x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Tout ce qu'il faut savoir avant d’acheter un logement 1/2

Tout ce qu'il faut savoir avant d’acheter un logement 1/2

De longs mois de recherche, un investissement financier conséquent, un emprunt qui peut se compter en dizaines d’années… Acheter un bien immobilier est loin d’être un acte anodin. De quoi trembler quand on s’installe enfin : a-t-on fait le bon choix ? Avant de nous intéresser au bien en lui-même, voici tout ce qui doit d’emblée vous interpeller dans son environnement. 

 

Trois règles dans l’immobilier : emplacement, emplacement, emplacement

 

Voici un dicton que vous ne cesserez d’entendre si vous vous lancez dans la quête du Graal, à savoir d’un bien immobilier.

Un dicton qui a du sens. L’emplacement représente en effet une grande partie de la valeur du bien.

Bien entendu, vous pensez au quartier où est situé le logement. Mais ce que nous entendons par emplacement va plus loin. Il est indispensable de vérifier les points suivants :

  • Proximité des transports en commun
  • Présence de commerces
  • Disponibilité de parkings si l’immeuble n’en possède pas
  • Espaces verts facilement accessibles
  • Qualité et distance des écoles
     

Vous n’avez pas d’enfants et ne prenez pas le métro ? Peu importe ! Vous devez réfléchir en termes de valeur à la revente.
 

Observez également le trafic de la rue à différentes heures de la journée. Si la fenêtre de la chambre donne sur un feu tricolore, dites-vous bien que les bruits d’arrêt et de démarrage de scooters sont très agaçants, surtout la nuit. D’où l’importance de regarder aussi si tous les scooters du quartier ne se garent pas sous vos fenêtres.

Faites un tour dans le quartier la nuit. Objectif : éviter de vous retrouver avec l’enseigne lumineuse du restaurant de sushi ou de la pharmacie qui clignote sous vos fenêtres jusqu’au milieu de la nuit.

Le supermarché en face de l’immeuble vous a semblé à première vue une bonne nouvelle ? Renseignez-vous sur les horaires de livraison et sur la taille du camion. Les déchargements de marchandises aux premières heures du jour ou une rue constamment embouteillée pour cause de camions en double file sont des contraintes quotidiennes.

Enfin, scrutez les alentours à la recherche des commissariats, hôpitaux et casernes de pompier : autant de sirènes qui peuvent gâcher vos nuits.

 

Etudier l’environnement et son évolution

 

Vous avez vérifié les critères précédents et tout vous semble correct. Ce qui ne signifie pas pour autant que cela va le demeurer. Mettez-vous à l’abri des mauvaises surprises.

Consultez le règlement de copropriété de votre immeuble pour savoir si le rez-de-chaussée peut être loué ou vendu à des commerces, des fast-foods ou des restaurants.

Vérifiez l’état des immeubles alentour : décrépis ? vétustes ? Attendez-vous à des ravalements. Autant dire à des nuisances sonores et visuelles, à des désagréments dans votre rue. Une gêne certes temporaire, mais qui peut être bien ennuyeuse quand la poussette de votre enfant ne passe pas sous l’échafaudage de l’immeuble voisin… 

Consultez la mairie pour connaître ses plans de développement et projets d’urbanisme pour le quartier. L’agent immobilier peut vous renseigner, mais nous vous conseillons de vérifier ces informations auprès de l’Administration publique ou de votre notaire.

Côté bonnes nouvelles, guettez la construction de crèches ou d’espaces verts. A l’inverse, méfiez-vous des rues dont le développement commercial a été établi comme une priorité. Cela veut dire plus de commerces, mais aussi potentiellement plus de restaurants ou, pire encore, de bars. Adieu tranquillité. Demandez aussi si la démolition de certains immeubles est prévue et ce qui les remplacera : logements sociaux ? Structures collectives ? Immeubles neufs d'habitation ? 

 

Ne négligez pas l’aspect financier

 

Un environnement, ça se paie. Pour avoir une idée du prix du logement, plusieurs indices : vous pouvez consulter des sites tels que meilleursagents.com,  qui vous indiquent le prix moyen au mètre carré, rue par rue. Consultez également les annonces immobilières du quartier et parlez aux voisins ou à la gardienne pour connaître les prix pratiqués. N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les prix à la location, vous pourriez un jour choisir de louer votre bien.

Et demandez le montant des impôts locaux, car il est impossible d’échapper au fisc.

 

Devenez propriétaire d'un logement neuf à partir de 100 000 €
TVA et frais de notaire réduits, prêt à taux zéro, et plein d'autres avantages financiers. Découvrez notre service pour obtenir une documentation gratuite sur les logements qui vous intéressent. Pour en savoir plus sur l'investissement dans le neuf, consultez les 3 raisons d'investir dans l'immobilier neuf.

 

Une fois que vous vous êtes assuré de la qualité de votre environnement, attaquez-vous au logement en lui-même. Rendez-vous le mois prochain pour connaître toutes les vérifications indispensables avant d’acheter un bien immobilier.  

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com