Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur d'énergie ?

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Que faire en cas de panne d'électricité à son domicile ?

panne d'électricité

Souvent sans gravité, la panne électrique est néanmoins très désagréable. Qu’il s’agisse d’une coupure générale, d’un dysfonctionnement de son installation ou d’une coupure pour impayé, la situation peut vite devenir problématique. Mais pour rétablir la situation, encore faut-il en comprendre la cause.

 

1. La panne électrique générale

 

Lorsque tout le voisinage est touché, il s’agit le plus souvent d’un problème au niveau du réseau. Il faut alors prendre son mal en patience et attendre un retour à la normale.

Et si la panne se poursuit pendant de longues minutes ou heures, il existe un numéro de téléphone à contacter pour en apprendre davantage.

Il suffit alors d’appeler Enedis au 09 72 67 50 XX (XX correspond au chiffre de votre département) ou de télécharger l’application "Enedis à mes côtés" dédiée à ce type de pannes.

 

2. La panne ne concerne que votre immeuble

 

Il se peut que ce soit le réseau ou simplement qu’un fusible ait sauté.

L’intervention d’un électricien mandaté par le syndic de copropriété est alors nécessaire.

 

Notre spécialiste vous aide

Déménagement, résiliation, litige, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

 

 

3. La panne ne concerne que votre logement

 

Installé pour éviter les surcharges électriques, le disjoncteur peut sauter si l’un de vos appareils provoque des surtensions. C’est aussi le cas si trop d’appareils électriques fonctionnent en même temps ou si toute votre installation électrique présente des défauts.

  • Un appareil en cause 

Il vous suffit de débrancher l’appareil suspect et de remettre en route votre disjoncteur. Si la situation se reproduit, vous savez qui est coupable. Il ne reste plus qu’à réparer ou remplacer le fautif.

  • Une trop forte sollicitation de la consommation

Il convient de rebrancher chaque appareil un par un après avoir remonté le disjoncteur jusqu’à trouver le nombre maximum d’appareils pouvant être utilisés simultanément.

Dans ce cas, il est également conseillé de demander une modification de la puissance de compteur auprès du fournisseur d’énergie pour éviter que la situation ne se reproduise régulièrement.

 

Panne de courant à l’emménagement ?
Il arrive parfois qu’un logement laissé vacant pendant quelques mois soit privé d’électricité. Pour rétablir le courant, il convient alors de demander une mise en service du compteur électrique après avoir souscrit à un abonnement chez un fournisseur d’énergie.

 

4. La panne fait suite à une facture impayée

 

Dans le cas où une facture d’électricité n’aurait pas été payée, le fournisseur est en droit de couper le courant du logement mais en respectant un délai :

  • 14 jours : Le client a deux semaines pour régler sa facture.
  • 29 jours : S’il dépasse ce délai, le client se voit offrir 15 jours supplémentaires par son fournisseur pour rétablir la situation, mais des pénalités peuvent y être ajoutées.
  • 49 jours : À l’issu de cette période, un courrier et une procédure de suspension sont engagés. La coupure peut alors intervenir sous 20 jours (sauf dans le cas de la trêve hivernale).
  • Au-delà : Au bout de ces 20 jours, un technicien Enedis se présente pour couper le courant.

Pour rétablir la situation, le client n’aura d’autres choix que de régler l’ensemble des factures et les frais de coupure. Mais la remise en service est gratuite.

Stephanie H.

Plus d'articles : Energie, Electricité, ENEDIS

Comparez et économisez sur les tarifs de l'électricité

électricité