Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur d'énergie ?

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Quelles sont les aides pour payer ses factures d’électricité ou de gaz ?

factures d’électricité ou de gaz

Avec des tarifs qui ne cessent d’augmenter, il peut être difficile pour certains de régler leurs factures d’énergie. Afin d’aider ces ménages, le gouvernement a mis en place un dispositif : le chèque énergie.

 

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

 

Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie (TPP et TSS). Il s’adresse aux foyers les plus modestes et sert à payer les dépenses liées à l’énergie ou encore à la rénovation énergétique.

 

"Le gouvernement a annoncé que le nombre de bénéficiaires pour 2019 allait augmenter."

 

Ce chèque est envoyé annuellement aux bénéficiaires et son montant dépend de la composition du foyer ainsi que des ressources. Il s’établit en fonction de la déclaration fiscale.

Pour l’année à venir, le chèque énergie sera normalement distribué automatiquement, sans aucune démarche à accomplir.

 

Les dépenses payables grâce au chèque énergie

 

Le chèque énergie peut servir au paiement de plusieurs dépenses. À savoir :

  • Tout type de factures d’énergie (électricité, gaz, bois…) auprès de votre fournisseur,
  • Votre redevance lorsque vous disposez d’un logement-foyer,
  • Les dépenses liées à la rénovation énergétique si elle respecte les critères du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

Tous les fournisseurs professionnels d’énergie ont l’obligation d’accepter le chèque énergie. Il faut leur remettre directement, le chèque ne peut être déposé sur le compte bancaire d’un particulier.

Dès réception du chèque énergie, il est possible de l’envoyer à son fournisseur en mentionnant ses références client. Le montant sera déduit des prochaines factures.

Le chèque a une date de validité, il faut l’utiliser avant le 31 mars de l’année suivante.

 

Notre spécialiste vous aide

Déménagement, résiliation, litige, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

 

 

Le montant du chèque énergie

 

Le montant versé dépend du revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC).

Le nombre d’UC équivaut à la composition du foyer. Une personne vaut pour 1 UC, la 2ème personne vaut pour 0,5 UC et chaque personne supplémentaire pour 0,3 UC.

Pour l’année 2019, le plafond de ressources a été augmenté :

 

20182019
Personne seule7 700 10 700 €
Couple11 550 16 050 €

 

Le gouvernement a annoncé la revalorisation du chèque énergie pour l’année 2019. En 2018, il était en moyenne de 150 €, il devrait être de 200 € en moyenne pour 2019.

Le montant pour 2018 s’étalait de 48 € à 227 €. Ces montants vont être revus à la hausse et devraient s’établir à 76 € pour son montant minimum et 277 € pour son montant maximum. Soit une hausse moyenne de près de 50 euros.

Il est possible de se rendre sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire pour avoir accès à un simulateur et connaître son éligibilité.

 

Les travaux de rénovation énergétique

 

Dans le cadre de la transition énergétique, le chèque énergie est censé encourager les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation afin d’avoir un impact positif sur l’environnement et sur la consommation d’énergie.

Pour cela, il faut s’adresser à des professionnels certifiés RGE, (Reconnu Garant de l’Environnement). L’objectif du gouvernement est d’aider les foyers qui se chauffent au fioul à sortir de cette énergie.

Le chèque peut compléter d’autres dispositifs servant à faciliter la transition écologique, comme la prime énergie, par exemple.

Enfin, il faut aussi savoir que le chèque énergie donne droit à la gratuité de la mise en service du compteur d’électricité et de gaz naturel.

Il permet aussi de bénéficier d’un abattement de 80 % sur les dépenses liées au déplacement d’un technicien suite à une coupure pour impayés et de ne pas subir de de baisse de puissance électrique durant la trêve hivernale.

Nathalie R.

Comparez et économisez sur les tarifs de l'électricité et du gaz

Électricité / Gaz