x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Mégane GT vs 308 GT, derby franco-français

Mégane GT

Lancée il y a un an, la 308 GT voit arriver dans ses pattes l’excellente Mégane GT. Et pour contrer son éternel rival, Renault a mis les petits plats dans les grands.

 

Le look

 

De prime abord, la Mégane GT et la 308 GT se distinguent par leur look. Elles partagent tout de même un point commun : elles s’assagissent au fil des ans. Les lignes sont passe-partout et les silhouettes deviennent d’une sobriété à l’inspiration très allemande.

Mais force est de constater que la Mégane affiche tout de même une « gueule » plus sportive que sa rivale. Bouclier spécifique mieux travaillé, entrées d’air revues et optiques donnent à la berline au losange un physique plus accrocheur.

A l’arrière, les sorties d’échappement factices tentent de faire opérer le charme. Là encore, l’ouverture de coffre mieux travaillée de la Renault lui donne l’avantage.

 

Mégane GT

 

"Une 308 GT plus soignée, contre une Mégane GT plus moderne."

 

A l’intérieur, deux mondes différents. La Peugeot propose un habitacle soigné qui donne une impression d’espace plutôt agréable.

Plus engoncées, les places avant de la Mégane semblent se faire dévorer par la planche de bord proéminente.

 

Peugeot 308 GT

 

Mais si l’on est un peu moins à son aise dans la Mégane GT, la modernité est bien au rendez-vous.

L’écran tactile vertical de 8,7’’ donne un sacré coup de vieux au classique 7’’ de la 308 GT. Et pas seulement au niveau du design, mais aussi grâce à une utilisation plus intuitive et plus réactive sur la Renault.

A l’arrière c’est un peu le même constat, les sièges sont plus confortables sur la Mégane, tandis que l’espace semble aller dans le sens de la 308. Et le coffre suit cette tendance avec 420 l pour la lionne contre 384 l pour la compacte au losange.

 

Peugeot 308 GT

 

Des berlines performantes

 

A ma gauche, la Mégane GT : 4,36 m de long pour 1,81 m de large et un poids à vide de 1 295 kg.

Donnée pour une vitesse maxi de 230 km/h, elle annonce un passage du 0 à 100 km/h en 7,1 s et un 1 000 m D.A. en 27,8 s.

 

 

Mégane GT

 

A ma droite, la 308 GT : 4,25 m de long (soit 11 cm de moins !), pour 1,86 m de largeur et un poids de 1 200 kg. La Peugeot affiche une vitesse maxi de 235 km/h et exécute le 0 à 100 km/h en 7,5 s. Le 1 000 m D.A. se fait quant à lui en 27,9 s.

Des performances analogues qui ne permettent pas départager nos deux concurrentes. La différence se fera ailleurs.

 

 

Peugeot 308 GT

 

La dotation

 

La Peugeot 308 GT embarque de série le frein de stationnement électrique, les airbags frontaux, latéraux avant et rideaux passagers, le régulateur limiteur de vitesse programmable, l’aide au stationnement avant et arrière, le démarrage et l’accès mains libres, la climatisation automatique bi zone, la navigation, et les capteurs de pluie et de luminosité.

Côté conduite, mis à part l’ESP et l’ABS, rien de bien folichon de série. Il faut opter pour le Driver Assistance Pack (410 €) pour profiter de l’ARC (alerte risque collision) et du freinage automatique d’urgence.

Et pour y ajouter la surveillance d’angles morts avec le Park Assist, il vous en coûtera 540 € supplémentaires.

 

Peugeot 308 GT

 

Et sur ce point, la Renault Mégane GT est bien plus généreuse.

Elle propose de série le freinage actif d’urgence, l’alerte de survitesse avec reconnaissance des panneaux de signalisation, l’alerte de distance de sécurité et l’avertisseur de franchissement de ligne.

 

"4Control et boîte EDC pour la Mégane GT."

 

Elle comprend également les airbags rideaux avant et arrière, et les frontaux et latéraux avant.

Si le régulateur limiteur de vitesse est plus basique chez la Mégane, elle a en revanche le bon goût d’offrir l’aide au démarrage en côte, ainsi que la caméra de recul (facturée 260 € chez sa rivale) et l’aide au parking avant arrière.

Comme sa concurrente, la Mégane GT n’oublie pas les capteurs de pluie et de luminosité, la climatisation automatique bi zone, ainsi que la navigation Europe.

 

Mégane GT

 

En bref, la Mégane GT est bien mieux équipée que la 308 GT, et propose même en essence son excellente boîte robotisée EDC à double embrayage avec palette au volant, quand sa rivale se contente d’une boîte mécanique.

N’oublions pas que la Mégane GT embarque également le MultiSense, avec ses cinq modes de conduite, ainsi que le 4Control qui offre une tenue de route bien supérieure, même sur sol humide. Des atouts de taille pour la Renault !

 

Mégane GT

 

Les tarifs

 

La 308 GT est proposée à 31 050 € dotée du bloc essence 1.6 l THP 205 ch S&S et BVM 6.

Elle s’échange à 34 400 € avec le 2.0 l BlueHDi 180 ch S&S et EAT6.

 

Peugeot 308 GT

 

Exclusivement proposée avec le moteur essence Energy TCe 205 ch muni de boîte robotisée EDC, la Mégane GT s’affiche à 31 900 €.

La Mégane annonce une consommation de 6,0 l/100 km en mixte et 134 g de CO2 (150 € de malus), quand la 308 fait un peu mieux avec 5,6 l/100 km et 130 g de CO2, évitant ainsi le malus.

 

Mégane GT

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Nous sommes en présence de deux bonnes voitures, à n’en point douter. Mais l’atout sur la dotation, et sur la mécanique (EDC, 4Control, MultiSense) font largement pencher la balance en faveur de la Mégane GT.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com