x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment échapper à la hausse des frais bancaires ?

frais bancaires

C’est une vague de fond qui touche presque toutes les banques : la hausse ou la création de nouveaux frais. Ils sont prélevés pour le motif de tenue de compte. Plus de 8 Français sur 10 vont ainsi payer des frais de tenue de compte en 2016 (82,60 %), contre 56,60 % l’année dernière.

 

Des hausses de tarifs sur tous les fronts

 

Lutter contre les fraudes et se conformer à une législation de plus en plus complexe. Voilà les enjeux auxquels seraient confrontées les banques et qui justifieraient, selon elles, l’augmentation ou l’instauration de nouveaux frais de gestion ou tenue de compte depuis le 1er janvier.

A la Banque Postale, ces frais sont ainsi passés de 4,20 € par an à 6,20 €. Certaines banques les ont quant à elles tout simplement nouvellement instaurés, pour un montant de 24 € par an à la Société Générale et de 30 € chez BNP Paribas.

Cette dernière a d’ailleurs justifié ce nouveau prélèvement auprès de ses clients : il s’agirait de compenser « la comptabilisation des paiements et encaissements, la surveillance quotidienne des comptes, la sécurisation des opérations et la protection des données personnelles. »

En réalité, nous l’avions déjà signalé l’année dernière, il existe aussi une autre motivation. Les banques sont de plus en plus limitées dans leurs frais, notamment à cause de l’instauration de plafonds, comme par exemple pour les interventions en cas de découvert.

L’Observatoire du comité consultatif des services financiers (CCSF) estime ainsi que les revenus tirés des commissions d’intervention en cas de découvert ont chuté de 6 % entre 2009 et 2015. Les banques répercutent donc ce manque à gagner en créant d’autres types de frais.

Ainsi, vérifiez également le coût de votre carte bancaire, qui a bien souvent été revu à la hausse par les établissements.

Un exemple : la carte Visa Premier de La Banque Postale coûte désormais 39 € par an, contre 37,50 € avant. Autre moyen de faire gonfler la facture : charger les assurances contre la perte ou le vol des moyens de paiement.

 

Comment payer moins cher ?

 

Vous pouvez toujours contester ces frais auprès de votre établissement mais il semblerait qu’il soit difficile de les faire sauter. La solution est peut-être de changer de banque…

Les frais de tenue de compte sont encore souvent absents chez les banques en ligne, ou alors conditionnés, comme chez Mona Banque, à la détention d’une carte bancaire.

Certains établissements font également de la résistance. Pour l’instant, vous ne débourserez pas un centime de frais de tenue de compte au Crédit Agricole Ile-de-France, chez LCL ou encore à la Société marseillaise de crédit.

Une petite partie de la population en sera également exemptée. Il s’agit des jeunes de moins de 26 ans, des personnes en situation de surendettement ou ayant de faibles ressources.

 

Prêt pour la banque en ligne ?
Qu’elles répondent au nom de Boursorama, BforBank ou Fortuneo, ces banques en ligne sont toutes en réalité des filiales de grands groupes bancaires français. Grâce à un mode de fonctionnement 100 % online, elles présentent des frais bancaires parmi les plus bas du marché. L’aventure vous tente ? Notre comparateur vous propose de mettre en relation plus de 35 tarifs bancaires différents. 

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Banque, Banque en ligne

Comparez les banques en ligne

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com