Comment fonctionne le découvert bancaire ?

poche vide

Un mot qui fait souvent peur, le découvert bancaire survient lorsque vous dépassez votre solde bancaire. Si vous dépensez plus que ce que vous ne possédez, vous passez alors au-dessous de zéro et vous entrez dans la catégorie du découvert bancaire. Comment cela est-il géré ? Combien coûte un découvert et est-ce legal ? Choisir.com répond à toutes vos interrogations sur le sujet.

 

Les banques déterminent par une convention de compte la possibilité ou non de bénéficier d'une situation de découvert. Mais la convention ne peut pas être permanente, et doit respecter les plafonds délimités par la loi.

 

Etre à découvert, est-ce permis ?

 

Au moment de l'ouverture d'un compte bancaire, vous signez un document préparé par la banque et appelé "convention de compte". C'est dans ce document que sont précisés les montants autorisés à découvert, et la durée de cette situation.

Votre découvert ne doit pas dépasser 2 semaines, 1 mois ou 3 mois selon votre entente de départ. Dans tous les cas, la loi autorise une situation de découvert jusqu'à 3 mois, et ce délai ne peut être dépassé.

Pour sortir d'une situation de découvert, le compte doit présenter un solde positif durant une journée complète. Pour cela, il vous faut réapprovisionner le compte pour combler le montant négatif.

Lorsque la banque n'offre pas cette facilité de découvert, une demande écrite peut lui être faite afin d'obtenir l'autorisation (temporaire ou permanente). C'est à l'établissement bancaire de décider si la requête est acceptable.

 

Est-ce gratuit ?

 

Pensez qu’il s’agit d’une forme de crédit, vous devrez donc forcément payer des frais sur la somme ainsi “empruntée”. Cela s'appelle des "agios".

La banque peut prélever des agios proportionnels (calculés selon une règle unique) ou des agios forfaitaires. Les deux types d'agios ne peuvent pas être cumulés. En revanche, vous êtes soumis au type le plus élevé des deux options.

Ce n’est qu’après 90 jours consécutifs que votre découvert se voit requalifié comme crédit à la consommation.

 

Que se passe-t-il en cas de dépassement du découvert autorisé ?

 

Une situation de découvert peut entraîner un dépassement, ce que la banque appelle un incident de paiement. Lorsque cela se produit, des frais supplémentaires peuvent être prélevés, à concurrence des montants autorisés par la loi.

Pour chaque opération effectuée sur le compte bancaire au-delà du découvert, 8 € (maximum 80 € par mois)

Il s'agit de 4 € par opération en cas de situation de surendettement ou lorsqu'on bénéficie du service bancaire de base (maximum 20 € par mois).

 

Les risques inhérents à un découvert bancaire

 

Un découvert n’est jamais une chose anodine. Cela indique à votre banque que vous n’avez pas été capable de gérer correctement votre budget.

Si cela vous arrive de manière occasionnelle et pour de petites sommes, il n’y aura pas d’incidence sur votre historique bancaire. Sachez toutefois que si votre banque accepte que vous alliez au-delà de votre découvert autorisé, cela constitue malgré tout un incident bancaire.

Vous serez alors sanctionné par des frais supplémentaires et votre dossier en sera affecté. En outre, être à découvert signifie que votre banque peut refuser des opérations comme les retraits automatiques ou les chèques émis.

Dans ce cas, cela correspond à un défaut de paiement. Vous serez alors interdit bancaire pendant le temps de votre régularisation. Vous risquez également d’être inscrit au fichier de la Banque de France si cela ne se règle pas rapidement.

Cela signifie que vos éventuelles demandes de crédit en seront affectées. Pour éviter ces désagréments et ce stress inutile, veillez à toujours connaître le montant exact de votre argent disponible ainsi que le nombre et le montant des factures du mois. Si vous rencontrez trop de diffucultés avec votre banque, changez-en avant d'accumuler les incidents et de ne plus pouvoir le faire. Utilisez notre comparateur de banque pour trouver une banque qui convient mieux à votre situation.

 

Se fait-on plumer par nos banques avec les agios ? On n'est plus des pigeons vous répond! :
 

Stephanie H.

Plus d'articles : Banque, Compte courant

comparez plus d'une quinzaine d'offres pour obtenir le meilleur tarif