x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salon de Francfort 2017 : Que vaut le Dacia Duster 2ème génération ?

Dacia Duster

Renouveler un hit est toujours une prise de risques. Le Dacia Duster, grand manitou des ventes sur son segment, passe à sa deuxième génération. Présentation au salon de Francfort, et dans vos colonnes de choisir.com.

 

Sept ans de succès

 

Le Dacia Duster connaît un succès qui a surpris jusque chez son constructeur. En sept ans d'existence, il s'est écoulé à plus de deux millions d'exemplaires dans le monde, dont 250 000 uniquement pour le marché français.

Et même en fin de carrière, les Kadjar et Qashqai n'ont pu lui damer le pion. Seul l'excellent Peugeot 3008 a réussi à le détrôner.

Son secret : un look de baroudeur, une fiabilité reconnue, et des tarifs très alléchants.

 

"Sept années de carrière et deux restylages pour le Duster I."

 

Et la deuxième génération de Duster ne semble pas vouloir changer cette politique, heureusement. La conception physique de cette nouvelle mouture n'est pas une révolution, mais l'ensemble paraît plus massif et robuste alors que les dimensions ne changent pas.

 

Dacia Duster

 

Un habitacle tout nouveau

 

Car c'est à l'intérieur qu'il faut chercher les nouveautés, et il y en a ! La planche de bord a été complètement revue et propose désormais un dessin horizontal sur deux étages.

Les compteurs adoptent un nouveau look plus sérieux tout comme l'ordinateur de bord qui ne s'affiche plus en orange mais en blanc.

Les commandes ont été centralisées sous l'écran tactile qui se voit rehaussé de quelques centimètres pour l'occasion, et la sellerie gagne en confort.

L'espace intérieur est toujours aussi agréable pour une voiture de ce gabarit. Le qualitatif pêche toujours un peu, mais c'est acceptable dans ces ordres de prix.

 

Dacia Duster

 

La seule régression tient au volume du coffre qui passe de 475 à 445 l (443 à 376 l avec la transmission intégrale).

Une baisse occasionnée par un habillage extérieur plus important, mais aussi par un plancher plus épais qui est sensé doubler la qualité d'insonorisation dans l'habitacle. Un mal pour un bien en somme.

 

"Le Duster hérite du volant de la Sandero, réglable en hauteur et en profondeur."

 

Mais c'est surtout du côté des équipements que ce nouveau Duster risque de faire mal à la concurrence.

Nombre d'entre eux sont inédits chez Dacia : aide au stationnement à quatre caméras, accès et démarrage sans clé, surveillance des angles morts, contrôle de la vitesse en descente, et climatisation automatique.

Côté motorisations, pas de nouveautés prévues pour le moment, l'offre connue étant largement satisfaisante.

Les tarifs seront connus à l'automne, mais Renault affirme que l'entrée de gamme, comme sur la précédente génération, sera en dessous de la barre des 12 000 €.

 

 

Dacia Duster

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Le Duster a su améliorer la recette qui a fait le succès de sa précédente génération. Plus riche en équipements, si ses tarifs dans les versions hautes ne s'envolent pas, il risque de devenir une belle épine dans le pied de la concurrence.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com