x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Les notaires sont-ils indispensables pour votre contrat d'assurance vie ?

notaire

La rédaction de la clause bénéficiaire est une étape clé dans la signature d’un contrat d’assurance vie, dont nous avons déjà signalé l’importance. Une fois votre clause dûment rédigée, ne vous arrêtez pas là. Pour vous assurer du meilleur respect de vos volontés, il est fortement conseillé de déposer cette clause chez un notaire. Vous en tirerez des avantages multiples.

 

1. S’assurer de la juste exécution de sa clause

 

Il y aurait plus de 2,5 milliards d’euros en train de dormir sur des comptes d’assurance vie dont le souscripteur est décédé. Pour lutter contre cela, l’Etat a mis en place cette année un fichier central chargé de recenser tous les contrats de plus de 7 500 €, nommé Ficovie.

Toutefois, pour s’assurer que ses volontés soient justement exécutées et ce dans les meilleurs délais l’idéal est de passer par son notaire. Déposez votre clause bénéficiaire en annexe à votre testament.

Dès lors que l’exécution de celui-ci sera lancée, la distribution du capital de votre assurance vie pourra également être mise en place.

 

2. Trouver la meilleure solution pour la distribution de votre patrimoine

 

Quitte à remettre cette clause à son notaire, autant lui demander également de vous aider à la rédiger.

Déjà au courant de votre testament, il aura une vue d’ensemble de votre patrimoine et de vos obligations légales et il pourra vous aider à organiser la répartition du capital de votre assurance vie en fonction de vos souhaits.

Cela peut également s’avérer utile dans le cas où vous auriez plusieurs contrats d’assurance vie. Le notaire peut vous aider à désigner les bénéficiaires les plus adaptés en fonction du profil de chaque contrat.

Il vous accompagnera ensuite en cas de changements éventuels. Car l’avantage (tant que vous n’avez pas signifié de façon formelle son statut à un bénéficiaire et que ce dernier l’a accepté) est que vous pouvez modifier à l’envi vos clauses bénéficiaires.

 

Êtes-vous bénéficiaire d'un contrat ?
Vous souhaitez savoir si vous avez été désigné comme bénéficiaire d'un contrat d'assurance vie ? Lorsqu'une personne proche est décédée, vous pouvez adresser une demande de recherche de contrat d'assurance vie auprès de l'Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance (Agira).

 

3. Préserver la confidentialité

 

Vous pouvez désigner qui bon vous semble comme bénéficiaire de votre assurance vie. Mais peut-être avez-vous envie que cela reste un secret.

Le meilleur moyen pour y parvenir est sans doute de confier la clause bénéficiaire à votre notaire, qui sera tenu au secret.

Pour encore plus de confidentialité, ne faites pas figurer cette clause directement dans votre testament, mais stipulez qu’elle doit faire l’objet d’un document annexe. Son contenu ne sera dévoilé qu’aux personnes concernées.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Comme souvent lorsque l’on veut s’assurer de la meilleure transmission possible de son patrimoine, que ce soit par le biais d’une donation, de son assurance vie ou de son testament, les conseils d’un notaire peuvent s’avérer précieux.

 

 
Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Assurance vie, Épargne, Héritage, Notaire

Comparez les assurances vie jusqu'à 3,60 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com