Nous utilisons sur notre site des cookies de Marketshot et de prestataires tiers, nous permettant de personnaliser le contenu de notre site et nos communications marketing, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que de mesurer et d'analyser le trafic sur notre site afin de dresser des profils comportementaux. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. En poursuivant votre navigation, vous consentez au dépôt et à la lecture des cookies. En savoir plus.

Nouvel Audi Q3, compact mais familial

Audi Q3

Pour sa seconde génération, l’Audi Q3 a décidé de faire peau neuve. Un remaniement en profondeur qui a pour but de rendre ce best-seller plus familial, sans pour autant renoncer à ce qui a fait son succès jusqu’ici. Le mélange est-il bien dosé ?

 

Un petit Q5

 

Alors que la marque aux anneaux nous a jusque là habitués à des modifications souvent trop subtiles de ses modèles d’une génération à l’autre, cette deuxième mouture du Q3 fait clairement exception à la règle.

Il faut dire que depuis 2011, date de sa sortie initiale, le marché a bien évolué. Et c’est aujourd’hui le BMW X1, commercialisé depuis 2015 dans sa robe de deuxième génération, qui occupe la plus haute marche du podium des ventes en Europe.

 

"Le restylage 2015 du Q3 n’aura pas été suffisant pour continuer à concurrencer le X1."

 

Ce nouveau Q3 se base sur la plateforme MQB déjà utilisée par le VW Tiguan, leSkoda  Karoq et le Seat Ateca. Il prend ainsi 10 cm en longueur pour atteindre les 4,49 m de longueur, soit seulement 17 cm de moins qu’un Q5.

Il s’inspire d’ailleurs de son grand frère en adoptant un physique plus musclé qui lui sied à merveille, et en profite pour se différencier de l’excellent Q2 qui commençait à lui grappiller des parts de marché.

L’Audi Q3 propose donc logiquement un empattement en hausse (+ 8 cm) et un meilleur volume de coffre, qu’il conjugue à une banquette coulissante (sur 15 cm) pour le faire osciller de 530 à 675 l (contre 460 l sur la version actuelle).

Malheureusement, toujours impossible d’obtenir un plancher parfaitement plat, un défaut irritant souvent présent sur les modèles Audi.

 

Audi Q3

 

Dans l’habitacle

 

En prenant place au volant de ce Q3, le nouveau design de l’habitacle est immédiatement saisissant. Le dessin de la console fait un bond dans la modernité, souligné par l’instrumentation numérique (virtual cockpit de 10,2 ’’) de série.

Adieu l’écran rétractable qui trônait un peu maladroitement sur la planche de bord, et bonjour à l’écran tactile (de 8,8 ’’ à 10 ’’selon les versions) désormais bien intégré et orienté vers le conducteur.

Sans aucun doute, cette seconde génération est bien plus valorisante que l’ancienne et se rapproche nettement des modèles supérieurs de la gamme.

 

« Les graphismes du système multimédia se sont nettement enrichis. »

 

Les aides au conducteur ne sont pas en reste avec notamment l’assistance à la conduite dans les embouteillages, la vision à 360°, le système de détection des piétons, le freinage automatique d’urgence, le stationnement semi automatique ou encore l’aide active au maintien dans la voie.

 

Audi Q3

 

Quatre finitions et cinq blocs

 

L’Audi Q3 2019 sera proposé, dès fin novembre 2018, en quatre finitions : Base, Design, Design Luxe, et S Line.

L’allemand comptera à son catalogue trois blocs essence (TFSI 1.5 l de 150 ch, TFSI 2.0 l de 190 et 230 ch) ainsi que deux blocs diesel (2.0 l 150 et 190 ch). Selon les versions, le SUV compact pourra s’accommoder de la boîte automatique S tronic et de la transmission  intégrale Quattro.

 

« Une version hybride du Q3 est attendue pour fin 2019. »

 

Sur la route, c’est un Q3 métamorphosé que nous retrouvons. Moins raide que son prédécesseur, il offre un niveau de confort particulièrement appréciable sans pour autant renoncer à un certain mordant.

Le niveau d’insonorisation est quasiment parfait et la boîte S tronic déroule les rapports avec une linéarité exemplaire.

En revanche, sa nouvelle musculature a créé une certaine prise de poids chez cet Audi qui se satisfait assez mal du 1.5 l de 150 ch. Dans cette configuration, l’on arrive vite à bout de souffle. Les offres à 190 ch sont bien plus en adéquation avec les capacités de la bête.

 

 

Audi Q3

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Plus séduisant, plus spacieux et plus technologique, ce nouvel Audi Q3 a tout pour se remettre dans la course. Un bémol toutefois, les tarifs qui font eux aussi un bond en avant. L’allemand demeure cependant dans les prix moyens de la concurrence.

 

 
Philippe Mougeot

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com