x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Pourquoi choisir la caution pour garantir son crédit immobilier ?

caution crédit immobilier

Au moment de contracter votre prêt immobilier, votre conseiller a toutes les chances de vous imposer la fameuse garantie Crédit Logement (ou garantie cautionnement). En quoi se distingue-t-elle de la traditionnelle hypothèque ?

 

Pour se prémunir contre toute possibilité de défaut de paiement, le conseiller financier a besoin de gages de sûreté. Votre bien en cours d’acquisition peut ainsi servir de monnaie d’échange, à travers une hypothèque ou un plan en PPD (privilège de prêteurs de deniers). Votre banque est alors autorisée à vendre votre bien directement en votre nom pour éponger vos dettes. Toutefois, dans les faits, l’établissement financier vous orientera plus généralement vers la caution de prêt immobilier et vers la garantie Crédit Logement. En quoi consiste réellement cette solution ?

 

De quoi s’agit-il ?

 

La banque ne prête pas à n’importe qui et n’importe comment. Au-delà de l’étude de votre situation professionnelle actuelle ou de votre taux d’endettement, elle souhaite s’assurer de bien retrouver tous les fonds qu’elle vous a avancés.

La caution de prêt immobilier sert à cela. Concrètement, un organisme financier, indépendant mais agréé par la banque, accepte de se porter garant de votre emprunt. S’il en existe théoriquement une multitude, un seul monopolise l’essentiel des contrats : le Crédit Logement.

Ce dernier est alors chargé d’avancer à la banque l’ensemble des sommes manquantes en cas de défaillance de l’emprunteur.

 

"La caution permet au prêteur de récupérer rapidement les sommes qui lui sont dues sans avoir à engager de recours juridiques."

 

Pour le titulaire du crédit, la procédure est également extrêmement simplifiée. Aucune formalité spécifique n’est alors à accomplir puisque la banque se charge généralement directement de la mise en relation avec la société partenaire.

Toutefois, l’avance des frais en cas de défaillance de l’emprunteur ne signifie en aucun cas l’annulation de ses dettes. La société de caution cherchera systématiquement à récupérer son dû, via une solution amiable ou même en saisissant votre bien.

 

Assurance emprunteur, hypothèque, caution... On fait le point avec l'association GMPA sur toutes les garanties demandées pour un crédit immobilier :
 

 

Un système avantageux

 

La logique du Crédit Logement se veut gagnante-gagnante. Si la banque se satisfait ainsi d’un système beaucoup plus souple que l’hypothèque pour récupérer ses fonds en cas de défaut de paiement, la solution est également source d’économies pour l’emprunteur.

A part votre quote-part pour la constitution du fonds de garantie auprès de l’établissement de caution, vous ne payez rien. A l’inverse de l’hypothèque ou du PPD, forcément soumis à des droits d’enregistrement et a fortiori à des frais notariaux.

Mais là où l’intérêt devient le plus grand, c’est en particulier dans le cas d’un remboursement anticipé du crédit ou de revente du bien intervenant avant l’échéance du prêt.

Si une hypothèque a préalablement été mise en place, l’effacement du prêt implique nécessairement celui de l’hypothèque et donc la nécessité de verser les frais de mainlevée. Ces derniers peuvent alors représenter jusqu’à 1 % voire même 2 % du capital restant dû.

Rien de tout cela avec la garantie Crédit Logement.

 

Le financement de la caution

 

Si le rôle du Crédit Logement est d’avancer à la banque l’ensemble des sommes non honorées par l’emprunteur, elle ne peut le faire que grâce à l’existence d’un fonds de garantie. Ce dernier est cofinancé par l’ensemble des adhérents grâce à un double subventionnement.

La société de caution est rémunérée à la fois via une contribution versée au Fonds mutuel ainsi qu’au travers d’une commission de caution spécifique. Cette dernière peut être fixée en fonction d’un montant forfaitaire ou alors au travers d’un pourcentage du montant du prêt.

Autant de dépenses qu’il n’est pas toujours facile d’envisager, en particulier quand on commence dans la vie active. Pour alléger ce coût, de nombreux établissements proposent toutefois des formules adaptées pour les plus jeunes.

Les moins de 37 ans peuvent notamment se voir proposer de ne payer le montant de la commission qu’à la fin de leur prêt. Mais, encore faut-il que le dossier soit accepté, à l’inverse de l’hypothèque, la société de caution peut très bien vous être refusée.

 

Une contribution partiellement récupérée en fin de prêt

 

La société de caution accepte de se porter garante auprès d’un emprunteur en contrepartie du règlement d’une contribution au Fonds de garantie. Dans la majorité des cas, la plupart des crédits immobiliers restent malgré tout honorés sans incident majeur jusqu’à leur terme.

 

"La société garante permet à l’emprunteur de récupérer une partie des sommes versées à la fin de son prêt ou en cas de revente de son bien."

 

La restitution peut par exemple atteindre entre 70 et 75 % du total de vos participations au Fonds de garantie, dans le cadre d’une caution proposée par Crédit Logement.

Une double récompense pour l’emprunteur qui se voit ainsi gratifié, en sus de l’arrêt de ses prélèvements liés à la liquidation de son emprunt, d’un petit pactole supplémentaire.

 

Crédit Logement n'est pas la seule société de caution
Bien qu’étant ultra-majoritaire, Crédit Logement n’est pas la seule société de caution qui existe sur le marché. Et chacune d’entre elles se trouve, dans les faits, libres de pratiquer les tarifs qu’elles souhaitent. Si la facilité veut bien souvent que l’emprunteur choisisse par défaut la solution proposée par son banquier, il peut toujours être utile de comparer. Reste toutefois à savoir si l’établissement bancaire acceptera ou non cette autre garantie. Ce qui est loin d’être systématique…

 

A quel moment faut-il choisir ses garanties ? Le Crédit Agricole vous guide en vous détaillant toutes les démarches jusqu'à l'obtention du prêt immobilier :
 

 

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les crédits immo auprès de plus de 100 banques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com