Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Les présentations internationales du salon de Genève 2018

Salon de Genève

Le salon de Genève est le rendez-vous incontournable des voitures d'exception. Mais l'automobile du quotidien y trouve également tout naturellement sa place. Revue de détails des nouveautés les plus intéressantes et des orientations pour l'avenir.

 

Mercedes Classe A

 

Si la nouvelle AMG GT 4 portes représente le côté sculptural du stand Mercedes, c'est bien la nouvelle Classe A qui est la plus attendue par le grand public.

La compacte à l'étoile s'allonge de 13 cm pour afficher 4,42 m de longueur, mais sans pour autant perdre de sa ligne racée.

Elle revoit également le design de sa planche de bord qui, plus consensuel, devrait séduire le plus grand nombre. L'ergonomie est aussi revue avec les doubles écrans à reconnaissance vocale qui vont permettre d'oublier le fastidieux joystick de l'ancienne génération.

Cette nouvelle Classe A alimente une grande partie de son offre moteur avec des blocs issus du développement Renault-Nissan.

Les versions essence seront largement présentes, avec notamment le sportif 2.0 l turbo de 224 ch, face à un unique diesel en la personne du 1.5 l dCi de 116 ch.

 

 

Mercedes Classe A

 

Volvo V60

 

Si Volvo s'est imposé dans le milieu du haut-de-gamme avec ses dernières générations de SUV (et notamment le XC40 titré "voiture de l'année 2018" lors de cette édition du salon), n'oublions pas que le suédois est historiquement reconnu pour ses breaks.

La nouvelle génération du V60 était donc très attendue sur ce salon.

 

"Le break V60 précède la sortie de la berline S60."

 

Dans la lignée de ce que propose la gamme Volvo, ce V60 présente un niveau qualitatif irréprochable et sait se montrer particulièrement pratique pour les familles. Il prend 10 cm en longueur et gagne logiquement en volumes.

Les versions hybrides rechargeables T6 et T8 coifferont les versions essence et diesel.

 

 

Volvo V60

 

Toyota Auris

 

La nouvelle Toyota Auris séduit immédiatement par des lignes moins alambiquées qu'auparavant. Elle se civilise mais conserve ses ambitions hybrides en proposant deux blocs différents dont l'un de 144 ch, et un deuxième plus puissant ultérieurement.

Cette Auris compte aussi un moteur essence 1.8 l de 170 ch qui, selon le constructeur, sera particulièrement efficient.

 

"La nouvelle Auris abandonne totalement le diesel."

 

En revanche, impossible d'admirer l'habitacle de la japonaise, Toyota ayant laissé les portes closes pour conserver la primeur de cette découverte pour le prochain Mondial de l'auto.

L'on peut aisément penser que celui-ci est certainement encore en cours de développement stylistique.

 

Toyota Auris

 

Restez informé de toutes les nouveautés sur la Toyota Auris grâce au Mail Conso Intelligent ! 

 

BMW X4

 

Particulièrement attendu, le BMW X4 a fait son show à Genève. Malgré sa montée en gabarit (+ 8 cm en longueur et + 3 cm en largeur), il conserve une ligne affinée grâce notamment à son pavillon fuyant si caractéristique.

La planche de bord est issue de celle du X3 récemment renouvelé. Une pure réussite esthétique et ergonomique qui permet enfin de profiter de la technologie tactile sur l'écran. L'empattement augmente, offrant plus de place aux passagers, tout comme le coffre qui gagne 25 l.

 

"Enfin un écran tactile dans le X4."

 

Livrable dès cet été, le BMW X4 affiche un ticket d'entrée à 50 700 € qui culmine à 61 300 € sur les versions les plus sages. Exceptionnelle, la M40d 326 ch uniquement disponible en finition M Performance atteint les 76 200 €.

 

 

BMW X4

 

Jaguar I-Pace (électrique)

 

Après son incursion dans le monde du SUV, Jaguar s'attaque à l'électrique (et tant pis pour les fans de la première heure qui crient au scandale).

Ainsi l'I-Pace voit le jour et se dote de deux moteurs électriques qui lui confèrent une puissance de 400 ch en plus de la transmission intégrale de fait.

Au premier coup d'œil, l'angle très moderne des lignes se marrie bien avec le style Jaguar immédiatement reconnaissable.

 

"En cycle WLTP, l'I-Pace affiche 480 km d'autonomie."

 

Futur concurrent des Tesla et autres électriques haut-de-gamme, le Jaguar I-Pace réalise le 0 à 100 km/h en 4,8 s malgré son poids de 2,2 t. Le tout pour un prix affiché à 78 380 €. Mais d'autres versions moins puissantes devraient suivre prochainement.

 

 

Jaguar I-Pace

 

Hyundai Kona (électrique)

 

Plus accessible que le Jaguar, le Hyundai Kona se décline désormais en électrique.

Lors de la sortie récente de sa version thermique, il avait créé la sensation grâce à son physique accrocheur. Mais à Genève la version électrique a logiquement intrigué les visiteurs. Et il y a de quoi.

 

"Après la Ioniq, le coréen poursuit son offensive sur l'électrique."

 

Le Kona est proposé en deux versions avec une batterie de 39,2 kWh qui affiche 300 km d'autonomie, ou une batterie de 64 kWh qui prolonge celle-ci jusqu'à 470 km. Doté de la recharge rapide, il peut récupérer 80 % de son autonomie en moins d'une heure.

Il semblerait que l'hégémonie de la Nissan Leaf soit soudainement menacée.

 

 

Hyundai Kona

 

Les voitures prestigieuses

 

Bien loin des préoccupations du quotidien, le Geneva International Motor Show est aussi l'occasion de découvrir des automobiles d'exception à l'image de la Lamborghini Urus, un SUV sportif qui se dote de 605 ch pour atteindre une vitesse de pointe de 305 km/h. Le tout au prix de 205 715 €.

Dans un autre registre, la Porsche 911 GT3 RS bénéficie logiquement du restylage de sa version de base et adopte notamment un six cylindres développant 520 ch, ainsi qu'une palette de coloris des plus pimpants.

 

"Genève reste le haut lieu de la Supercar et de la voiture de luxe en général."

 

La McLaren 720S a elle aussi fait rêver les passionnés avec ses 720 ch et ses lignes sublimes. Tandis que Ferrari joue la surenchère avec sa Ferrari 812 Superfast, remplaçante de la F12, et qui propose une puissance de 800 ch à 8 500 tr/min.

 

Porsche 911 GT3 RS

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

S'il continue de proposer des voitures d'exception, le salon de Genève est aussi une excellente vitrine pour l'automobile généraliste. Enfin, nous avons pu y voir le développement de l'électrique sur des modèles qui ressemblent encore à des voitures !

 

 
Philippe Mougeot

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com