x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels changements attendre du partenariat entre l'Assurance Maladie et la LMDE ?

LMDE Assurance Maladie

En difficulté depuis de longues années, la LMDE a été placée, pour la première fois, sous sauvegarde judiciaire en février dernier. En cause : une dette colossale de 35 millions d’euros et une gestion financière désastreuse. L’Assurance Maladie ne pouvait pas rester insensible plus longtemps au sort des étudiants. Depuis le 1er octobre, elle a ainsi pris sous sa coupe l’intégralité des 920 000 adhérents de la LMDE. En quoi cette reprise en main consiste-t-elle ?

 

Chargé depuis 1948 par l’Etat, avec la SMEREP (en Ile-de-France), d’organiser et de gérer les remboursements du régime obligatoire de santé des étudiants, la LMDE (La Mutuelle Des Etudiants) faisait de plus en plus grincer des dents. Entre des appels téléphoniques qui ne décrochaient pas ou des délais de remboursements insensés, l’exaspération se faisait grandissante parmi la population estudiantine. Quelles solutions les étudiants peuvent attendre de l'alliance avec l'Assurance Maladie ?

 

Une véritable reprise en main 

 

La société mutualiste étudiante n’a en effet pas encore précisément disparu. Lors de leur procédure d’inscription en septembre, certains étudiants ont peut-être d’ailleurs été surpris de rencontrer des représentants LMDE.

Selon les termes du partenariat signé avec l’Assurance Maladie, la Mutuelle étudiante reste encore en l’occurrence officiellement chargée de l’affiliation physique des étudiants ainsi que des traditionnelles actions de prévention (Sida, MST…).

En revanche, l’étudiant affilié sera directement pris en charge, pour ses démarches administratives et de remboursement, par l’Assurance Maladie. Une mini-révolution : toute la gestion du quotidien des 920 000 adhérents est aujourd’hui dévolue à la CPAM.

Au vu du retard accumulé, la tâche ne s’annonce peut-être pas des plus simples. 

 

"Les dossiers seront traités autour de 3 Caisses primaires d’Assurance Maladie, à Rennes, Poitiers et Créteil."

 

Pour les situations les plus délicates, une cellule de conciliation a été mise en place. Avec un objectif : démêler et solutionner toutes les problématiques antérieures au 1er octobre 2015.

En cas de question posée par email, la nouvelle organisation promet dorénavant une réponse en moins de 48 heures.

Un centre d’appel spécifique et dédié aux affiliés de la LMDE a également été institué, au sein duquel les effectifs de l’Assurance Maladie viendront épauler les anciennes équipes salariées de la mutuelle étudiante.

Avant l’été, 86% des appels passés auprès de la CNAMTS (Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés) aboutissaient contre seulement 7 % pour la LMDE. Un fossé abyssal auquel l’Assurance Maladie devra remédier.

 

L'agence de communication Histoires De Vies a réalisé pour la LMDE cette web série afin de mieux nous informer sur les sécurités sociales étudiantes :
 

 

De réels progrès en matière de remboursement 

 

Quand on est étudiant, on roule rarement sur l’or. Ironie du sort : en plus de ressources souvent faibles, les jeunes affiliés à la LMDE pâtissaient aussi des délais de remboursements les plus longs, pouvant atteindre plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Résultat : la population estudiantine serait de plus en plus nombreuse à renoncer aux soins. La reprise en main de la LMDE par l’Assurance Maladie pourrait toutefois changer la donne.

 

"L’Assurance Maladie promet aux affiliés des délais moyens de remboursement de 7 jours avec la Carte vitale et de 21 jours pour les feuilles de soins."

 

De même, en cas de déplacements à l’étranger, l’étudiant se voit désormais offrir la possibilité de commander sous 15 jours une carte européenne d’assurance maladie. Un record comparé au délai de livraison pratiqué par la LMDE qui atteignait plusieurs semaines.

A l’exception de quelques ajustements de coordonnées de contacts, ce nouveau partenariat n’entraînera d’ailleurs aucun changement notable pour l’affilié ou presque, ni aucune démarche supplémentaire.

A son entrée sur les bancs de la Fac, le jeune bénéficie toujours de deux choix d’affiliation pour sa couverture santé obligatoire : la LMDE (avec le concours de l’Assurance Maladie) et le réseau de sociétés mutualistes étudiantes régionales (dont la SMEREP en Ile de France).

 

De nouveaux services

 

Bien au-delà du raccourcissement des délais de remboursement, l’Assurance Maladie ouvre aussi pour la première fois aux affiliés LMDE des avantages et des services nouveaux.

L’étudiant aura ainsi désormais la possibilité de se créer un espace adhérent sur le site ameli.fr, voire même d’accéder à tous ses services en ligne directement depuis son smartphone via le biais d’une application dédiée.

Ce nouveau partenariat permettra aussi au jeune de bénéficier du flux d’informations automatisés que l’Assurance Maladie entretient avec la plupart des mutuelles complémentaires.

Et avec lui, la possibilité de profiter plus facilement et plus rapidement des remboursements de sa complémentaire santé.

Enfin, c’est aussi l’ensemble du réseau national et des 2100 points d’accueil de l’Assurance Maladie qui s’ouvrent pour la première fois aux étudiants, en sus des 65 agences LMDE recensés en 2014.

De quoi faire des envieux chez les affiliés des sociétés mutualistes concurrentes, en particulier ceux de la SMEREP en Ile-de-France.

 

Bien choisir sa complémentaire santé
Si ces sociétés mutualistes permettent aux étudiants d'accèder à la Sécurité sociale, elles ne le permettent pas en matière de complémentaire santé. Ici aussi,  il est conseillé de faire jouer la concurrence. Notre comparateur vous permet notamment de mettre en opposition plus de 50 formules d’assurance différentes. Bien choisir, c’est d’abord comparer !

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Assurance, Assurance santé

comparez les assurances santé pour économiser jusqu'à 50 %

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com