Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

La liste des principaux producteurs d'électricité en France

nucléaire

Avant d'arriver jusqu'à notre domicile ou notre bureau, l’électricité que nous consommons réalise un long parcours, dont le point de départ est la production. Il existe plusieurs producteurs d’électricité, à ne pas confondre avec les fournisseurs. Quels sont les producteurs d’énergie en France ? Quelles sont leurs particularités ? Petite présentation.

 

Qu'est-ce qu'un producteur d’électricité ?

 

Avant toute chose, il convient de bien savoir de quoi l'on parle. On confond souvent le producteur d’électricité avec le fournisseur et le transporteur.

Pourtant, chaque acteur joue un rôle bien défini dans le parcours de l’électricité, même s'il arrive qu'une entreprise (notamment EDF) intervienne dans les différentes étapes du processus.

Comme son nom l'indique, un producteur d’électricité est une société dont le rôle est de produire de l’énergie électrique à partir de matières ou d’énergies premières.

 

"L’énergie nucléaire est à la source de près de 75 % de l'électricité consommée."

 

En France, depuis la crise de Suez de 1956, la principale source énergétique est le nucléaire. Viennent ensuite les centrales hydrauliques, les centrales thermiques, le parc éolien, et enfin les panneaux photovoltaïques et autres énergies renouvelables.

 

L’électricité : toute une aventure !
Après avoir été produite, l'électricité doit encore être transportée, distribuée, et enfin commercialisée. Concernant la distribution, c'est principalement Enedis qui s'en charge. Pour la commercialisation, de nombreux acteurs se partagent les rôles pour nous permettre de consommer de l’électricité jour et nuit.

 

Les principaux producteurs d’électricité en France

 

En France, on compte 4 producteurs d'électricité principaux :

  • 1er : EDF (Électricité de France) est le principal producteur d’électricité de notre pays, et le deuxième du monde après China Huaneng Group. L'État français détient encore 84,5 % de son capital, mais il s'agit aujourd'hui d'une société anonyme. Plus de la moitié de l’électricité produite par EDF est d'origine nucléaire, obtenue via 58 centrales.
     
  • 2ème : Engie (ex GDF-Suez) est un autre gros producteur d'électricité français. Il s'agit de l'ancien producteur national de gaz GDF-Suez. En se rapprochant de la compagnie britannique International Power, qui détient plus de 50 centrales dans le monde, Engie a réussi à devenir le troisième producteur d’électricité au monde derrière EDF.
     
  • 3ème : E.On, société d'origine allemande, est le troisième producteur de l'hexagone et sixième sur le marché mondial de production électrique. Le rachat de la Société Nationale d’Électricité et de Thermique (SNET) en 2008 a beaucoup aidé à son développement.
     
  • 4ème : La Compagnie Générale du Rhône est une entreprise majoritairement privée, mais détenue en partie par des collectivités locales, en particulier par le Conseil Général des Bouches du Rhône. Grâce à ses 19 barrages, elle est la première compagnie française à produire des énergies 100 % renouvelables.

 

Demain, tous producteurs ?

 

Avec la transition énergétique, la remise en cause du nucléaire et la raréfaction des ressources, l’État et les fournisseurs encouragent de plus en plus les consommateurs à produire leur propre électricité.

Pour cela, il existe plusieurs méthodes, allant de l'installation de panneaux solaires à l'implantation de petites éoliennes privées dans le jardin.

On peut, moyennant un certain investissement, devenir complètement autonome en consommation électrique, et même réaliser quelques excédents de production. Dans ce cas, il est possible de revendre le surplus à EDF en suivant le principe de l'obligation d'achat.

À l'avenir, ce système devrait se démocratiser. Il permettra certainement de faciliter la transition énergétique en quittant progressivement la production d'origine nucléaire et fossile.

Stephanie H.

Plus d'articles : Electricité, Energie, EDF, Engie

Comparez et économisez sur les tarifs de l'électricité

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com