C4 Cactus vs C3 Aircross, Citroën met le doute

Citroën C3 Aircross

L’offre Citroën n’a pas toujours été des plus lisibles, notamment en ce qui concerne la gamme de la C4, déclinée en plusieurs versions souvent proches. Après avoir simplifié tout cela, le constructeur aux chevrons nous met à nouveau dans le doute en nous poussant à nous interroger sur ce qui différencie vraiment un C4 Cactus d’un C3 Aircross.

 

Confusion des genres

 

A sortie en 2014, le C4 Cactus n’a pas manqué d’éveiller notre attention. Ses lignes atypiques et l’originalité de son style semblaient le destiner à se faire une belle place sur le segment encore naissant des SUV urbains.

Mais après une première, et forte, impression positive en matière de style, le soufflet est vite retombé. Derrière la couche de vernis, se dissimulaient une dotation en équipements plutôt minimaliste, une modularité inexistante et une habitabilité en berne.

Rajoutons à cela un positionnement un peu confus, et la carrière de l’idole aux chevrons se voyait bien mal partie.

Le restylage de 2018, bien qu’intéressant sur de nombreux aspects, n’a pas vraiment réussi à mieux le placer dans les ventes.

 

Citroën C4 Cactus

 

« En 2018, il s’est vendu 43 799 C3 Aircross, contre 20 159 C4 Cactus. »

 

En face, produit depuis 2017, le C3 Aircross est plutôt bien dans ses baskets. Frais et sans prétention, il est tout de suite sympathique.

Son intérieur est certes plus simpliste que l’esthétique planche de bord façon mobilier du Cactus, mais son habitacle fédère nettement plus. Il est globalement pratique, truffé de petits rangements, et empreint d’une belle modularité.

Quant aux fenêtres arrière, elles s’ouvrent ! Contrairement à celles du Cactus, montées sur compas, et qui font partie de ses principaux points noirs.

Enfin, et malgré sa longueur de seulement 4,15 m, le C3 Aircross propose un volume de coffre de 410 l. Alors que le C4 Cactus, plus long de 2 cm, ne peut offrir mieux que 358 l.

 

Citroën C3 Aircross

 

Sur la route

 

Sur route, le C4 Cactus prend sa revanche. Avec ses 1 030 kg, son trois cylindres de 110 ch n’a pas de mal à le mouvoir avec aisance. Et si l’on opte pour la version 130 ch, l’impression de puissance est bien réelle.

Mais surtout, le C4 Cactus propose en exclusivité les butées hydrauliques progressives. Ce système permet aux amortisseurs de ne pas taper brutalement en bout de course. Le résultat est bluffant, avec un effacement quasi-total des déformations du bitume ou des ralentisseurs.

 

Citroën C4 Cactus

 

Le C3 Aircross, bien que doté d’une garde au sol supérieure, est aussi très agile et agréable à conduire. Un peu moins confortable que son rival, il console les passagers arrière avec la place qu’il leur offre aux jambes.

En somme, le Cactus offre un confort légèrement étriqué, quand l’Aircross se contente d’être satisfaisant, mais avec largesses.

 

Citroën C3 Aircross

 

Les tarifs

 

Bien sûr, toute comparaison ne pourrait être complète sans une mise en exergue des tarifs respectifs de nos deux candidats.

Le C3 Aircross démarre à 16 200 €, dans sa finition Live équipée du tout petit 1.2 l PureTech de 82 ch. Si la motorisation est clairement insuffisante, cette version de base se dote tout de même du régulateur-limiteur de vitesse, des capteurs de luminosité, de la lecture des panneaux de signalisation, de l’alerte de franchissement involontaire de ligne, de l’aide au démarrage en côte, du Bluetooth et du système audio MP3.

A son plus haut niveau de finition, Shine, l’on dispose en plus de la climatisation automatique, du Mirror Screen, de l’aide au stationnement arrière, de la navigation et du pack SOS et assistance. Le tout pour 22 050 € avec le PureTech 110 ch (ou 23 050 € associé à la boîte automatique EAT6).

Avec quelques options, la dotation devient alors complète grâce à l’accès et démarrage mains-libres (350 €), ou le pack Park Assist (750 €) qui assure l’aide complète au stationnement et la surveillance des angles morts.

Pour 650 € supplémentaires, le pack Techno hausse le ton grâce à l’instrumentation numérique, à l’affichage tête haute couleur et à la recharge du Smartphone par induction.

 

« Le C3 Aircross est plus généreux en équipements, et plus moderne dans les options proposées. »

 

Citroën C3 Aircross

 

Le C4 Cactus débute en entrée de gamme à 18 650 €. Sa finition Live, 2 400 € plus chère que son rival, propose le Bluetooth, la climatisation, le régulateur-limiteur programmable et l’écran tactile multimédia de 7 ’’. Pour ce prix, il emprunte tout de même le PureTech 110 ch.

C’est dans les versions hautes que la pingrerie est la plus perceptible. La version Shine ne rajoute que peu d’éléments à l’image de la direction assistée, de l’aide au démarrage en côte, du volant en croûte de cuir et des butées hydrauliques progressives. Proposé à 22 550 €, le Cactus Shine s’envole à 27 300 € si l’on opte pour le BlueHDi 120 ch et l’EAT6.

 

Citroën C4 Cactus

 

L'avis de Choisir.com

 

Le C4 Cactus remporte d’une courte tête le match sur le style (et le confort d’assise). Dans tous les autres domaines, le C3 Aircross gagne haut la main. Ce comparatif nous aura permis de voir que ces deux cousins ne sont pas si proches qu’ils le paraissent à première vue, et que le meilleur choix, selon nous, est sans hésitation le Citroën C3 Aircross.

Philippe Mougeot

Plus d'articles : Automobile, Voitures neuves, Citroën, SUV

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix