x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment éviter les arnaques à la carte bancaire ?

arnaques carte bancaire

En 2013, plus de 840 000 arnaques à la carte bancaire ont été recensées. En 2014, 718 000 usagers ont été volés, représentant 469 millions d’euros. Des chiffres qui font tourner la tête ! Comment ces pirates du 21ème siècle s’y prennent-ils ? Que faire si vous êtes victime d’une arnaque ?

 

Les arnaques physiques

 

Vous avancez vers un distributeur automatique de billets, certain de connaître toutes les règles de sécurité en la matière.

Ne pas se laisser distraire par un tiers, masquer son code à ceux qui se trouvent derrière vous, mettre la main avant l’arrivée de la carte puis des billets et ne pas laisser un reçu. Vous mettez votre carte dans la fente prévue à cet effet et celle-ci reste coincée.

Évidemment, c’est dimanche et la banque est fermée. Vous venez d’être victime d’une attaque à la marseillaise. L’arnaqueur attend que vous soyez parti pour venir récupérer votre carte et l’utiliser sur internet. 

N’attendez pas lundi l’ouverture de la banque, et faites immédiatement opposition à votre carte.

Autre système, vous retirez ce dont vous avez besoin et vous quittez les lieux sans avoir remarqué le moindre problème. Sauf que le lecteur a été équipé d’un petit appareil qui copie votre carte. Il suffit d’imprimer une carte vierge avec ces données.

Il faut ensuite le code. Qu’à cela ne tienne, le pirate a filmé vos doigts et il possède votre clé. Pour éviter de rendre la tâche facile aux arnaqueurs, masquez toujours votre code à l’aide de l’autre main.

 

Les arnaques sur internet

 

Lorsque vous utilisez votre carte bancaire sur internet, vous risquez de voir vos opérations surveillées par un logiciel espion qui va voler vos données.

Vérifiez toujours que vous vous trouvez sur le vrai site marchand et non sur un site miroir. Fiez vous au code cadenassé https qui authentifie la sécurité.

D’autre part, ne communiquez jamais vos données bancaires ni par téléphone, ni par internet, même si vous recevez un mail qui semble provenir de votre banque. Vérifiez sur le site original, téléphonez au service clientèle. Multipliez les interlocuteurs.

 

Que faire en cas d'arnaque ?

 

Vous avez été victime d’une arnaque. Vous constatez sur votre relevé de compte la présence d’achat que vous n’avez pas réalisés. A l’étranger, sur des sites inconnus.

Appelez immédiatement votre banque et pointez ces fraudes. A partir du moment où vous possédez toujours votre carte bancaire, vous êtes assuré par votre banque et celle-ci vous rembourse toutes les sommes volées.

 

Les cartes bancaires de plus en plus sollicitées

 

Depuis le 1er septembre, le plafond des transactions en argent liquide a été abaissé et fixé à 1000 euros. Cela a pour but de limiter le blanchiment d’argent.

La conséquence est une utilisation plus massive de la carte bancaire pour un grand nombre d’opérations. On ne recommandera jamais trop la prudence lors de ces transactions : ne quittez jamais votre carte des yeux, protégez votre code et ne vous laissez jamais déconcentrer.

 

  
 

Le conseil de Choisir.com

 

L’arnaque à la carte bancaire est un moyen tellement facile de gagner de l’argent pour un arnaqueur que tous les moyens sont bons pour obtenir des informations bancaires. Sachez qu’il existe même un marché noir des cartes bancaires volées. Soyez donc prudent. S’il vous arrive quoi que ce soit, communiquez en premier lieu avec votre banque.

 

 
Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Banque, Compte courant, Carte bancaire

comparez plus d'une quinzaine d'offres pour obtenir le meilleur tarif

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com