x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Mères de famille : connaissez vos avantages retraite

Mères de famille : connaissez vos avantages retraite

Y voir clair dans son régime de retraite n’est pas toujours une mince affaire. Que dire quand, en plus, on a eu des enfants… La carrière des femmes en est bien souvent ralentie, par choix ou non d’ailleurs. Y a-t-il des compensations ? 

 

La maternité est de mieux en mieux prise en compte par le régime général de retraite. Les avantages prennent deux types de forme : l’attribution de trimestres de cotisation et la majoration de pension. Attention, tout le monde n’est toutefois pas logé à la même enseigne. Avec les évolutions récentes de la loi, cela dépend de la date de naissance de vos enfants. Ces évolutions concernent les femmes de près, car pour toucher à plein sa retraite, il faut désormais atteindre l’âge légal de départ et avoir cotisé pendant un nombre minimum de trimestres.  

 

Des trimestres qui comptent

 

Donner naissance à un enfant puis l’élever est reconnu par le régime général de retraite, qui accorde pour cette lourde « tâche » des trimestres de cotisation à la mère.

Les indemnisations pour la maternité dépendent de la date de naissance de l’enfant :

  • Avant 2014 : le trimestre civil de l’accouchement est validé pour la retraite.
  • A partir de 2014 : un trimestre est comptabilisé pour chaque période de 90 jours d’indemnités journalières perçues au titre de la maternité.

La grossesse et l’accouchement peuvent donner droit à un total de 4 trimestres comptabilisés

Vous gagnez également 4 trimestres au titre de l’éducation donnée à vos enfants, en fonction, une fois encore, de leur date de naissance :

  • Avant 2010 : 4 trimestres sont accordés automatiquement à la mère. Pour être obtenus par le père, il doit prouver, dans les six mois suivant le 4e anniversaire de l’enfant, qu’il l’a élevé sans sa mère.
  • A partir de 2010 : sans déclaration des parents, les 4 trimestres reviennent à la mère. Les parents peuvent toutefois décider à l’amiable de leur répartition entre eux. En cas de désaccord, la décision revient à la caisse d’épargne retraite. 

Attention, pour bénéficier de ces trimestres éducation, il faut vivre avec l’enfant.

Le plus du congé parental : en cas de congé parental, et c’est également valable pour le père, tous les trimestres de la période sont comptabilisés pour la retraite.  

 

Trois enfants pour augmenter sa pension

 

Si vous avez eu trois enfants ou plus, vous bénéficiez d’une majoration de 10 % de votre retraite. Cela s’applique aussi aux enfants que vous avez élevés pendant au moins 9 ans avant leur seizième anniversaire.

Les retraites complémentaires offrent également un bonus à partir de 3 enfants élevés. Tous les points cumulés à partir de 2012 sont majorés de 10 %.  

 

Les mères au foyer ont-elles droit à une retraite ?
L’assurance vieillesse des parents au foyer est un dispositif qui permet aux parents ne travaillant pas ou très peu et ayant de faibles moyens de toucher une petite retraite. Pour pouvoir y prétendre, il faut remplir certaines conditions : faibles revenus du ménage, un parent au foyer, versement de certaines allocations familiales. Deux millions de personnes environ en bénéficient en France. Effectuez un bilan gratuit et personnalisé auprès de nos partenaires.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com