Nous utilisons sur notre site des cookies de Marketshot et de prestataires tiers, nous permettant de personnaliser le contenu de notre site et nos communications marketing, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que de mesurer et d'analyser le trafic sur notre site afin de dresser des profils comportementaux. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt et à la lecture des cookies. En savoir plus.

Mondial de l'Auto 2018 : que nous réservent les constructeurs étrangers ?

mondial de l'auto

Du luxe, du familial, de l'électrique, de l'innovant, et espérons-le de l'émouvant. Voyons ensemble ce que nous réservent les constructeurs étrangers qui ont répondu présents à l'appel du Mondial de l'Automobile de Paris 2018.

 

Audi e-tron

 

Le premier SUV électrique de la gamme Audi sera présenté lors de ce Mondial.

Nous en savons déjà beaucoup sur ce modèle qui s'est livré au public par bribes depuis quelques mois, notamment au travers de ses technologies embarquées (comme les rétroviseurs caméras par exemple).

 

Audi e-tron

 

Avec sa puissance de 265 kW (360 ch) et son couple maxi (en mode "boost) de 664 Nm, il efface le 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes.

Le tout avec une autonomie annoncée de 400 km en mode WLTP. Son prix devrait être d'environ 100 000 €.

 

"Sortie officielle de l'e-tron le 17 septembre 2018."

 

La marque aux anneaux en profitera pour nous présenter également sa nouvelle A6 Avant, pendant break de la berline, son musculeux Q8, qui partage son ADN avec le Lamborghini Urus, ou encore le restylage de la TT.

 

Audi Q8

 

Hyundai Nexo

 

Restons dans les SUV électriques pour nous intéresser à un nouveau modèle doté de la pile à combustible.

Une technologie que nous pensions à vrai dire en voie d'extinction, mais que les coréens maîtrisent désormais sur le bout des doigts, égalant ou dépassant les acteurs historiques du marché comme Toyota.

Le Hyundai Nexo embarque trois réservoirs d'hydrogène ainsi qu'une pile à combustible suffisamment miniaturisée pour être intégrée sous le capot. Ce Nexo est homologué à 666 km d'autonomie en WLTP. C'est tout bonnement le meilleur chiffre des homologations européennes, tous segments confondus.

 

"Le Nexo vise le segment premium avec un tarif démarrant à 72 000 €."

 

Hyundai Nexo

 

A l'intérieur comme à l'extérieur, le Nexo prend des airs de vaisseau spatial avec ses lignes lisses et son agencement presque spatial. Il propose pléthore d'équipements haut de gamme, comme les poignées de portes rétractables qui améliorent le Cx.

Malheureusement, comme souvent chez Hyundai, le qualitatif n'est pas au rendez-vous. Le constructeur coréen viendra aussi dévoiler son Kona en version électrique, ainsi que son Tucson restylé.

 

Hyundai Nexo

 

Kia ProCeed

 

Le concurrent Coréen n'est d'ailleurs pas en reste avec la présentation de son ProCeed, une version shooting brake de la nouvelle génération de Ceed dont la firme n'a pour l'instant laissé filtrer qu'un cliché suggestif de la poupe.

 

"Kia présentera le restylage de son modèle phare : le Sportage."

 

Le Kia Niro EV sera également de la partie. Grâce au développement d'un nouveau groupe motopropulseur, le coréen est capable de proposer ce SUV électrique, doté de 204 ch et d'une autonomie de 450 km, pour un prix de départ avoisinant les 35 000 €.

 

Kia ProCeed

 

BMW X5

 

Il revient sans faire dans la dentelle. Le nouveau X5, plus imposant que son prédécesseur, est aussi plus puissant. Le constructeur allemand n'a pas cherché à alléger son monstre d'acier, mais plutôt à le moderniser.

Outre un meilleur confort pour tous les passagers, il hérite aussi d'une modularité inédite sur la gamme. Les équipements ne sont pas en reste avec notamment la conduite semi-autonome, ou encore le système "Reversing Assistant" qui permet d'effectuer automatiquement une marche arrière d'après le premier trajet effectué en marche avant. Très pratique pour sortir d'une impasse.

 

BMW X5

 

Ce Mondial sera aussi l'occasion pour le constructeur de venir présenter son nouveau Z4.

La nouvelle génération de cet emblématique roadster troque son toit rigide contre une capote en toile mais conserve son six cylindres de 340 ch.

 

BMW Z4

 

Mercedes EQC

 

Le SUV familial électrique de la firme à l'étoile pointera son museau à Paris. Fort de 400 ch et d'une autonomie de 450 km, il dispose d'un moteur électrique à chaque essieu ce qui lui confère d'emblée la transmission intégrale. 

Bien plus qu'un simple GLC électrisé, l'EQC dispose de sa personnalité propre et semble augurer une nouvelle gamme chez le constructeur.

 

"Mercedes élargit sa gamme."

 

La Classe A berline, c'est une classe A tricorps plus longue de 13 cm pour atteindre les 4,55 m. C'est principalement le volume du coffre qui est gagnant avec 420 l, ainsi que son Cx de 0,22, le meilleur du marché.

Enfin, Mercedes nous dévoilera également sa troisième génération de Classe B, son monospace compact, ainsi que son GLE qui sera sensé affronter les BMW X5 (renouvelé cette année) et Audi Q7.

 

Mercedes EQC

 

En bref

 

Ce Mondial sera aussi l'occasion de retrouver la troisième génération de Toyota Auris qui prend désormais le nom de Corolla et qui proposera des versions berlines 4 et 5 portes ainsi qu'une carrosserie break et, comme l'on s'en doutait, une motorisation hybride.

Le japonais jonglera aussi entre sa nouvelle grande berline, la Camry (remplaçante de l'Avensis) et son nouveau RAV4 désormais disponible uniquement en hybride.

 

Toyota Corolla

 

Skoda viendra vanter les mérites de la version RS de son Kodiaq. En effet, celui-ci a réalisé le meilleur temps des SUV 7 places sur le circuit du Nurbürgring en bouclant le tour en 9 minutes et 29 secondes.

 

"Sans surprise, les SUV tiennent le haut de l'affiche."

 

Seat continue d'étoffer sa gamme SUV avec un nouveau venu : le Tarraco. Ce SUV familial va coiffer l'offre de l'ibère avec son format plus long (4,74 m contre 4,36 m pour l'Ateca) et ses 7 places. Sans surprise, il utilise le même châssis que le Skoda Kodiaq et le Tiguan Allspace. 

Enfin, Suzuki modernise son célèbre Jimny qui dispose désormais de toute une palette de technologies embarquées, mais conserve son look si spécifique.

 

Suzuki Jimny

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Voila un Mondial de l'Auto qui s'annonce riche, et ce malgré l'absence de plusieurs grands constructeurs. Dans les grandes tendances l'on retrouve de l'électrique à l'autonomie accrue et qui ressemble à de la "vraie voiture". Du SUV pour tous les goûts, premiums et généralistes. Des motorisations qui se doivent de répondre aux nouvelles normes Euro 6-dTEMP, et par conséquent des carrosseries qui sont contraintes de s'alléger.

 

 
Philippe Mougeot

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com