Nous utilisons sur notre site des cookies de Marketshot et de prestataires tiers, nous permettant de personnaliser le contenu de notre site et nos communications marketing, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que de mesurer et d'analyser le trafic sur notre site afin de dresser des profils comportementaux. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt et à la lecture des cookies. En savoir plus.

Comment bénéficier d’un prêt à taux zéro pour sa voiture ?

prêt à taux zéro

Qui a dit qu’acheter une voiture était toujours une opération ruineuse ? Avec le prêt à taux zéro, vous avez la possibilité d’emprunter gratuitement de l’argent. Dit ainsi, cela semble très séduisant. Mais attention, il faut bien regarder les conditions ! Qui peut vous proposer un prêt à taux zero ? Quels sont les limites et frais additionnels afférents à cette offre avantageuse ? Qui peut en bénéficier ? Choisir.com fait le point pour vous.

 

Qui peut bénéficier d’un prêt à taux zero ?

 

Contrairement au PTZ pour la première acquisition d’un bien immobilier, il n’existe aucune condition de ressources ni de question de primo accédant.

N’importe qui peut bénéficier d’un PTZ pour acheter une voiture à condition d’acheter une voiture neuve et plus particulièrement d’opter pour l’un des derniers modèles du marché.

Vous devez en outre rembourser le prêt en 2 ans maximum. Notez que la plupart des prêts auto s’étalent sur 5 ans.

Enfin, vous devez également apporter au moins 20 % de la somme totale pour avoir le droit d’obtenir ce taux gratuit. Faites vos calcul pour vérifier que vous en avez les moyens.

 

Comment faire sa demande ? 

 

Lorsque vous souhaitez acheter une voiture à taux zéro, commencez par vous renseigner auprès de votre concessionnaire pour savoir quels sont les modèles qui vous permettent de l’obtenir.

Une fois votre choix arrêté, il vous suffit de produire vos justificatifs de domicile et attestation de revenus. En général, votre dernier avis d’imposition et les 3 dernières fiches de paies suffisent.

Munissez-vous d’une pièce d’identité et de vos coordonnées bancaires. Mais avant tout, réfléchissez à ce qui suit.

 

Où souscrire son prêt à taux zero ?

 

Contrairement à la plupart des crédit, celui-ci ne se contracte pas dans une banque. Et pour cause, les banques n’ont pas le droit de pratiquer le prêt gratuit sauf pour le PTZ immobilier soumis à conditions.

Mais alors comment faire ? Il s’agit en réalité des concessionnaires qui réalisent un prêt à votre place. C’est votre concessionnaire qui se charge de payer les intérêts négociés à la banque et c’est à lui que vous remboursez votre crédit.

Cela signifie que malgré tout, votre concessionnaire va gagner suffisamment d’argent pour être capable de rembourser vos intérêts. Vérifiez donc bien si ce prêt gratuit est vraiment intéressant.

 

Quels sont les vices cachés du prêt à taux zero ?

 

La première surprise lorsque vous demandez un PTZ pour l’achat de votre voiture, c’est lorsque votre concessionnaire vous annonce que votre emprunt ne pourra pas dépasser la limite de 2 années de remboursements, au lieu des 5 habituellement consacrées au financement d’un véhicule.

Vous devez alors calculer comment gérer votre budget car les mensualités promettent d’être importantes.

Ensuite, vous devez présenter un apport personnel d’au moins 2 % de la valeur totale de la somme empruntée pour que votre crédit soit accepté.

Vérifiez également qu’une autre solution de financement ne serait pas plus avantageuse pour vous, sachant que votre concessionnaire trouve tout de même son compte dans cette vente car il a l’interdiction légale de vendre à perte.

Il peut vous être demandé également des frais additionnels de traitement, de suivi de dossier, de négociation et d’assurance emprunteur pour votre crédit. Vérifiez les montants  !

 

Comment éviter les arnaques ?

 

Commencez par surveiller le prix de la voiture que vous convoitez chez plusieurs concessionnaires. Discutez avec les vendeurs pour avoir une idée de la marge de négociation possible. 

Renseignez-vous également sur les modèles qui permettent le taux zéro. En effet, il s’agit en général de voitures en fin de série qui doivent être liquidées avant l’arrivée de la nouvelle génération.

Dans le cas d’une voiture dernier cri, le concessionnaire n’aura pas la même marge de manœuvre et ne sera pas à même de vous proposer un PTZ. Ensuite, évaluez toutes les possibilités de financement.

La CAF propose des prêts de petites sommes destinés aux familles modestes pour l’achat d’une nouvelle voiture. Ces prêts sont également à taux zéro et surtout, contrairement au PTZ concessionnaire, ils sont remboursables sur une longue période.

D’autre part, si vous êtes jeune, vous pouvez obtenir des offres au taux très avantageux : en négociant le prix de la voiture au plus bas et en cumulant des intérêts faibles, vous pourriez bien payer votre voiture moins cher qu’avec un PTZ concessionaire !

Enfin, si vous voulez absolument passer par un concessionnaire et acheter une voiture neuve, renseignez-vous sur les voitures propres car il existe des PTZ officiels destinés à l’achat d’un véhicule zéro émissions. Vous bénéficierez en plus d’un crédit d’impôt offert par l’Etat. 

 

Arnauld Delacroix

Trouvez le meilleur crédit auto pour financer votre voiture

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com