Quelles différences entre les réseaux mobiles 3G, 4G, 4G+ et 5G ?

réseaux mobiles

Vous aurez probablement entendu parler de la 3G, de la 4G et de la 4G+. Ce sont effectivement les sigles les plus fréquents, indiquant à quel réseau mobile vous avez accès. Et pourtant, il y a également la 2G, la 5G, et d’autres signes que vous ne connaissez peut-être pas, comme H+. Qu’indiquent-ils ? Et puis, quelle est la différence entre un réseau 3G et une 4G ? Voilà des réponses à toutes ces questions.

 

2G, 3G, 4G et 5G : une question de génération

 

Les symboles que vous pouvez apercevoir sur votre Smartphone sont en réalité des réseaux auxquels votre appareil se connecte quand vous cherchez à échanger des informations. Par défaut, il cherche toujours à se connecter au plus performant d’entre eux.

Chaque chiffre, comme dans 3G par exemple, indique la génération du réseau : 3G pour « 3e génération de réseau ». Ainsi :

  • La 2G est aujourd’hui quasiment obsolète, mais l’Histoire la retiendra comme étant le réseau ayant porté la démocratisation des téléphones portables. Son débit est de 9 Kbit/s. Sa première version est plus connue sous le nom de GSM
     
  • La 3G est le réseau le plus réputé avec la 4G. Le réseau d’Orange est celui disposant de la plus grande couverture de France : 99 % du territoire y est raccordé. Son débit est bien au-delà de la 2G : 1,9 Mbits/s, permettant ainsi l’envoi de toutes sortes de fichiers, y compris multimédia
     
  • La 4G est en plein boom. Son déploiement en France est d’ailleurs régulièrement évoqué dans les médias. Aujourd’hui, les opérateurs comme Orange et SFR couvrent environ 90 % du territoire national en 4G. Ce qui la différencie de la 3G est d’abord l’intégration d’une nouvelle norme dite LTE (Long Term Evolution). Elle affiche ainsi jusqu’à 150 Mbits/s, mais ce chiffre varie grandement selon les opérateurs
     
  • La 5G est encore au stade de l’expérimentation. Les experts en attendent des performances 1 000 fois supérieures aux réseaux actuels. Elle devrait commencer son déploiement en 2019, avec une commercialisation dès 2020.

 

Et la 4G+ ? La 3G+ ? Les autres symboles ?

 

D’autres symboles peuvent également s’afficher sur votre téléphone.

Avant tout, vous pouvez observer des réseaux intermédiaires, comme la 3G+, la 4G+ ou la 4G++. Ce sont effectivement des réseaux dont les caractéristiques s’approchent du réseau initial, tout en augmentant ses performances.

 

Cas concret :
La 4G+, que l’on appelle aussi « LTE Advanced », affiche un débit deux fois plus rapide que la 4G standard.
La 4G++ (ou 4G UHD), quant à elle, dispose d’un débit trois fois supérieur.
Il en va de même pour la 3G+ (ou H), qui est 7,5 fois plus rapide que la 3G (mais tout de même 10 fois inférieur à la 4G).

 

Enfin, quelques autres symboles sont souvent méconnus. Les voici :

  • H+ DC : Son débit théorique est de 42 Mbits/s.
  • H+ : cet acronyme désigne en fait la 3G++, dont le nom est peu utilisé. Son débit théorique est de 21 Mbits/s.
  • E et G : ces deux lettres sont les pires ennemies de ceux qui rêvent d’un réseau rapide. La lettre G qualifie la deuxième version du réseau 2G, et la lettre E désigne sa troisième version. Dans les deux cas, l’utilisateur dispose alors d’un débit bien en dessous de la 3G.
Antoine Monceaux

Les conseils pour bien choisir son mobile