Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Quelles différences entre les réseaux mobiles 3G, 4G, 4G+ et 5G ?

réseaux mobiles

Vous aurez probablement entendu parler de la 3G, de la 4G et de la 4G+. Ce sont effectivement les sigles les plus fréquents, indiquant à quel réseau mobile vous avez accès. Et pourtant, il y a également la 2G, la 5G, et d’autres signes que vous ne connaissez peut-être pas, comme H+. Qu’indiquent-ils ? Et puis, quelle est la différence entre un réseau 3G et une 4G ? Voilà des réponses à toutes ces questions.

 

2G, 3G, 4G et 5G : une question de génération

 

Les symboles que vous pouvez apercevoir sur votre Smartphone sont en réalité des réseaux auxquels votre appareil se connecte quand vous cherchez à échanger des informations. Par défaut, il cherche toujours à se connecter au plus performant d’entre eux.

Chaque chiffre, comme dans 3G par exemple, indique la génération du réseau : 3G pour « 3e génération de réseau ». Ainsi :

  • La 2G est aujourd’hui quasiment obsolète, mais l’Histoire la retiendra comme étant le réseau ayant porté la démocratisation des téléphones portables. Son débit est de 10 Kbit/s. Sa première version est plus connue sous le nom de GSM
     
  • La 3G est le réseau le plus réputé avec la 4G. Le réseau d’Orange est celui disposant de la plus grande couverture de France : 99 % du territoire y est raccordé. Son débit est bien au-delà de la 2G : 1,9 Mbits/s, permettant ainsi l’envoi de toutes sortes de fichiers, y compris multimédia
     
  • La 4G est en plein boom. Son déploiement en France est d’ailleurs régulièrement évoqué dans les médias. Aujourd’hui, les opérateurs comme Orange et SFR couvrent environ 90 % du territoire national en 4G. Ce qui la différencie de la 3G est d’abord l’intégration d’une nouvelle norme dite LTE (Long Term Evolution). Elle affiche ainsi jusqu’à 150 Mbits/s, mais ce chiffre varie grandement selon les opérateurs
     
  • La 5G est encore au stade de l’expérimentation. Les experts en attendent des performances 1 000 fois supérieures aux réseaux actuels. Elle devrait commencer son déploiement en 2019, avec une commercialisation dès 2020.

 

Et la 4G+ ? La 3G+ ? Les autres symboles ?

 

D’autres symboles peuvent également s’afficher sur votre téléphone.

Avant tout, vous pouvez observer des réseaux intermédiaires, comme la 3G+, la 4G+ ou la 4G++. Ce sont effectivement des réseaux dont les caractéristiques s’approchent du réseau initial, tout en augmentant ses performances.

 

Cas concret :
La 4G+, que l’on appelle aussi « LTE Advanced », affiche un débit deux fois plus rapide que la 4G standard.
La 4G++ (ou 4G UHD), quant à elle, dispose d’un débit trois fois supérieur.
Il en va de même pour la 3G+, qui est 7,5 fois plus rapide que la 3G (mais tout de même 10 fois inférieur à la 4G).

 

Enfin, quelques autres symboles sont souvent méconnus. Les voici :

  • H+ (ou DC) : cet acronyme désigne en fait la 3G++, dont le nom est peu utilisé. Son débit théorique est de 21 Mbits/s.
  • E et G : ces deux lettres sont les pires ennemies de ceux qui rêvent d’un réseau rapide. La lettre G qualifie la deuxième version du réseau 2G, et la lettre E désigne sa troisième version. Dans les deux cas, l’utilisateur dispose alors d’un débit bien en dessous de la 3G.
Antoine Monceaux

Les conseils pour bien choisir son mobile

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com