x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Ferrari Portofino, plus de puissance et de technologie

ferrari portofino

A l'occasion de ses 70 ans, Ferrari renouvelle son entrée de gamme. La Portofino vient remplacer la California T en affichant de nouvelles lignes, et surtout en augmentant la puissance de son V8 biturbo. Elle sera présentée lors du salon de Francfort 2017.

 

Un physique totalement revu

 

Après la nouvelle 812 Superfast et son V12 de 800 ch, Ferrari semble vouloir prolonger son année anniversaire en nous gratifiant d'une nouvelle venue qui se place en entrée de gamme au catalogue du constructeur italien.

La Ferrari Portofino, baptisée du patronyme d'une célèbre station balnéaire italienne, vient en remplacement de la California T tout en conservant le format coupé cabriolet 2+2.

Un format qui s'allonge de 2 cm en longueur et de 3 cm en largeur, au profit des passagers arrière qui, toutefois, ne seront toujours pas à leur aise pour un long trajet. Evidemment.

 

"La Ferrari Portofino inaugure une nouvelle teinte de rouge : Rosso Portofino."

 

Ferrari Portofino

 

Le toit rigide rétractable reste lui aussi de mise mais en empruntant une poupe arrière mieux travaillée et moins massive, et les optiques en L masquent habilement les entrées d'air sur les côtés.

Le capot présente des aérations supérieures et le bouclier affiche une importante prise d'air à l'image du reste de la gamme.

Un travail tout en finesse sur le design de cette Portofino dessinée entièrement en interne chez Ferrari, contrairement à la California T à laquelle Pininfarina avait apporté sa patte.

 

Ferrari Portofino

 

A l'intérieur, l'ambiance générale ressemble à celle de la GTC4 Lusso. La planche de bord est revue plus en finesse, l'aérateur central disparaît pour n'en laisser plus que deux, et un grand écran tactile de  10,2" fait son apparition.

Les sièges disposent quant à eux de 18 réglages paramétrables.

 

Ferrari Portofino

 

Puissance en hausse

 

Fidèle au V8 biturbo de 3.9 l, la Ferrari Portofino se voit dotée d'une puissance de 600 ch.

C'est 40 ch de plus que la California T, pour assez peu de différences sur le papier. Le 0 à 100 km/h est bonifié de 0,1 s (3,5 s contre 3,6 s auparavant) et la vitesse de pointe passe de 316 à 320 km/h.

Mais c'est surtout un plaisir de conduite supérieur que nous promet la firme italienne en proposant un couple quasi identique (760 contre 755 Nm) mais qui se trouve disponible bien plus tôt (3 000 contre 4 750 tr/min).

Plus de vélocité donc à bas régimes, d'autant que le collecteur d'échappement monobloc, désormais en fonte, permet d'éviter une latence du turbo. Un détail important qui rajoute une certaine profondeur à la sonorité du moteur.

Pistons, bielles et admission ont également été revisités en profondeur.

 

"La Portofino est la plus accessible des Ferrari."

 

Ferrari Portofino

 

L'agrément profite de l'adoption de l'assistance de direction électrique (auparavant hydraulique) qui la rend plus réactive, du différentiel autobloquant électronique E-Diff3 sur le train arrière et du contrôle de stabilité F1-Trac.

Des technologies de pointe destinées à émoustiller le conducteur.

Un nouveau volant fait son apparition mais conserve sa palette séquentielle de changement de rapports. Le célèbre manettino qui permet de sélectionner le mode de conduite et de désactiver les aides à la conduite est lui aussi encore de la partie.

 

Ferrari Portofino

 

Cette Portofino est également plus légère que sa devancière mais annoncée comme plus rigide.

La consommation est sensée baisser de 1,2 l/100 km (10,5 l contre 11,7 l) et les rejets de CO2 passent de 251 à 245 g/km.

A l'heure actuelle, le constructeur italien n'a pas communiqué de prix sur sa nouvelle entrée de gamme qui devrait s'afficher à un tarif proche de la California T, à savoir 188 353 €.

 

 

Ferrari Portofino

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Avec un design bien mieux fini que celui de la California T, et des technologies de pointe destinées à améliorer l'agrément de conduite, cette Ferrari Portofino semble avoir tout bon pour continuer à concurrencer les Porsche 911 et autres Lamborghini Gallardo.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com