Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Quel type de radiateur choisir pour faire des économies d'énergie ?

rénovation énergétique

Lorsque le froid est mordant, il ne s’agit pas d’économiser en stoppant le chauffage. Il faut avant tout être confortable chez soi. Mieux vaut se tourner vers la solution la plus efficace en termes de rapport chaleur énergie. Quels sont les différents modèles de radiateurs ? Comment fonctionnent-ils ? Y a-t-il des astuces pour dépenser moins en hiver ? Choisir.com vous aide à mieux comprendre votre consommation d’énergie.

 

Quels types de radiateurs choisir ?

 

Les chauffages électriques ne sont plus ce qu’ils étaient. Ils ont mauvaise réputation mais avec une bonne isolation, ils ne sont pas plus énergivores qu’un autre système. D’ailleurs, c’est en radiateurs électriques que sont équipées la plupart des maisons neuves.

Il en existe trois sortes : le convecteur, le panneau rayonnant et le radiateur à inertie.

 

  • Le convecteur :

 

convecteurLe convecteur a deux principaux avantages, le premier étant son coût. En effet, c'est le type de radiateurs le moins cher sur le marché. Son deuxième avantage est sa simplicité d'installation et d'utilisation. Nul besoin de gros travaux pour l'installer, une simple fixation murale et un branchement suffisent. Il se met ensuite en marche en appuyant sur un bouton.
Le convecteur possède également des inconvénients bien que les convecteurs nouvelle génération soient bien plus performants que les anciens modèles. Tout d'abord, le convecteur ne possède pas de système de régulation ou de programmation, ce qui entraîne une consommation énergétique assez importante.
Ensuite, il chauffe de manière non uniforme car son fonctionnement se fait par à-coups et l’air se refroidit très rapidement lorsqu'il s’éteint.
Enfin, le convecteur crée un déplacement de poussière et l'air de la pièce dans laquelle il se trouve est asséchée.

 

  • Le panneau rayonnant :

 

panneau rayonnantLe rayonnant est beaucoup plus efficace que le convecteur car il diffuse la chaleur dans tout le volume de la pièce grâce à son rayonnement électromagnétique par infrarouges. La température est plus homogène et reste stable plus longtemps après l’arrêt. De plus, avec ce type de radiateur, la sensation de chaleur est plus douce. Le panneau rayonnant est également moins cher que le convecteur et plus performant. Certains modèles disposent d'une régulation numérique, ce qui permet une programmation par plages horaires et donc la possibilité de bénéficier d'une importante économie d'énergie.
Ajoutons à cela que les designers de panneaux rayonnants ont fait un gros effort pour offrir des modèles beaucoup plus design et qui s'insèrent de manière plus harmonieuse dans leur environnement.
Si le panneau rayonnant possède des atouts sérieux, on peut également constater quelques inconvénients. Notamment, l'absence d'inertie peut entraîner une différence de chaleur entre le sol et le plafond.

 

  • Le radiateur à inertie :

 

radiateur à inertieLe radiateur à inertie est de loin le plus efficace. Il possède une large cuve remplie d’eau et chauffe toute la pièce de sa chaleur douce et uniforme. Lorsqu’il s’éteint, il conserve la chaleur très longtemps grâce à sa cuve d’eau chaude.
En effet, ce type de radiateur est doté d'une capacité de stockage et peut lentement procéder à une restitution de la chaleur par rayonnement une fois qu'il est éteint. Certains modèles de radiateurs à inertie se comportent même comme un point chaud permanent et stable. Sa forte inertie procure un haut niveau de confort thermique, avec une montée assez rapide et une absence de variation brutale des températures. Il est économique car il poursuit la diffusion de chaleur même éteint et il est sain car il ne provoque aucun assèchement de l'air. Ajoutons qu'il est également facile à installer et à entretenir et qu'il est intelligent grâce à son thermostat et la possibilité de réguler ou programmer.

 

Consommation et écologie

 

En termes de consommation, c’est le radiateur à inertie qui est le plus efficace du fait qu'il restitue la chaleur longtemps après qu'il ait été éteint. Vous pouvez donc le couper de temps à autre. Cette possibilité d'éteindre le radiateur à inertie tout en conservant la chaleur permet de faire des économies d'énergie substantielles. Comme il consomme moins d’électricité, grâce à sa cuve qui permet à l’appareil de rester à température, il est beaucoup plus écologique. Ajoutons que plus la surface de la façade est importante, plus l'inertie du radiateur est élevée, plus la quantité de chaleur stockée est importante également. Résultat, une fois éteint, le radiateur à inertie continuera de diffuser la chaleur encore plus longtemps et de manière régulière.
La chaleur qu’il dégage est dite douce, car elle n’irradie pas et ne chauffe pas l’air. Il en résulte un air qui possède un bon taux d’humidité et n'est de fait pas asséché. De plus, le radiateur à inertie ne déplace pas la poussière, les risques d'allergies ou d'asthme sont donc éliminés.
Le convecteur, quant à lui, consomme beaucoup et il entraîne une pollution de l'air qui peut s'avérer néfaste pour les habitants de la maison.

 

Petites astuces pour de grandes économies

 

Pour réduire votre facture, il n’est pas toujours nécessaire de changer tout votre système de chauffage. D’autant que si votre maison n’est pas bien isolée, vous ne gagnerez rien car il y aura une déperdition d'énergie et cela entraîne un surcoût sur votre facture.

  • Commencez par refaire l'isolation de votre maison avant l’arrivée de l’hiver, en pensant à bien isoler les fenêtres et autres baies, les combles si vous en possédez, ainsi que les sols. Pour que l'isolation des fenêtres soit optimale, renforcez le mastic des encadrements, ajoutez une couche plastique isolante sur la vitre, investissez dans des rideaux lourds et mettez des volets.
  • Pensez à ouvrir vos fenêtres pour aérer une fois par jour, de préférence le matin au moment du réveil. Une dizaine de minutes suffit. Si vous croyez refroidir la pièce au lieu de la réchauffer, sachez qu’un air frais et sain est plus facile à réchauffer qu’un air vicié. Votre radiateur peinera donc moins à réchauffer l'air de la pièce.
  • Si votre radiateur possède un système de régulation ou de programmation, servez-vous en dès que possible.
  • Ensuite, ne surchauffez pas les pièces de votre maison, portez des vêtements chauds de manière à ne pas tourner la molette du thermostat sur la plus haute puissance. Sachez qu'en adoptant ce réflexe, vous vous évitez aussi de tomber malade en diminuant l'écart de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur.
  • Enfin, sachez qu'aujourd'hui chaque fournisseur d'électricité fait de gros efforts pour se montrer concurrentiel. Ainsi, en changeant votre fournisseur d'électricité, vous pouvez faire des économies. Le comparateur Choisir.com vous aidera à faire le bon choix.

 

Notre spécialiste vous aide

Déménagement, résiliation, litige, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

 
Stephanie H.

bilan personnalisé pour vos rénovations energétiques

Rénovation énergétique