Que penser des nouveaux smartphones de Google : Pixel 3 et Pixel 3 XL ?

Google Pixel 3

Mardi 9 octobre, Google a officiellement dévoilé ses nouveaux smartphones Pixel qui, cette fois, sortiront bien sur le territoire français. Annoncés à partir de 859 € pour une sortie au 1er novembre prochain, que faut-il penser des Pixel 3 et Pixel 3 XL ?

 

Malgré leurs qualités et la réception critique enthousiaste, les précédents modèles de Pixel conçus par Google n'ont encore jamais été distribués en France officiellement. Plus sûr que jamais de son produit, le géant du Web franchit un énorme pas en sortant son téléphone plus largement dans de nombreux pays européens. Et cette confiance ne sera pas de trop pour se frotter aux autres smartphones haut de gamme de cette fin d'année.

 

 

Pixel 3Pixel 3 XL
 
Prixà partir de 859 à partir de 959 
Ecran5,5"6,3"
Dimensions (mm)145,6 x 68,2 x 7,9158,0 x 76,7 x 7,9
Poids148 g184 g
Batterie2915 mAh3430 mAh
ProcesseurQualcomm® Snapdragon™ 845
Octocoeur de 64 bits à 2,35 GHz et 1,6 GHz
Qualcomm® Snapdragon™ 845
Octocoeur de 64 bits à 2,35 GHz et 1,6 GHz
RAM4 Go4 Go
Stockage64 Go ou 128 Go64 Go ou 128 Go
Appareil photo12,2 Mpx12,2 Mpx
Capteur frontal8 Mpx8 Mpx
Système d'exploitationAndroid 9 PieAndroid 9 Pie

 

Google Pixel 3 : « le meilleur appareil photo au monde »

 

Conscient que les Pixel ne sont ni les smartphones les plus puissants, ni les plus autonomes, Google a en revanche bien compris qu'il avait une réelle carte à jouer dans le domaine de la photographie.

L'emphase qui a été faite sur ce point durant sa conférence du 9 octobre ne dit pas le contraire. À contre-courant, Google décide sciemment de ne pas équiper ses téléphones d'un double appareil photo dorsal. 

 

"Selon Google, le Pixel 3 et le Pixel 3 XL sont les meilleurs photophones au monde."

 

On attendra de l'avoir en mains pour en juger, mais il faut bien avouer que Google a su déployer des arguments intéressants. 

Pour sa partie photo, les Pixel 3 et Pixel 3 XL misent tout ou presque sur l'intelligence artificielle. Centrale dans l'écosystème Google, l'IA permet à la caméra des derniers Pixel de proposer un traitement à vos photographies pour les rendre plus belles que nature.

Mieux : le smartphone de Google propose le mode « Meilleur cliché » qui, à chaque déclenchement, capture 13 images en rafale au même niveau de qualité pour vous permettre de choisir celui qui vous convient le mieux. 

Grâce à l'IA, toujours, et à son mode HDR+ qui permet au téléphone de combiner plusieurs images à des niveaux d'expositions différents, les Pixel 3 et Pixel 3 XL sont présentés par Google comme les meilleurs appareils photo de basse luminosité.

Durant sa conférence, Google affirme que vous n'aurez plus jamais besoin d'utiliser le flash pour capturer une scène trop sombre.

 

 

Comment se positionnent les Pixel 3 et Pixel 3 XL face à la concurrence ?

 

Très largement dédiée à la photographie, la conférence n'a pas permis à Google d'éclaircir les points plus techniques concernant ses nouveaux smartphones.

Mais d'après ce que laisse entrevoir la fiche technique du téléphone disponible sur le site de l'entreprise, les Pixel 3 et Pixel 3 XL n'ambitionnent pas d'accaparer le titre de smartphone le plus rapide de tous les temps.

Équipés d'une puce Snapdragon 845 ‒ qui équipe déjà le OnePlus 6, vendu 400 € de moins ‒ et de 4 Go de RAM, les Pixel 3 et Pixel 3 XL disposent d'un bagage technologique très largement suffisant pour les besoins du quotidien et pour faire tourner n'importe quel jeu du Play Store, sans pour autant s'insérer dans le haut du panier.

Côté design, les Pixel 3 se parent d'un dos bimatière plutôt agréable à l'œil, qui lui permet de se distinguer de la concurrence. À l'avant, Google navigue encore une fois à contre-courant en refusant de se contraindre à la mode de l'encoche — réservée au modèle XL.

 

Découvrez en images le nouveau smartphone de Google :

 

L'avis de Choisir.com

 

Proposés entre 859 € et 1 059 € pour le Pixel 3 XL le plus onéreux, les nouveaux smartphones de Google se positionnent logiquement dans le haut de gamme. En revanche, sa fiche technique un peu décevante ne donne pas forcément justification à un tarif si élevé.

Antoine Monceaux

Les conseils pour bien choisir son mobile