x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

La voiture électrique Renault Zoé gagne en puissance !

Renault Zoe

Renault n'avait pas grand-chose à nous présenter lors de ce 88ème salon de Genève. Mais le constructeur français continue de s'illustrer, et ils sont rares, dans le domaine de l'électrique. C'est notre petite Zoé nationale qui se voit affublée d'un bloc plus puissant pour tenter de grappiller des parts de marché.

 

Puissante comme une citadine

 

Leader des ventes en France et en Europe sur son segment, la Renault Zoé a conquis son public. Sa cousine la Nissan Leaf, qui vient de se renouveler pour une seconde génération, tient elle le podium mondial.

L'alliance Renault-Nissan apparaît depuis plusieurs années comme l'un des acteurs incontournables de la démocratisation du véhicule électrique.

 

Renault Zoé

 

"Cette motorisation coûtera 300 € de plus que la version 90 ch."

 

Et pour vendre des voitures électriques, il n'y a pas de secret, il faut avant tout que ce soient des voitures et non pas des gadgets futuristes. Dans cette optique la Renault Zoé adopte un nouveau moteur plus puissant baptisé R110.

Ce bloc électrique de 80 kW développe 110 ch et permet de gagner en vélocité sur les reprises assez haut dans les tours.

La petite française en profite pour se doter de la compatibilité Android Auto sur son système R-Link et ainsi permettre l'affichage et l'utilisation des applications de Smartphones fonctionnant sous Android.

 

Renault Zoé

 

Une autonomie à vérifier

 

Bien sûr, si l'on pense puissance supplémentaire, l'on pense également autonomie en baisse. Selon le constructeur il n'en sera rien.

La Zoé conserve son moteur de 41 kWh et devra passer son homologation selon le protocole WLTP et non plus selon le cycle NEDC connu pour être un peu trop généreux.

Renault est confiant quant à une validation de l'autonomie à 300 km (contre 403 km en NEDC).

 

 

Renault Zoé

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Comme à son habitude, la Renault Zoé évolue dans le bon sens. Reste à voir ce que l'homologation WLTP va indiquer comme autonomie, sachant que le moteur de 90 ch permet déjà de parcourir en trajet réel entre 350 et 400 km pour peu que l'on fasse attention à sa conduite.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com