x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

BMW X5 xDrive 40 e : hybride, rechargeable et exigeante

BMW X5 xDrive 40e

BMWi s’y est déjà attelée, mais c’est au tour de la gamme BMW d’avoir son premier hybride rechargeable. Le X5 xDrive 40 e est donc attendu dès l’automne en concessions. La firme bavaroise a tenté le grand écart entre une sobriété accentuée, et des performances routières conservées. Mais peut-on vraiment allier ces deux objectifs qui restent pour le moins antagonistes ? Pas évident, même s’il faut reconnaître que la piste du bloc essence reste un choix judicieux.

 

La marque et le groupe

 

BMWi l’a annoncé, il n’y aura pas de nouveau modèle de véhicule à attendre de leur part avant 2020 (l’on peut tout de même espérer de nouvelles versions des i3 et i8, avec des batteries à l’autonomie améliorée).

Pour autant, le groupe germanique ne compte pas laisser le champ libre à ses concurrents, et place donc sa marque BMW sur le marché des hybrides rechargeables. Et voilà que nous débarque ce X5 xDrive 40 e, alliant un moteur électrique avec un bloc thermique… essence s’il vous plaît. Si le choix de cette motorisation semble surprenant sur un véhicule de plus de deux tonnes, il pourrait toutefois déclencher une nouvelle tendance. Avec cepdandant certaines limites.

 

 

Pour aller plus loin sur l'achat de votre véhicule neuf
Choisir.com vous propose de retrouver des modèles électriques et hybrides à des prix remisés. Découvrez le service.

 

313 chevaux sous le capot

 

313 chevaux sous le capot, dans l’univers des hybrides rechargeables, c’est plutôt pas mal ! Ce X5 nous propose donc son bloc quatre cylindres essence 2.0 l turbocompressé de 245 ch, couplé à un moteur électrique de 83 kw qui développe de son côté 113 ch. Au final, ce sont 313 ch, et un couple de 450 Nm qui sont disponibles sous la pédale.

Bien sûr, cette configuration ne peut pas concurrencer les performances d’un X5 100 % Diesel (avec 100 ch de plus) qui fait mieux de plus d’une seconde pour passer du 0 à  100 km/h. Mais ce n’est pas seulement ce que l’on demande à ce nouveau chevalier de l’environnement qui est sensé faire preuve d’une sobriété absolue. Or, il apparaît qu’une fois de plus, les chiffres annoncés par le constructeur et la réalité du terrain soient bien différents. L’écart est même gigantesque.

 

 

En effet, BMW annonce sans conviction une consommation de 3,3 l/ 100 km pour un usage normal au quotidien. Mais il précise que pour un long trajet de vacances, là où le moteur électrique ne sera plus d’aucune utilité, cette consommation peut facilement passer à 11 l / 100 km. Pas si excessif pour un véhicule de 2 230 kg capable de monter en pointe à 210 km/h, mais pas non plus de quoi concurrencer le bon vieux Diesel (qui dans ce segment est plébiscité à 90 % par les acheteurs).

Tout l’intérêt de ce X5 résiderait donc dans sa capacité à rouler en tout électrique avec son mode MAX eDrive (plafonné à 120 km/h). Intérêt limité lui aussi puisque la batterie de 9 kWh ne permet une autonomie que de 31 km. Alors pour espérer que l’achat de ce X5 hybride rechargeable soit rentabilisé, il faut que vous ne partiez pas trop souvent en vacances ou en weekends, que votre travail ne se trouve pas à plus de 30 km de chez vous, et que votre entreprise ait eu la bonne idée d’installer des bornes de recharge sur le parking. Cela fait beaucoup de « si », pour un petit effet.

 

Un X5 très peu modifié

 

Bonne nouvelle au milieu de ce flot d’incertitudes, ce X5 garde tous les atouts de son alter égo thermique. Spacieux, bien pensé, il propose un coffre de 500 litres (150 litres de moins que le Diesel) en escamotant de façon assez rusée la batterie sous le plancher (1 750 litres en configuration maximale). Ce tour de passe-passe empêche néanmoins cette version de se décliner en sept places. Autre atout, pour qui n’aime pas la sonorité du Diesel, le silence de l’électrique et la discrétion de l’essence. Mais ces avantages ne suffisent pas à eux seuls à justifier un prix d’achat qui sera bien supérieur au reste de la gamme.

 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Ce BMW X5 xDRIVE 40 e s'adresse aux familles qui ont des besoins en déplacement principalement urbains, et qui disposent d'endroits de recharge à proximité. Gros rouleurs, ou friands d'escapades régulières, passez votre chemin, (l'on se demande alors l'intérêt d'une transmission intégrale permanente). Restons tout de même confiants, ce premier pas dans le monde des hybrides rechargeables pour BMW devrait tôt ou tard aboutir à une conception plus polyvalente. 

 

 

 

Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com