x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Mondial de l’automobile Paris 2014 : que va-t-on y découvrir ?

Renault eolab

En 2012, plus d’un million de visiteurs se sont pressés dans les allées du Mondial de l’automobile de Paris, ce qui en fait le salon le plus visité au monde. Un succès grandissant sur lequel capitalisent de plus en plus les constructeurs. Ce Mondial, qui n’a lieu que tous les deux ans, est non seulement l’occasion de lancer de nouveaux modèles, mais également de présenter des concept cars et de recueillir l’avis du public. Car bien plus que le remplissage de bons de commande, c’est leur image sur la scène internationale que les marques mettent en jeu.
 

Le Mondial de l’automobile en chiffres
 

Le Mondial de l’automobile de Paris s’étale sur 96 000 m² d’expositions, regroupant 250 marques provenant de plus de 18 pays. Lors de l’édition 2012, qui a drainé pas moins de 1 231 416 visiteurs, ce sont plus de 100 premières mondiales qui ont été dévoilées.
 

Qui est attendu ?
 

Passons sur les modèles français les plus attendus qui font l’objet d’un autre article dans nos pages, et intéressons-nous à la scène internationale.

Nissan nous dévoilera sa Pulsar, une berline compacte qui est sensée signer le retour de Nissan sur ce segment abandonné depuis la feu Almera. Concentrant ses efforts sur les SUV et crossover depuis plus de sept ans, la firme semble prendre le train en marche pour contrer les Golf et autres 308. Si son esthétique extérieure n’éveille pas de coup de foudre instantané, tout comme le look de son habitacle, la Pulsar propose tout de même des finitions de haute qualité et de bons équipements dès l’entrée de gamme (start & stop, aide au freinage d’urgence, vitres électriques, régulateur de vitesse, MP3, Bluetooth,…). Ajoutez à cela un agrément de conduite parmi les meilleurs de sa catégorie et de bonnes performances de la part de son 1.2 l DIG-T 115 ch, et vous obtenez une recette qui risque de causer du souci aux concurrents.

Également très attendue, la Skoda Fabia 3 qui, sous ses airs austères et malgré la reconduite de son ancien châssis, fait le plein d’équipements. Ses nouveaux blocs trois cylindres et sa tenue de route en font une rivale sérieuse sur son segment, à la condition que les tarifs soient vraiment intéressants.

Ford sera bien évidemment de la fête avec le Ford S Max II qui espère conserver son statut de leader, et une Focus ST restylée qui compte bien causer du souci à la Golf GTD.

Opel présentera sa nouvelle Corsa qui a su s’améliorer de façon notable, et Fiat dévoilera sa 500 X, version crossover de son fleuron. Au menu également un XC90 dont la First Edition s’est écoulée comme des petits pains, une Toyota Yaris qui affirme (enfin !) un certain caractère, une nouvelle Passat plus dynamique et un Suzuki Vitara qui s’est mis au diapason de son segment.

Tout cela n’est bien sûr qu’un survol de tout ce qui vous attend lors de ce Mondial de l’automobile.
 

Les concept cars à la française
 

En plus des stars françaises qui vont s’exhiber lors de ce Mondial (508 et DS3 restylées, Espace cinquième génération), des concept cars tricolores seront à l’honneur afin de nous faire rêver.

Citroën nous dévoilera ainsi sa DS Divine Concept. Avec plus d’un demi-million de véhicules vendus en quatre ans, le concept DS est devenu une marque à part entière. Rien d’étonnant donc à ce qu’un concept car innovant ait vu le jour dans le but de présenter les prochaines orientations de la gamme. À première vue, c’est l’aspect sportif qui l’emporte avec une ligne de coupé quatre portes et une face avant clairement audacieuse. L’esthétisme s’allie aux (potentielles) performances avec un toit en écailles pouvant être relevées afin d’obtenir plus de luminosité à l’intérieur ou simplement améliorer l’aérodynamisme. Les équipements embarqués de pointe se marient avec des finitions mains plutôt luxueuses. La DS Divine Concept pique déjà notre curiosité sur les éléments qui seront intégrés aux futures DS.

De son côté, Renault nous proposera un concept car hybride consommant seulement 1 l/100 km. Cette prouesse se nomme Eolab et se classe dans les citadines. La firme au losange mise sur une nouvelle gestion de l’hybride avec un mode « semaine », où le moteur électrique est utilisé en priorité, et un mode « week-end », qui sollicite d’avantage le trois cylindres 1.0 l afin d’offrir une plus grande autonomie. Une hybride rechargeable et sobre qui, selon le bureau d’études de Renault, est vouée à offrir de pistes plus économiques afin de proposer des prix catalogues accessibles à tous les foyers.

 

 

Quant à Peugeot, son challenger se nomme Exalt. Déjà présenté au salon de Pékin, ce concept car sera de retour à Paris mais dans une version revue et corrigée. Avec son profil de requin, Exalt utilise le biomimétisme en proposant une carrosserie recouverte d’un textile nommé « Shark Skin » (peau de requin) afin d’améliorer l’aérodynamisme. Bonne nouvelle pour les allergiques, l’atmosphère intérieure est traitée par un purificateur d’air diffusant des bactéricides. Cette hybride clairement séduisante se dote du bloc essence 1.6 l THP de 270 ch emprunté à la RCZ-R.
 

Les essais électriques et hybrides
 

Ce Mondial donnera l’occasion à ceux qui le souhaitent d’essayer des véhicules électriques et hybrides sur un parcours fermé dans l’enceinte de l’exposition, mais également en centre-ville de Paris. BMW, Courb, Eon, Kia, Mercedes, Nissan, Renault, Smart et Tesla mettront à disposition des visiteurs leurs véhicules et leurs démonstrateurs.
 

L’Automobile et la Mode
 

Les amoureux d’histoire pourront admirer une exposition intitulée « L’Automobile et la Mode » qui reprendra le parcours conjoint de ces deux domaines depuis l’avant-guerre, en passant par les années Pop, jusqu’aux années 80. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir des modèles de légende, et de s’amuser sur les ambitions passées des constructeurs quant aux véhicules du troisième millénaire.
 

Les infos pratiques
 

Le Mondial de l’automobile de Paris 2014 se tiendra Porte de Versailles du 4 au 19 octobre. L’ouverture se fera de 10h à 20h, avec des nocturnes jusqu’à 22h les jeudi et vendredi. Les tarifs sont de 14 € par jour pour les adultes, 8 € pour les jeunes de 10 ans à 25 ans, et gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Vous pouvez d’ores-et-déjà acheter vos tickets en ligne afin d’éviter la file d’attente sur place.

Arnauld Delacroix

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com