Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Renault Clio 5 : premières infos et nouveautés

Renault Clio

Première des ventes en France, et toujours bien placée au niveau européen, notre Clio nationale va se renouveler en fin d'année. Si sa robe de cinquième génération n'est pas encore connue, elle devrait reprendre des éléments du concept Symbioz. Mais c'est surtout dans le domaine technologique que la citadine polyvalente de Renault va tenter de nous éblouir.

 

Promesse de technologie

 

Renouveler un hit n'est pas chose aisée. Depuis sa sortie en 2012, la Clio 4 a fait honneur à ses aïeules en conservant son leadership historique. Mais voilà, la concurrence se fait plus pressante avec des équipements dont la modernité évolue à la vitesse de la lumière.

 

"Cette nouvelle Clio sera présentée à l'automne, au Mondial de Paris."

 

Justement, la nouvelle Clio pourrait tout bonnement être dotée d'un système de conduite autonome de niveau 2, dans la veine du ProPILOT qui équipe la dernière Nissan Leaf.

Il s'agira donc d'aides à la conduite avancées capables de gérer la vitesse et la direction de la voiture dans certaines situations. La Renault Clio prendrait alors l'avantage en étant la seule de son segment à disposer d'une telle technologie.

 

 

 

Fini le diesel ?

 

La tendance actuelle est à la diminution, voire la suppression totale, des blocs diesel, surtout lorsqu'il s'agit d'une voiture de petit gabarit. Renault pourrait suivre cette tendance, mais le constructeur perdrait alors 25 % du marché (qui irait certainement à la Peugeot 208).

En effet, une Clio sur quatre est achetée à titre professionnel… et en diesel. Il est donc facilement imaginable qu'une version Business puisse être la seule à se doter d'un tel bloc.

 

 

"La Clio profitera de la nouvelle plateforme de la Nissan Micra."

 

Dans un second temps, la petite starlette française pourrait se voir équipée d'un bloc mild hybrid (hybride non rechargeable) identique à celui du Scénic.

De ce qui est certain, le 1.3 l TCe développé en collaboration avec Mercedes sera bel et bien de la partie, là aussi comme sur le Scénic.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Avec des équipements de pointe, et un look qui devrait reprendre des éléments du concept Symbioz (comme le reste de la gamme à termes), la nouvelle Clio aurait tout pour continuer à caracoler en tête des ventes.

 

 
Philippe Mougeot

Plus d'articles : Automobile, Renault, Voitures neuves

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com