particuliers.

Qu’il s’agisse d’Amazon ou même de la Fnac, ces adresses de renom font aujourd’hui place dans leur catalogue à des vendeurs tiers, non professionnels pour certains, là pour arrondir des fins de mois parfois difficiles.

Or, en matière de législation, en de tels cas, c’est bien le vendeur effectif de la marchandise que le consommateur est censé poursuivre. Le site Internet hébergeur, en tant qu’intermédiaire, ne peut légalement être tenu pour responsable d’un éventuel litige ultérieur.

Avant de commander votre produit, prenez garde à vous renseigner sur les coordonnées de la personne à l’origine de la transaction.

Malheureusement, cette personne n’est le plus souvent connue de l’acheteur que sous un pseudonyme. Ne concluez pas une vente si vous n’êtes pas absolument au fait de l’identité exacte de la personne concernée, d’autant plus si elle réside à l’étranger. 

Préférez ainsi conclure les transactions que si le site Internet se porte caution des faits et gestes de votre vendeur.

 

La mention « https » garantit le cryptage des données saisies.

 

Vérifiez la sécurisation de la transaction  

 

S’il n’est pas toujours évident de vérifier le sérieux d’un site Web avant de l’avoir essayé, montrez-vous en revanche particulièrement attentif sur la sécurisation qu’il propose à l’occasion de la conclusion d’une transaction.

Certaines règles élémentaires ne trompent pas et peuvent vous garantir à coup sûr un achat sans vol de vos coordonnées personnelles ou codes de cartes bancaires.

Une page Internet totalement sécurisée se repère notamment facilement grâce à l’affichage d’un cadenas en haut de la barre d’adresse. Cette dernière doit par ailleurs absolument s’accompagner de la mention « https », qui garantit le cryptage des données saisies.

La fraude la plus aisée consiste encore à passer par des systèmes de paiement comme Western Union ou Moneygram. Une véritable aubaine pour les escrocs, puisque cet artifice leur permet de fait de se faire payer sans avoir à communiquer leurs coordonnées postales.

D’autres petits malins préfèrent publier des petites annonces au contenu parfois plus que douteux. Redoublez de vigilance dès que le vendeur commence à vous demander des informations inutiles à l'acte d'achat, comme le numéro de votre compte bancaire.

Les pirates du Web ne manquent décidément pas d’imagination.

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez gratuitement tous les forfaits ADSL à partir de 19,90 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com