Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Allocations et bourses : les aides pour bien débuter la rentrée scolaire

Allocation rentrée scolaire

À chaque rentrée scolaire, de nombreux parents anticipent leurs dépenses à venir, et tout particulièrement celles relatives à leurs enfants. Le budget qui leur est réservé a tendance à augmenter chaque année. Fournitures, cantine, loisirs… tout cela a un coût. S’ils remplissent les conditions nécessaires, les ménages peuvent bénéficier d’aides afin d’affronter au mieux la rentrée scolaire.

 

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

 

Cette aide, versée par la CAF, s’adresse aux ménages qui ont des enfants dont l’âge est compris entre 6 et 18 ans – soit nés entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012 inclus.

Elle est accordée selon des conditions de revenus et à la condition que l’enfant soit scolarisé dans un établissement scolaire, public ou privé, reconnu par l’État français.

Pour l’année 2018, ce sont les revenus de 2016 qui sont pris en compte, dans la limite de :

  • 24 453 € pour 1 enfant à charge
  • 30 096 € pour 2 enfants à charge
  • 35 739 € pour 3 enfants à charge
  • + 5 643 € pour chaque enfant supplémentaire

Rassurez-vous, si jamais vos revenus dépassent de peu le plafond défini, une allocation différentielle, dont le montant est dégressif, peut vous être accordée.

Pour les ménages inscrits auprès d’une CAF, les versements se font de manière automatique si votre enfant a moins de 16 ans. S’il a entre 16 et 18 ans, il vous faut attester sur le site de la CAF qu’il est toujours scolarisé.

Si vous souhaitez faire une première demande d’ARS, il faut remplir une déclaration de ressources et de situation des prestations familiales et logement.

Ces documents sont téléchargeables sur le site de la CAF et doivent être adressés à la caisse d’allocations familiales dont vous dépendez.

Voyons maintenant les montants auxquels vous pouvez avoir droit. Ceux-ci dépendent de l’âge de l’enfant. Pour la rentrée 2018, ils sont de :

  • 367,73 € pour un enfant âgé de 6 à 10 ans
  • 388,02 € pour un enfant âgé de 11 à 14 ans
  • 401,46 € pour un enfant âgé de 15 à 18 ans

Le versement de l’aide s’effectue en août, selon l’âge de l’enfant. À savoir que l’ARS n’est pas imposée, vous n’avez donc pas à la déclarer.

 

Ne négligez pas les bourses

 

L’ARS n’est pas la seule aide dont vous pouvez bénéficier. Selon l’âge de l’enfant, il existe des aides supplémentaires, notamment sous forme de bourse. Celles-ci peuvent existent à différents stades de scolarisation :

  • Élémentaire : s’il n’existe pas d’aide nationale, les départements peuvent accorder une bourse de fréquentation scolaire lorsque le domicile se trouve éloigné de l’école. Certaines communes peuvent aussi accorder des bourses si l’enfant est dans une de leurs écoles. La demande se fait à la rentrée.
     
  • Collège : les parents, s’ils remplissent les conditions, peuvent faire une demande de bourse des collèges auprès de la direction de l’établissement scolaire. La bourse est accordée une fois à l’année et doit être faite avant la fin du mois de septembre auprès de la direction de l'établissement scolaire.
     
  • Lycée : si les critères d’obtention sont remplis, les parents peuvent aussi demander une bourse de lycée. Le montant de la bourse se fait selon 6 échelons qui prennent en compte les ressources et le nombre d’enfants. Vous trouverez sur cette page un simulateur pour estimer le montant que vous pourriez percevoir.

Il existe donc un certain nombre d’aides qui peuvent vous aider à anticiper au mieux la rentrée scolaire. D’autant qu’un élève peut aussi bénéficier d’une bourse au mérite, d’aides pour l’internat, pour la cantine…

 

Un prêt personnel peut vous aider face aux dépenses de la rentrée !
Choisir.com vous permet de comparer en quelques clics les offres de prêts à la consommation. Découvrez les offres disponibles !

Ingrid Labuzan

Trouvez le meilleur taux pour financer vos projets perso

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com