La taxe foncière a-t-elle augmenté dans votre ville cette année ?

taxe foncière

On entend parler de réforme de la taxe foncière. Mais quel est exactement cet impôt supplémentaire que nous devons payer ? Qui paie la taxe foncière et quand est-elle due ? Enfin, quelles sont les villes dans lesquelles cette taxe a changé et où se trouve les villes où la taxe foncière est la plus élevée ? Nous allons vous expliquer tout cela et revenir sur les changements récents.

 

La taxe foncière, c'est quoi ?

 

L'impôt foncier est un impôt qui s'applique à la valeur immobilière de votre bien. Vous payez une taxe foncière pour vos biens bâtis et non bâtis, ainsi que pour les enlèvements d'ordures ménagères afférents à cette habitation.

Elle est différente de la taxe d'habitation qui concerne uniquement l'occupant du logement au premier janvier de l'année en cours.

La taxe foncière est un impôt local qui correspond à la valeur locative cadastrale de l'immeuble.

Si vous avez acheté votre propriété à des fins locatives mais qu'elle demeure inoccupée, vous n'êtes redevable que du montant correspondant à la période pendant laquelle le bien a été loué.

 

Qui paie la taxe foncière ?

 

Comme cette taxe s'attache aux propriétés, ce sont les propriétaires qui doivent s'en acquitter, à partir du moment où ils possèdent ce bien depuis le premier janvier de l'année en cours.

Cependant, si vous êtes âgé de plus de 65 ans et/ou si vous percevez des revenus inférieurs à 10 024 euros, vous pouvez demander un dégrèvement.

Même si cette taxe concerne les propriétaires, il est interdit de la reporter sur le locataire. Seule la taxe sur les enlèvement d'ordures peut lui être demandée.

La taxe foncière est due avant le 21 octobre de l'année en cours pour les propriétaires qui paie cet impôt via internet ou par l'application. Pour les paiements par courrier, la limite est fixée au 16 octobre 2017.

L'avis d'imposition vous est adressé au mois de septembre et le montant dû sera débité le 26 octobre 2017 pour ce qui ont choisi le virement bancaire. Pensez à payer votre impôt dans les temps car si vous ne le faites pas, vous devrez payer des indemnités de retard.

 

Les nouveaux tarifs 2017

 

Comme chaque année, la taxe foncière 2017 a subi quelques variations. Toutefois, celle-ci n'a augmenté que de 0,3 % en moyenne au lieu de 1,7 % en 2016.

Cette plus faible augmentation est due au fait qu'elle a augmenté dans certaines villes et a diminué dans beaucoup d'autres. Enfin, il existe des villes dans lesquelles cet impôt n'a pas évolué :

  • Les villes où la taxe foncière a augmenté : On a observé plusieurs grandes villes françaises dans lesquelles la taxe foncière a augmenté, dans 15 départements français. Parmi elles, Rennes (+ 2,2 %), Le Mans (+ 3,6 %), Limoges (+ 6,5 %), Angers (+ 1,7 %), Besançon (+ 0,6 %), Montpellier (+ 0,3 %), Toulon (+ 0,5 %), et Metz (+ 4,0 %).
     
  • Les endroits où la taxe foncière a diminué : Il est rare de voir l'impôt diminuer. C'est pourtant le cas cette année pour la ville de Annonay en Ardèche qui enregistre une baisse de la taxe foncière de 1,5 % ou encore Caen avec une diminution de 0,8 %.
     
  • Les endroits où la taxe foncière est restée stable : Dans le reste des 84 départements, sur les 101 départements français, la taxe foncière reste inchangée. Une bonne nouvelle pour les français qui espèrent toujours ne pas payer plus que les années précédentes. C'est le cas des villes suivantes : Aix-en-Provence, Amiens, Bordeaux, Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nice, Nîmes, Orléans, Paris, Perpignan, Reims, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse et Tours.

 

Quelques éléments pour y voir plus clair
Comme la taxe foncière est basée sur la valeur locative, elle augmente en fonction de l'évolution des loyers. Il faut cependant noter que Paris, ville dans laquelle les loyers sont les plus élevés, figure parmi les villes dans lesquelles la taxe foncière est la plus basse. Les villes de France dans lesquelles elle est la plus élevées sont Angers, Amiens, Le Havre, Grenoble, Caen, Montpellier, Dijon et Lille, où elle représentent un taux dans les groupements de communes, communes et départements cumulés de plus de 50 %.

Stephanie H.

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

logement neuf