Nous utilisons sur notre site des cookies de Marketshot et de prestataires tiers, nous permettant de personnaliser le contenu de notre site et nos communications marketing, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que de mesurer et d'analyser le trafic sur notre site afin de dresser des profils comportementaux. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt et à la lecture des cookies. En savoir plus.

Fiche occasion : le Dacia Duster I

Dacia Duster

Alors que sa seconde génération fait un véritable carton sur le marché des ventes de véhicules neufs, le Dacia Duster I se retrouve en nombre dans les annonces d'occasions. Abordable et relativement bien équipé, de bonnes affaires sont possibles.

 

Le low-cost généralisé

 

A 11 990 € comme tarif de départ, le Dacia Duster n'a pas manqué d'éveiller l'intérêt lors de sa sortie en 2010.

L'on a tout d'abord pensé que pour proposer de tels tarifs, tout en embarquant un équipement qui n'était pas ridicule, ce petit SUV devait tenir avec trois bouts de ficelle. Mais les détracteurs ont vite déchanté devant les qualités dont est doté le Duster.

 

« Fin 2013, le Duster a été restylé pour adopter un physique plus élégant et bénéficier de motorisations actualisées. »

 

Bien évidemment, le qualitatif intérieur n'est pas de la meilleure facture (ce qui s'est amélioré sur la deuxième génération) et la modernité n'est pas forcément le maître mot du roumain.

Mais il faut avouer que le rapport qualité/prix est tout bonnement exceptionnel (et même capable de revaloriser l'image du terme low-cost).

Le Duster I en chiffres :

Longueur4,32 m
Largeur1,82 m
Hauteur1,63 m
(ou 1,70 m avec les barres de toit)
Garde au sol0,20 m
Poids1 180 kg à 1 325 kg
Volume de coffre475 l à 1 636 l

 

Dacia Duster I - 2014

 

Les plus et les moins

 

Les plus : 

  • le prix bien en dessous de la concurrence, et même si le Duster, qui vieillit assez bien, décote moins que d'autres modèles, il est le plus intéressant des offres en occasion
  • la fiabilité des blocs, et particulièrement les dCi
  • son aspect robuste, qui donne l'impression de monter à bord d'un vrai 4x4
  • la consommation mesurée grâce à son poids plume au regard du segment SUV
  • son habitabilité qui est excellente malgré une longueur contenue
  • sa transmission intégrale réellement efficace qui permet de prendre quelques chemins difficiles (ce que ne font pas forcément ses concurrents plus onéreux)
  • son confort général qui allie une sellerie agréable à un amortissement plutôt souple
  • le coût de l'assurance bien moindre que chez ses rivaux
  • le coût de l'entretien qui reste plus que raisonnable pour un SUV (même en optant pour les services Dacia)

 

Les moins :

  • le manque de modernité des équipements, dont beaucoup qui représentent la base de l'offre actuelle sur le segment sont absents, même en option
  • le qualitatif intérieur, plastiques durs et sensibles aux rayures sont de mise dans l'habitacle, tout comme les assemblages incertains qui entraînent souvent des bruits parasites
  • le design de la planche de bord qui ne fait clairement pas rêver
  • l'insonorisation, qui peut être une vraie gêne sur les versions diesel et qui s'est légèrement améliorée lors du restylage de 2013
  • sa popularité qui fait qu'on le croise à tous les coins de rue

 

Dacia Duster I - 2014

 

Les dysfonctionnements récurrents

 

Quelques dysfonctionnements, mais n'entraînant pas de casse ou de grosses réparations (sauf sur l'embrayage), sont possibles : 

  • usure prématurée de l'embrayage sur les dCi 85 ch particulièrement. Le manque de puissance oblige à solliciter davantage cet organe moteur (une pédale dure doit vous alerter). Le problème est bien moins fréquent sur les autres motorisations, et quasiment inexistant sur le dCi 110 ch
  • vibrations à partir de 120 km/h avec nécessité d'un équilibrage ou d'un changement des pneus d'origine, voire des jantes
  • remplacement ou reprogrammation des injecteurs si des à coups sont décelés sur la plage des 2 000 tr/mn
  • jauge du niveau de carburant qui manque de précision, particulièrement sur les versions 4x4
  • problèmes d'étanchéité au niveau des joints de pare-brise et autour des portières
  • allumage intempestif des témoins ABS et ESP, parfois sans raison apparente

 

Ils sont cependant moins fréquents à partir des modèles année 2012.

 

Dacia Duster I - 2011

 

Les prix

 

En diesel, le dCi 85 ch est à éviter. Privilégiez la version 110 ch, de 2013 ou après.

 

"La version 4x4 impose une consommation un peu plus importante."

 

En essence, la moindre puissance pousse à choisir une version 4x2. Pour une excellente affaire, la finition de base Ambiance est toute indiquée.

 

 

Dacia Duster I - 2011

 

Cas concret :
Un Duster Ambiance de 2011 en 4x2, doté du 1.6 l 105 ch et ayant parcouru 80 000 km s'échange aux alentours des 7 500 €.
Un Duster Prestige de 2014 (plus haute finition) équipé du 1.5 l dCi 110 ch avec transmission intégrale se monnaie à 10 500 € pour 100 000 km au compteur.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Déjà intéressant en neuf, le Dacia Duster propose des tarifs d'occasion très alléchants. Surtout depuis la sortie de la seconde génération. Pour une voiture secondaire, les finitions d'entrée de gamme sont bien suffisantes. Pour un véhicule principal, les versions hautes demeurent bien plus accessibles que celles de la concurrence.

 

 
Philippe Mougeot

Trouvez votre voiture d'occasion parmi plus de 30 000 offres

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com