Comment bénéficier d’un prêt à taux zéro pour sa voiture ?

prêt à taux zéro

Qui a dit qu’acheter une voiture était toujours une opération ruineuse ? Avec le prêt à taux zéro, vous avez la possibilité d’emprunter gratuitement de l’argent. Dit ainsi, cela semble très séduisant. Mais attention, il faut bien regarder les conditions ! Qui peut vous proposer un prêt à taux zero ? Quels sont les limites et frais additionnels afférents à cette offre avantageuse ? Qui peut en bénéficier ? Choisir.com fait le point pour vous.

 

Qui peut bénéficier d’un prêt à taux zero ?

 

Contrairement au PTZ pour la première acquisition d’un bien immobilier, il n’existe aucune condition de ressources pour bénéficier d’un prêt à taux zéro auto. Tout simplement parce qu’il ne s’agit pas d’une aide de l’Etat, mais d’une offre proposée par les concessionnaires, et parfois directement par les constructeurs.

Pour bénéficier d’un PTZ automobile, il faut déjà que cela concerne l’achat d’une voiture neuve. Mais également, que le concessionnaire chez qui vous achetez le véhicule décide de vous proposer une telle offre.

En effet, si ce prêt ne coûte aucun frais au client, c’est que le vendeur prend lui-même en charge les intérêts.

Bien souvent, les constructeurs sont conciliants sur ce type de prêts afin de vider les stocks des modèles en fin de vie. Il sera plus difficile, voire impossible, d’obtenir un prêt à taux zéro sur un modèle récent.

Il sera aussi demandé au client un apport minimum, qui sera compris entre 10 et 30 % du coût total selon les différentes marques.

Enfin, ne perdez pas de vue que le PTZ voiture n’excède pas deux années d’emprunt, alors que la durée moyenne d’un crédit auto est de cinq ans.

 

Comment faire sa demande ? 

 

Lorsque vous souhaitez acheter une voiture à taux zéro, commencez par vous renseigner auprès de votre concessionnaire pour savoir quels sont les modèles qui vous permettent de l’obtenir. Les concessions organisent aussi parfois des périodes promotionnelles qui constituent les seuls moments dans l’année où elles accordent un PTZ auto.

Une fois votre choix arrêté, il vous suffit de produire vos justificatifs de domicile et attestations de revenus :

  • Dernier avis d’imposition
  • Trois derniers bulletins de salaire
  • Pièce d’identité
  • Relevé d’identité bancaire
  • Justificatif de domicile

 

Où souscrire son prêt à taux zero ?

 

Contrairement à la plupart des crédits, le prêt à taux zéro automobile ne se contracte pas dans une banque. Et pour cause, les banques n’ont pas le droit de pratiquer le prêt gratuit sauf pour le PTZ immobilier soumis à conditions.

Mais alors comment faire ? Il s’agit en réalité des concessionnaires qui réalisent un prêt à votre place. C’est votre concessionnaire qui se charge de payer les intérêts négociés à la banque et c’est à lui que vous remboursez votre crédit.

Cela signifie que malgré tout, votre concessionnaire va gagner suffisamment d’argent pour être capable de rembourser vos intérêts. Vérifiez donc bien si ce prêt gratuit est vraiment intéressant.

 

Les inconvénients du prêt à taux zero ?

 

Première déconvenue à la souscription d’un prêt à taux zéro automobile : la durée d’emprunt ne peut pas dépasser deux ans. Sachant que la majorité des crédits auto s’échelonne sur cinq années de remboursement.

Forcément, les mensualités sont relativement conséquentes. Prenons l’exemple de l’achat d’une voiture neuve à 25 000 €. Imaginons que l’emprunteur dispose d’un apport de 20 %, soit 5 000 €. Il lui reste donc à emprunter puis à rembourser 20 000 €. Sur deux années, et même sans générer d’intérêts, le remboursement à assurer est de 833 € par mois. Une charge non négligeable dans le budget d’un foyer.

De plus, en vous accordant ce prêt avantageux, le concessionnaire fait un effort qu’il juge suffisant. Il sera donc presque impossible d’obtenir une remise sur le prix d’achat comme cela peut souvent être le cas.

Ne perdez pas de vue que la vente à perte est interdite en France. Donc, si le concessionnaire ou le constructeur peut vous vendre cette voiture tout en réglant les intérêts du prêt à votre place, c’est qu’il est largement bénéficiaire sur le prix de vente. Sachant cela, l’on peut se demander si ce n’est pas la ristourne non obtenue qui règle les intérêts, et au final le consommateur.

 Attention : Il peut vous être demandé des frais additionnels de traitement, de suivi de dossier, de négociation et d’assurance emprunteur pour votre crédit. Vérifiez les montants !

 

Comment faire "LA" bonne affaire ?

 

Vérifiez toujours qu’une autre solution de financement ne serait pas plus avantageuse pour vous, sachant que votre concessionnaire trouve tout de même son compte dans cette vente car il a l’interdiction légale de vendre à perte.

Il vous suffit de comparer le coût d’un crédit classique, en prenant en compte la remise que vous aurez préalablement négociée chez votre concessionnaire, avec le montant du prêt à taux zéro. Il est fort possible que vous soyez gagnant à obtenir une ristourne et à payer le taux d’intérêt d’un crédit classique.

D’autant que, comme nous l’avons déjà dit, le PTZ auto est avant tout destiné aux véhicules de fin de stock qui doivent être liquidés assez rapidement. Il s’agit donc de modèles où vous pouvez profiter de très belles remises, ou d’un surclassement vers une version haut-de-gamme.

 

Les autres prêts à taux zéro auto

 

Il existe d’autres solutions pour contracter un prêt auto avantageux, mais celles-ci sont soumises à conditions.

La CAF propose des prêts de petites sommes destinés aux familles modestes pour l’achat d’une nouvelle voiture. Ces prêts sont également à taux zéro et surtout, contrairement au PTZ concessionnaire, ils sont remboursables sur une longue période.

D’autre part, si vous êtes jeune, vous pouvez obtenir des offres au taux très avantageux : en négociant le prix de la voiture au plus bas et en cumulant des intérêts faibles, vous pourriez bien payer votre voiture moins cher qu’avec un PTZ concessionaire !

Enfin, si vous voulez absolument passer par un concessionnaire et acheter une voiture neuve, renseignez-vous sur les voitures propres car il existe des PTZ officiels destinés à l’achat d’un véhicule zéro émissions. Vous bénéficierez en plus d’un crédit d’impôt offert par l’Etat.

Arnauld D.

Trouvez le meilleur crédit auto pour financer votre voiture

crédit auto