Home Slideshow

  • Electriques et hybrides : le coût d’utilisation
    Nouveautés hybrides 2020
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/hybrides-et-electriques-les-nouveautes-2020
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Electriques et hybrides : le coût d’utilisation
    Comparatif : les meilleures électriques du moment
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-meilleures-voitures-electriques-du-moment
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Electriques et hybrides : le coût d’utilisation
    Comparatif : crossover hybrides et hybrides rechargeables
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-crossover-hybrides-et-hybrides-rechargeables
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Electriques et hybrides : le coût d’utilisation
    Comparatif des citadines hybrides
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-citadines-hybrides
    0
    LIRE L'ARTICLE

Electriques et hybrides : le coût d’utilisation

voiture electrique

Le budget automobile représente un poste de dépense important dans le quotidien d’un foyer. Assurance, entretien et décote, nous passons tout en revue pour que vous connaissiez le coût réel d’utilisation des véhicules électriques et hybrides.

 

L’assurance

L’on aurait pu penser que les prix d’achat des véhicules électriques et hybrides, supérieurs à ceux des thermiques, faisaient grimper en flèche les cotisations d’assurance. Mais il n’en est rien, et c’est même l’inverse.

 

En effet, la plupart des assureurs proposent des contrats avantageux dédiés aux voitures électriques et hybrides. S’ils font cela, c’est que les statistiques montrent que les propriétaires de véhicules propres génèrent moins d’accidents sur les routes. Le comportement des conducteurs éco-responsables serait donc plus « prudent » que la moyenne (sans oublier qu’une conduite souple vous assure plus d’autonomie sur le moteur électrique).

 

« En récompensant les acheteurs de véhicules verts, les assureurs ne manquent pas de soigner leur image. »

 

L’option « garantie mécanique » est elle aussi allégée grâce à la disparition de nombreux organes soumis à la casse comme la boîte de vitesse ou l’embrayage.

 

Toutefois, sur certains contrats, la garantie « valeur à neuf », qui permet de bénéficier du remboursement du prix du véhicule neuf sans décote, peut être plus élevée que pour un véhicule thermique car l’hybride coûte plus cher à l’achat.

 

Enfin, voici les garanties qui sont conseillées pour assurer un véhicule électrique ou un hybride :

 

  • L’assurance batteries : si vous louez vos batteries auprès du concessionnaire, celui-ci doit assurer le remplacement ou la réparation en cas de défaillances. En revanche, si vous avez acheté vos batteries, c’est  à vous de contracter une assurance pour ces composants aussi fragiles qu’essentiels.
  • L’assistance 0 km : avec une voiture électrique, il est préférable de choisir cette option.

 

A noter : au niveau de votre assurance habitation, vérifiez bien que la solution de recharge à domicile (Wallbox ou autre) est mentionnée dans le contrat afin de vous garantir contre les défaillances électriques et les incendies.

 

L’entretien

Sur la voiture électrique, l’entretien est réduit à son minimum. Sans moteur thermique, plus besoin de se plier à la sacrosainte vidange d’huile, ni de craindre la casse d’un joint de culasse ou d’un turbo.

 

De plus, de nombreuses pièces disparaissent du véhicule électrique comme la boîte de vitesse ou l’embrayage, ce qui réduit significativement les risques de casse.

 

Le plus gros de l’entretien d’un véhicule électrique va résider dans le contrôle des batteries (à faire effectuer par un spécialiste), le changement des plaquettes et disques de freins (toutefois économisés grâce au système de récupération d’énergie au freinage), la liaison au sol au travers des pneumatiques, et enfin les différents accessoires du véhicule (climatisation, éclairage,…).

 

« Véhicules électriques et hybrides restent bien sûr soumis au contrôle technique. »

 

Pour le véhicule hybride, c’est une autre histoire. Il faut réaliser l’entretien du moteur électrique mais aussi celui du bloc thermique.

 

Toutefois, le moteur essence demeure moins sollicité que dans un véhicule ordinaire. Il est préservé lorsque le moteur électrique est en fonctionnement.

 

« Choisissez un garage habilité véhicules électriques et hybrides. »

 

Attention, tous les garages ne savent pas forcément intervenir sur un moteur électrique. Le recours à des non spécialistes entraînera au mieux une surfacturation des heures de main d’œuvre, ou au pire une intervention ratée qui risque de causer des défaillances.

 

La décote

La décote est la valeur que votre voiture a perdu entre le moment de son achat neuf et celui de sa revente.

 

Les voitures électriques et hybrides étant minoritaires, et leur apparition encore récente, le marché de l’occasion n’est pas spécialement bien fourni. Il est donc encore trop tôt pour évaluer précisément un pourcentage fiable de décote sur le prix du neuf pour une vente d’occasion.

 

Toutefois, tant que le bonus écologique continuera de profiter d’une aide de 6 000 € sur un véhicule électrique neuf (pour les hybrides, selon le taux d’émission de Co2), la décote demeurera faible.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

La voiture électrique est largement gagnante sur son coût d’utilisation en comparaison avec une voiture thermique. Pour les véhicules hybrides, ce n’est pas aussi simple. L’entretien du bloc essence reste de mise, même si ce dernier est épargné par la présence du moteur thermique. Dans tous les cas, ne confiez votre voiture électrique ou hybride qu’à un spécialiste capable d’appréhender les spécificités de ces nouvelles technologies.

 

 
Philippe Mougeot

toutes les voitures hybrides et électriques

hybrides-electriques