x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Que penser de la nouvelle Audi A8 avec conduite autonome ?

Audi A8

C'est lors du premier "Audi Summit", le 11 juillet dernier à Barcelone, que le constructeur aux anneaux a dévoilé, entre autres modèles, sa nouvelle A8. Cette rivale des Mercedes Classe S et BMW Série 7 est annoncée comme étant la plus innovante de son segment. Elle se place en effet au niveau 3 de la voiture autonome.

 

Une quatrième génération remarquée

 

Même s'il ne fait pas partie des grands absents de Francfort (où l'on pourra donc admirer cette nouvelle A8), Audi a décidé de mettre en place un rendez-vous annuel avec la presse et le public au travers de son "Audi Summit".

Derniers modèles et avancées technologiques y seront présentés chaque été, et cette année à Barcelone la grande star de l'évènement fût la nouvelle Audi A8.

 

"L'Audi A8 fait vraiment le plein de technologies."

 

Le vaisseau amiral de la flotte a fait une entrée en grandes pompes pour éblouir son public.

Et elle adopte les codes esthétiques désormais chers à la marque : calandre imposante, larges épaules, signature lumineuse en bandeau à l'arrière (avec technologie OLED en option), et optiques HD Matrix LED à l'avant.

 

Audi A8

 

A l'intérieur, c'est épuré, élégant, spacieux et très technologique.

Les écrans ont envahi l'habitacle : en lieu et place des compteurs bien sûr (i-cockpit), sur la partie haute et sur la partie basse de la planche de bord, et jusqu'à l'arrière qui comporte aussi son écran tactile permettant de commander certaines fonctions du véhicule.

L'A8 mesure 5,17 m de longueur (+ 4 cm), contre 5,30 m pour l'A8 L.

 

Audi A8

 

La voiture autonome de niveau 3

 

La voiture autonome, on en parle à toutes les sauces et on vous garantit même qu'elle existe déjà. Mais pourtant aucune voiture aujourd'hui ne peut se passer d'un conducteur.

C'est que plusieurs niveaux d'autonomie, au nombre de six, sont répertoriés selon les technologies présentes  sur le véhicule. Le niveau 3 implique de déléguer la conduite à la voiture dans certaines situations, tout en restant disponible pour reprendre la main si besoin.

L'Audi A8 de quatrième génération peut gérer le pilotage jusqu'à 60 km/h sans que le conducteur n'ait besoin de toucher au volant ou à l'accélérateur. Celui-ci n'a qu'à actionner le clignotant pour que le véhicule change de direction.

Le conducteur doit toutefois rester vigilant et reprendre le contrôle dés lors que le véhicule le lui demande au travers d'un signal sonore.

 

"Une pression sur le bouton AI, et c'est la voiture qui conduit."

 

Audi A8

 

La fonction Audi AI parking pilot permet tout simplement de sortir de sa voiture pour la regarder se garer toute seule de façon automatique.

Toute cette magie opère grâce à une flotte de radars et caméras, et même un Lidar (télédétection par laser) qui offrent à la voiture une vision à 360°.

Dans la même veine, l'Audi A8 détecte les imperfections de la chaussée et gère indépendamment la suspension de chaque roue afin d'atténuer, voire de faire totalement disparaître, les éventuels chocs.

 

"Deux V6 et deux V8"

 

Avant de proposer d'ici quelques mois une version hybride, Audi propose son A8 en blocs essence TFSI (340 et 460 ch) et en TDI (286 et 435 ch).

 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

S'il faut retenir un point essentiel sur cette nouvelle A8, c'est bien ce pas de géant vers la conduite autonome. Un système qui ne sera toutefois pas de série, et absent de l'entrée de gamme qui devrait déjà s'afficher aux alentours de 90 000 €.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com