x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salon de Francfort 2015, les nouveautés internationales

Salon de Francfort 2015

Pour ce salon de Francfort, les allemands font bien évidemment leur show. Mais les autres constructeurs ne sont pas pour autant absents. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend lors de cet évènement de taille.

 

Les constructeurs allemands font leur show à domicile

 

Les firmes allemandes ne font pas dans la demi-mesure à Francfort. Du premium, du généraliste, de l’électrique, du concept, tout le monde est servi.

Et la nouveauté qui récolte le plus de suffrages est sans nul doute la deuxième génération de Tiguan qui était fort attendue.

 

Volkswagen Tiguan

 

Avec sa garde au sol abaissée et sa pléthore d’aides à la conduite, le Tiguan affirme qu’il est taillé pour se frotter au bitume plus qu’à la terre.

Volkswagen propose toujours la transmission intégrale 4motion en option. Mais la grande nouvelle pour ce Tiguan, outre son nouveau design plus incisif, est l’arrivée d’un TDi 2.0 l de 240 ch.

 

"VW annonce jusqu’à 24 % d’économie de carburant sur ses nouveaux blocs."

 

Volkswagen flatte également son stand d’une Golf GTi ClubSport.

Cette série spéciale s’accompagne d’un 290 ch qui supplante le 230 ch de la GTi Performance. De quoi faire de l’ombre aux nombreuses versions sportives qui inondent le marché actuel.

 

Golf GTi Clubsport

 

La cinquième génération d’Opel Astra vient aussi faire son show à Francfort.

Plus racée, mieux équipée, plus légère et encore plus polyvalente, l’Astra K est pleine de promesses.

Son pendant Sports Tourer est également de la partie sur le stand Opel.

 

Opel Astra K

 

Belle fournée de la part d’Audi qui nous présente en amuse-gueule la S8 Plus qui développe pas moins de 605 ch (contre 520 ch pour la S8), et gratine son SQ5 TDi Plus de 340 ch.

Et enfin, une nouvelle S4 qui s’enrichit du récent V6 TFSI de 354 ch. Voilà, pour la puissance, c’est fait.

 

Audi S8 Plus

 

Mais pour le concret, c’est la nouvelle génération de l’Audi A4 qui tient la vedette. Dans sa cinquième robe, le fleuron d’Ingolstadt est immédiatement reconnaissable.

En effet, peu de changements sur ses lignes, mais la berline premium en avait-elle besoin ?

 

Audi A4

 

"L’Audi A4 Avant, avec sa carrosserie break, est présente au salon."

 

En revanche, l’habitacle a lui été entièrement repensé. La qualité des finitions est toujours au rendez-vous, mais dans une ambiance plus moderne, plus glaciale.

D’aucun trouveront cet habitacle austère, il nous paraît au contraire très relaxant.

 

Audi A4

 

Et côté équipements, cette nouvelle A4 fait le plein d’aides à la conduite : reconnaissance des panneaux de signalisation, freinage automatique, avertisseur d’angle mort, alerte de somnolence,…

La conduite predictive est aussi au menu et permet au véhicule d’adapter par lui-même la vitesse selon la situation. Plus fort, à faible allure, l’A4 est totalement autonome.

 

Audi e-tron Quattro

 

Enfin, côté électrique, l’Audi e-tron Quattro préfigure l’avenir du véhicule propre selon Audi.

Comme une réponse directe à Tesla avec sa Model S, l’e-tron Quattro est un SUV sportif électrique qui annonce une autonomie de 500 km.

Prévu à la vente à l’orée 2018, il ne fait pas l’impasse sur les équipements ni sur la puissance pour économiser son énergie. Avec ses 435 ch et son couple de 800 Nm, l’e-tron Quattro efface le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes.

 

BMW X1

 

Et chez BMW, c’est le X1 qui vient nous présenter sa nouvelle génération.

Adieu la propulsion, et bonjour le gain d’espace, aussi bien dans le coffre que pour l’espace aux jambes grâce à un empattement en hausse.

Plus léger, et mieux équipé que son prédécesseur, ce X1 compte bien en faire voir aux Mercedes GLA et Audi Q3.

 

L'innovation Mercedes au même acronyme que le salon de Francfort

 

L’IAA est le nom officiel du salon de Francfort. Mais comme une heureuse coïncidence, c’est aussi une innovation que vient nous présenter cette année la firme Mercedes.

Après avoir fait monter le suspens à coup de mystérieuses annonces, le constructeur a enfin levé le voile sur ce nouveau concept.

 

Mercedes IAA Concept

 

L’IAA, pour Intelligent Aerodynamic Automobile, ce concept car aux lignes des plus futuristes, se joue de la friction et de la résistance par le biais d’une ligne fluide, et de panneaux de carrosserie pilotés électriquement.

Cet hybride, qui peut rouler en tout électrique durant 32 km, annonce un taux de seulement 28 g de Co2/km pour son moteur thermique.

 

Le reste du monde bien décidé à conquérir l'Europe

 

Ailleurs, l’on retrouve Hyundai qui présente son Santa Fe restylé, ainsi qu’une version cross de sa i20 sous le nom d’Active.

Mais le coréen est surtout venu annoncer la création d’un département sportif en son sein, et appuie son discours avec sa N Vision GT 2025.

 

Hyundai i20

 

"La Skoda Superb dévoile sa version Combi."

 

Chez Kia, le Sportage et l’Optima font tous les deux peau neuve.

Pour le Sportage il s’agit de conserver son statut parmi les leaders des ventes, tandis que l’Optima est bien décidée à conquérir enfin l’Europe.

 

Kia Sportage

 

Ensuite, entre un restylage discret mais efficace de la Fiat 500, et une déclinaison cabrio de la Smart Fortwo, l’on peut découvrir la Suzuki Baleno, nouvelle concurrente pour notre Clio nationale, ou encore la carrosserie break de la Mini Clubman qui gagne 30 cm en longueur.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Très belle cuvée que cet IAA 2015. On en redemande !                                                            

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com