x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

PSA joue la transparence sur la consommation

PSA consommation

Suite au scandale Volkswagen, les constructeurs automobiles sont dans le viseur des autorités, et suscitent de la méfiance chez la clientèle. PSA prend le taureau par les cornes en annonçant d’ores-et-déjà certaines mesures. L’objectif est de montrer patte blanche, mais vous allez voir que le groupe français n’a pas attendu le Dieselgate pour être un bon élève.

 

Des optimisations reconnues

 

Comme la plupart des autres constructeurs, PSA reconnaît que des astuces connues pour optimiser les résultats des tests antipollution et de consommation de carburant sont utilisées.

Cela passe par un allègement du véhicule en lui ôtant ses équipements en options, par l’utilisation de pneumatiques spécifiques ou encore de lubrifiants spéciaux niveau moteur.

 

"Début 2016, PSA publiera des chiffres de consommation réelle."

 

Peut-on blâmer groupe français d’utiliser les mêmes techniques (légales à l’inverse de VW) que ses concurrents ?

Non, car dans le cas contraire c’est toute une stratégie commerciale qui s’effondre. L’éternel débat du sportif qui doit arriver au niveau de ceux qui prennent des dopants.

D’autant que l’honnêteté de PSA en la matière ne date pas d’hier…

 

 

Trouvez la voiture qui vous convient !
Soucieux de l’environnement, vous souhaitez une voiture écologique ? Notre comparateur de voitures neuves vous permet de mettre en opposition près de 10 000 modèles pour vous permettre de faire le meilleur choix.

 

Le soutien au WLTP

 

Le WLTP (worldwide harmonized light vehicles) est une procédure de tests harmonisée au niveau mondial.

Elle impose des tests en conditions réelles pour tous les nouveaux véhicules. Adoptée par les Etats-Unis fin 2015, cette procédure gagnera l’Europe en 2017.

 

"Le WLTP remplacera le NEDC en 2017 en Europe."

 

Depuis 2013, PSA soutient l’arrivée du WLTP et le souhaiterait même plus drastique, trouvant que ce protocole est un peu trop laxiste avec les très grosses cylindrées.

Le constructeur français a même annoncé qu’il allait anticiper les mesures techniques adéquates permettant l’homologation de ses véhicules.

 

 

Preuve de bonne volonté

 

Pour l’heure, PSA annonce qu’il publiera les chiffres de consommation réelle de ses véhicules début 2016. La méthode : utiliser les chiffres relevés par les consommations clients, et contrôlés par un organisme indépendant.

Notons que PSA a déjà fait cette proposition à la commission du Sénat, début 2015, bien avant l’affaire VW, mais que celle-ci est restée lettre morte.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Restaurer la confiance entre constructeur et conducteur paraît indispensable en cette période troublée. Reconnaissons à PSA la volonté d’aller plus loin et plus vite que les autres. Nous sommes impatients de connaître ces nouveaux chiffres « réels ».

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com