Comment revendre ses cadeaux de Noël en toute sécurité ?

revendre ses cadeaux de Noël

Chaque année, des millions de français décident de vendre leurs cadeaux de Noël après les fêtes. Selon les études, un français sur deux serait prêt à franchir le pas parce qu’ils sont déçus ou parce qu’ils ont besoin d’argent. Comment procéder ? Voici quelques réponses signées Choisir.com.

 

Où peut-on vendre ses cadeaux ?

 

Lorsque vous recevez un cadeau que vous n’avez pas demandé, il est souvent accompagné de son ticket de caisse. Dans ce cas, il est facile de le rendre et de récupérer l’argent.

Cependant, de nombreuses boutiques imposent aujourd’hui de venir avec la carte bancaire qui a servi à l’achat. Dans ce cas, vous n’avez d’autre choix que de revendre vos cadeaux sur internet.

Les sites comme eBay, Price Minister, le Bon Coin, Amazon ou Le Petit instant de luxe, pour les cadeaux les plus précieux sont tout à fait indiqué pour ce genre d'opération. Pour cela, il suffit de s’inscrire, de prendre l’objet en photo et de publier l’annonce.

Chaque vente est anonyme car votre offre est seulement affichée selon le pseudo que vous vous attribuez et votre adresse email est cryptée. Cependant, si votre donateur s’est mis en tête de vous pister, il risque fort de trouver votre annonce et de découvrir le pot aux roses.

Sinon, vous avez également la possibilité de revendre vos cadeaux à des enseignes spécialisés dans l'achat et la revente de matériel d'occasion comme Easy Cash ou Cash Express.

Sachez toutefois que le prix d'achat de ces sociétés sera inférieur à ce que vous auriez pu espérer auprès d'un particulier.

 

Bon à savoir : Pour les plus généreux, vous avez également la possibilité de donner vos cadeaux à des associations pour qu'ils reviennent ensuite aux plus démunis.

 

France 3 présente l'exemple de la société Easy Cash pour la revente des cadeaux de Noël :
 

 

Comment se passe le paiement entre particuliers ?

 

Lors de votre enregistrement, vous devez sélectionner les moyens de paiement que vous acceptez afin de recevoir votre argent via la plateforme de vente.

Les paiements par Paypal sont sûrs et fiables. Sachez que tant que vous ne gagnez pas plus de 2000 €, vous n’avez pas besoin de déclarer vos gains et pouvez l’utiliser en toute tranquillité.

Comptez toutefois un pourcentage que Paypal prélève sur vos gains en fonction du montant.

Vous pouvez également accepter les chèques, différant ainsi le moment de l’envoi. Mieux vaut toutefois ne pas en faire le moyen de paiement unique car de nombreux acheteurs pourraient fuir votre offre.

Enfin, certaines plateformes vous proposeront d’entrer vos coordonnées bancaires pour un paiement direct.

Avec des sites comme Le bon coin, vous pouvez également exiger que l’acheteur se présente en personne et recevoir son argent en direct.

C’est la méthode la plus sûre car, même si la plateforme de paiement est entièrement sécurisée, vous n’avez jamais la garantie de faire affaire avec un acheteur honnête.

En effet, si votre acheteur par internet se plaint de ne jamais avoir reçu sa commande, la somme lui sera remboursée et vous ne toucherez jamais votre argent.

Les acheteurs malhonnêtes ne représentent pas la majorité des clients sur internet mais ils sont suffisamment nombreux pour que vous le considériez.

 

La question de la livraison

 

Une fois que votre acheteur a finalisé la vente, vous êtes tenu de lui expédier son colis. Pour cela, des frais de livraison sont calculés en fonction du poids et de la taille de l’objet vendu et facturé à votre client.

Vous ne devez pas débourser d’argent pour l’acheminement de l’objet vendu. Certaines plateformes de vente proposent plusieurs options de transporteur : La Poste, UPS, Chronopost ou Fedex.

Selon le choix de votre acheteur, vous devrez vous plier à sa demande et partir à la recherche du service de son choix. Mieux vaut inclure dans les options d’expédition la signature à la réception, afin de vous prémunir contre la fraude. 

Stephanie H.

Comparez les banques en ligne

banque en ligne