Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Comment bien choisir sa résidence secondaire ?

résidence secondaire

Acquérir une résidence secondaire, c’est avoir la possibilité de délaisser son quotidien quand on le désire et de prendre quelques jours de vacances. Que ce soit à la campagne, à la mer ou à la montagne, de nombreux ménages envisagent de franchir le pas. Toutefois, avant de se lancer, mieux vaut être préparé et avoir pensé à tout car c’est un achat qui doit être réfléchi et anticipé.

 

Les choix à faire 

 

  • Le budget

Avant de visiter ou de rêver à vos prochains week-ends, la première chose à faire est de bien établir son budget et de s’y tenir. Une résidence secondaire, ne l’oubliez pas, ne doit pas devenir une contrainte financière. Inutile donc de vous endetter plus que de raison.

Gardez à l’esprit qu’une maison de vacances a un coût, que ce soit les assurances, l’électricité, la taxe foncière, ou encore l’achat de meubles… et qu’elle nécessite un entretien particulier.

Refaire une toiture, couper des arbres, s’occuper d’une piscine… plus la résidence sera équipée et plus le coût de l’entretien sera élevé. 

On dit d’ailleurs que ce n’est pas le prix d’achat mais bien l’entretien qui revient le plus cher dans ce type d’acquisition.

 

Notre conseil : Mieux vaut plus petit et moins équipé qu’une propriété de luxe où vous serez contraint de faire des choix d’entretien.

 

  • Le lieu 

Ce qu’il y a de bien avec une résidence secondaire, c’est qu’on n’a pas besoin de se demander où ça se situe par rapport à son lieu de travail, si les écoles sont bien pour les enfants… c’est un achat plaisir.

Et pour que le plaisir soit total, à vous de définir quels sont vos objectifs et vos priorités. Vous êtes les seuls à savoir si vous préférez la campagne, le soleil… pour choisir, interrogez-vous sur la période et la fréquence à laquelle vous aimeriez vous y rendre.

L’optique d’achat est différente s’il s’agit d’y passer tous vos week-ends ou essentiellement les vacances. Si vous habitez Paris et que vous achetez en Corse, par exemple, il y a peu de chance que vous en profitiez chaque semaine.

C’est d’ailleurs un point capital à prendre en considération : plus votre résidence secondaire sera loin de votre domicile, plus il sera coûteux et contraignant de vous y rendre.

 

Notre conseil : Pour en profiter un maximum, privilégiez une région proche de celle où vous habitez. Et surtout, ne faites pas un achat coup de tête après avoir passé un seul été dans une région, même si vous l’avez adorée.

 

Le site SeLoger présente les 5 régions les plus chères pour acheter une résidence sécondaire :

 

Pensez à la location

 

Mettre votre bien à louer est la meilleure manière de l’entretenir à moindres frais. Pour cela, soyez vigilants quant à l’accessibilité de la résidence, notamment pour ceux qui arriveraient de l’étranger en avion.

Misez aussi sur des régions qui offrent un large potentiel d’activités : randonnées, sports nautiques, ski, visites culturelles, gastronomie…

 

L'avis de Choisir.com

 

L’achat d’une résidence secondaire reste un achat plaisir mais il doit être bien préparé. Définissez vos objectifs, visitez et, bien sûr, négociez. À l’inverse d’un appartement en centre-ville, il est bien plus facile de faire baisser le prix d’achat. Une dernière chose, sachez que les résidences secondaires sont plus taxées que les résidences principales. Il n’y a, par exemple, pas d’abattements sur la taxe d’habitation, et celle-ci peut même être majorée dans les zones tendues.

Ingrid Labuzan

simulez votre investissement locatif pour réduire vos impôts

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com