x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Assurance auto : êtes-vous couvert en cas d’accident à l’étranger ?

assurance auto à l'étranger

Chaque automobiliste doit forcément justifier d’une assurance auto. Cette dernière doit alors a minima couvrir sa responsabilité civile pour les accidents dont il serait jugé responsable en France. Or, que se passe-t-il sitôt les frontières franchies ? L’assurance auto est-elle valable à l’étranger ? 

 

En France ou à l’étranger, en congé ou en déplacement professionnel, les sinistres ne prennent pas de vacances.

Et si les accidents ne s’affranchissent pas des frontières nationales, l’assureur peut pour sa part refuser de vous suivre dans tous vos déplacements.

Alors êtes-vous sûr d’être vraiment couvert en cas d’accroc à l’étranger ? Quels sont les bons réflexes à avoir avant de prendre le départ ?

 

L’assurance auto est-elle internationale ?  

 

Aujourd'hui, la majorité des grandes compagnies prévoient dans leurs conditions générales, l’extension de leurs garanties pour certaines destinations extra-nationales, en particulier européennes.

 

"La carte verte précise les régions dans lesquelles votre prise en charge fonctionne."

 

N’hésitez cependant pas à vous renseignez directement auprès de votre assureur, sur les modalités de ladite couverture.

Dans la plupart des cas, des limites temporelles, le plus souvent de 90 jours, sont prévues dans les contrats.

De même , toutes les destinations ne sont pas non plus couvertes. Si vous vous trouvez dans ce cas, il vous faudra alors penser à souscrire à une assurance locale, en sus de la vôtre. 

 

Ses champs de garantie sont-ils les mêmes en France qu’à l’étranger ?

 

Selon les pays et les compagnies d’assurance, toutes ces garanties supplémentaires pour lesquelles vous avez opté peuvent s’effacer sitôt les frontières nationales franchies et le contrat être requalifié en simple garantie responsabilité civile.

Vous êtes alors assuré contre tous les dommages que vous occasionneriez à un tiers mais vous en serez forcément de votre poche pour les vôtres.

Avant d’envisager un séjour à l’étranger, prenez le temps d'interroger votre assureur sur l’existence ou non d’une prise en charge en cas d’accident ou de vol de votre véhicule.

Certaines garanties complémentaires peuvent s’avérer très utiles et assurer les frais de remorquage mais aussi de logement et de rapatriement de l’ensemble des passagers.

 

Tous les documents utiles à avoir avec soi 

 

A l’étranger, encore plus qu’en France, mieux vaut ne pas jouer avec le feu et se déplacer avec les bons documents en poche.

A l’intérieur comme à l’extérieur du territoire, l’attestation ainsi que le certificat d’assurance constituent deux pièces primordiales pour pouvoir conduire.

La carte verte est également recommandée lors de tous vos séjours à l’étranger.

Enfin, le premier sésame indispensable à la prise du volant demeure le permis de conduire. Si vous séjournez au sein de l’Union européenne, votre permis est valable dans l’ensemble des pays membres.

La présentation d’un permis international peut néanmoins dans certains cas être exigée. Pour le savoir, rapprochez-vous du consulat du pays concerné.

 

Ayez les bons réflexes en cas d’accident !  

 

La gestion d’un accident est rarement une partie de plaisir, et encore plus lorsque ce dernier a lieu à l’étranger.

Pour espérer être indemnisé, pensez en tout premier lieu au constat amiable.

 

"Le modèle du constat amiable est standardisé dans l’ensemble des pays de l'Union."

 

Au sein de tous les Etats membres, la même valeur légale lui est donc conféré, peu importe la langue dans laquelle il a été rédigé.

En revanche, si son utilisation n’est pas proscrite à l’extérieur de l’espace européen, il ne posséde pas la même reconnaissance juridique.

En sus de ce document, n’hésitez pas à exiger un procès verbal écrit de la part des autorités locales relatant l’événement.

Dans la mesure du possible, cumulez aussi un maximum de preuves de l’accident : photos, certificat médical, témoignages éventuels…

Plus le dossier sera solide, moins l’accident pourra être contesté et mieux vous pourrez vous faire rembourser. En un mot : soyez malin !

 

Bien choisir son contrat d'assurance auto 
Vous êtes un véritable globe-trotter dans l'âme ? Choisissez votre assurance auto en fonction ! Selon les compagnies et les contrats, l'ouverture des garanties à l'international peut en effet considérablement varier. De la simple responsabilité civile à l'assistance remorquage et rapatriement, il convient d'être vigilant. Pour vous aider à choisir, notre comparateur vous permet d'interroger plus de 45 offres différentes et de sélectionner celle qui répond le plus à vos besoins. 

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les assurances auto pour économiser jusqu'à 250 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com