x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salon de Francfort 2015, un bon cru !

Salon de Francfort 2015

Sans nul doute, le salon de Francfort 2015 a été riche en nouveautés. De nombreux modèles prévus pour 2016 étaient présents, ainsi que des concept-cars très alléchants qui préfigurent quelques mini-révolutions automobiles. Nous vous livrons toutes nos impressions, des must, jusqu’à ceux que l’on préfèrerait oublier.

 

Nos must pour 2016

 

La palme de ce salon de cet IAA 2015 nous la décernons sans hésitation à la Mégane IV. Cette nouvelle génération de la célèbre berline compacte a réussi à nous séduire, avec quelques bémols au niveau de l’habitacle tout de même.

Mais dans ce niveau de gamme, nul doute qu’elle saura à nouveau s’imposer.

 

"La Mégane GT a été très remarquée."

 

Renault Mégane IV GT

 

Et pour monter en gamme, la Talisman présente une nouvelle vision du luxe à la française. Dotée d’un physique inédit et d’équipements de pointe, la Talisman marque un vrai tournant pour Renault.

La 308 GTi de Peugeot a été une pièce maîtresse du stand Peugeot. Polyvalente et performante, elle propose une expérience de conduite sensationnelle tout en permettant de devenir une petite familiale confortable.

 

Peugeot 308 GTi

 

Le nouveau Tiguan fait aussi partie des belles réussites de ce salon. Avec ses lignes plus urbaines, et sa face avant très élégante, il s’harmonise avec les autres véhicules du constructeur.

Au menu, de nouveaux équipements de sécurité dès les entrées de gamme et des blocs plus efficients (rappelons que le Tiguan ne ferait, pour l’instant, pas partie des véhicules dotés du fameux logiciel espion).

 

Volkswagen Tiguan

 

Nissan nous a présenté son Navara de 4ème génération, le NP300. Lui aussi se pare d’une silhouette plus fluide, à l’image des dernier L200, mais conserve ses muscles.

Capable de tracter 3 500 kg, il se décline en King Cab (deux portes), ou en double Cab (quatre portes et cinq places), et veut faire front à la percée du Ford Ranger.

 

Nissan Navara

 

Très pragmatique, Opel nous dévoile sa nouvelle Astra, mieux pensée et mieux équipée.

Avec une qualité perçue en hausse et des innovations de pointe, l’Astra K ne va pas manquer de bousculer ses rivales.

 

Opel Astra K

 

Les concepts qui nous ont fait vibrer...

 

Au rayon des concept-cars les plus appréciés du public, et de nous, le Peugeot Fractal représente un bel exercice de style.

Ce coupé venu d’une autre planète n’a pas vocation à voir le jour avant 2020, et sûrement pas dans sa présentation actuelle. Mais il marque un virage esthétique dans la gamme du lion (il était temps), et surtout la volonté du constructeur d’œuvrer dans l’hybride et l’électrique. 

Le Fractal annonce une autonomie de 450 km et un passage du 0 à 100 km/h en 6,8 s.

 

"204 ch animent le coupé électrique Fractal."

 

Peugeot Fractal

 

Le concept Alaskan de Renault est plus proche de nous. Ce show-truck devrait être disponible dans sa version de série dès 2016. Axé sur le confort et la technologie, il regorge d’atouts.

Mais seront-ils suffisants pour séduire les amateurs de pick-up d’avantage tournés vers les constructeurs japonais et américains ?

 

Renault Alaskan

 

Du Japon justement, Nissan nous dévoile son concept Gripz destiné à remplacé son Juke à l’orée 2017. De ce dernier, il conserve l’originalité, mais oublie la bonhommie.

Courbes sculptées et optiques acérées font du Gripz un nouvel OVNI sur le segment des SUV.

 

Nissan Gripz

 

L’e-tron Quattro Audi impressionne également de par sa configuration et son poste de pilotage. Un SUV 100 % électrique qui devrait voir le jour en 2018.

Enfin, Mercedes a régalé les amoureux d’automobile avec son concept IAA. Avec sa carrosserie pilotée électriquement, l’IAA marque un tournant dans l’aérodynamisme.

Si l’on demeure perplexe sur le design de la face avant, l’on est tout de même ravis de voir une telle innovation.

 

Mercedes concept IAA

 

... Et ce que nous préférons oublier

 

Nous avons déjà "tapé" sur le concept 2&4 de Honda dont l’inutilité absolue semble traduire la démission des concepteurs.

DS nous promettait une DS4 plus cohérente et en phase avec sa gamme. C’est loupé avec ce véhicule de nouveau à mi-chemin entre la berline compacte et le crossover. A peu prés aussi inspirant qu’une glace aux épinards.

Esthétiquement, la Toyota Prius nous a fait sursauter. Réinventer le design automobile ne se fait pas à n’importe quel prix.

 

Toyota Prius

 

Mais Bentley n’a rien à envier au japonais. Son Bentayga, aussi séduisant qu’une baleine échouée sur la plage, devient la référence du mauvais goût.

Enfin, Suzuki nous livre sa Baleno. Un rapport qualité-prix imbattable, mais pour le même tarif, ne pouvait-on pas dessiner une voiture juste un peu plus jolie ?

 

Suzuki Baleno

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Un salon de Francfort réussi, bien que malmené par l’actualité d’un certain constructeur allemand. Beaucoup de modèles concrets et attractifs pour 2016. Un peu moins de concept-cars qu’habituellement, mais ceux présentés valaient pour beaucoup le détour. Rendez-vous dans deux ans.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com