x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Que penser du Kia Sportage en boîte auto ?

Kia Sportage

Le Kia Sportage représente un marché juteux pour le constructeur coréen qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Ce petit SUV à la bouille rondelette profite désormais d'une boîte automatique à double embrayage. En vaut-elle le détour ?

 

Rapports de force

 

Au moment d'acheter une voiture neuve, la question du choix de boîte se pose de plus en plus souvent. Mécanique ou automatique ?

Les puristes veulent généralement conserver la bonne vieille méthode qui offre plus de liberté au pilote, tandis que d'autres souhaitent à tout prix (ou presque) s'engouffrer dans ce nouveau mode de conduite simplifiée.

Les plus malins réfléchissent, se renseignent sur les performances, et budgétisent le surcoût à l'achat et à la pompe. Car toutes les boîtes auto ne se valent pas.

 

"Le Kia Sportage s'est vendu 56 126 exemplaires en Europe en 2016."

 

Même s'il est loin de pouvoir monter sur le podium des ventes, le Kia Sportage de quatrième génération se vend bien en France et en Europe. Rien à côté des ténors du segment, mais un véritable hit pour la firme qui voit là sa véritable poule aux œufs d'or.

Résultat, le développement d'un nouveau bloc et d'une boîte automatique ont semblé judicieux pour capitaliser ce petit succès.

 

Kia Sportage

 

Tout juste satisfaisant

 

Et pour se lancer dans l'automatique, le coréen a associé à cette nouvelle boîte un moteur diesel revu et corrigé. L'on aurait pu penser que le constructeur partirait logiquement sur la base de son 2.0 l CRDi.

Mais contre toute attente, c'est le 1.7 l CRDi qui a été retenu, et boosté de 115 à 141 ch (le couple passe de 280 à 340 Nm).

 

"Des lenteurs malgré la fluidité du système double embrayage."

 

Kia Sportage

 

En conduite, la DCT7 choisie par le coréen n'est réellement ni bonne ni très mauvaise. Si le CRDi a pris un peu en puissance, cette dernière est bridée par une lenteur flagrante dans le passage des rapports.

Ils sont toutefois fluides et sans à-coups, grâce au système double embrayage, mais l'agrément de conduite ne la place pas en haut du panier (une EAT6 simple embrayage de PSA fait mieux).

Le comportement routier du Sportage, bien qu'un peu rugueux et handicapé par son surpoids, n'a pas réellement à en pâtir.

 

"La boîte auto est disponible uniquement en deux roues motrices."

 

Côté efficience, la consommation explose avec une moyenne de 8 l/100 km observée sur route, bien loin des 4,9 l annoncés par le constructeur.

 

 

Kia Sportage

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Même si l'expérience n'est pas des plus palpitantes, le Kia Sportage est l'un des rares à proposer une boîte automatique à ce niveau de tarif. Une alternative tout à fait intéressante pour ceux qui souhaitent passer à ce nouveau mode de conduite avec un budget accessible.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com