Kapsul, l’offre bancaire à 2€ de la Société Générale

banque-en-ligne-kapsul

Toutes les banques, ou presque, réagissent ces derniers mois face à l’arrivée des néo-banques en proposant des formules d’accès à un compte courant à très bas coût. La Société Générale est un des leaders de la banque en ligne avec Boursorama, mais n’avait pas, jusqu’au 28 janvier dernier, d’offre digne de ce nom sur le créneau de l’entrée de gamme. C’est corrigé avec Kapsul.
 

L’offre Kapsul, décryptage

 

En quoi consiste Kapsul

L’offre de la Société Générale est une offre dite low-cost puisqu’elle ne coûte que deux euros par mois. Elle permet d’avoir accès à un compte courant pour y faire déposer son salaire comme régler ses achats du quotidien. Le compte donne droit à une carte Visa fonctionnant à l’international. Cette carte n’autorise pas le découvert et ne permet pas plus de 1 000 euros de dépenses mensuelles et des retraits à hauteur de 300 euros par semaine. Une application gratuite est nécessaire pour le suivi et la gestion de votre compte bancaire.

 

Le vrai prix de cette Kapsul

L’offre de l’établissement est facturée à 2 euros par mois. Le prix est rond, simple à retenir, et même s’il ne correspond pas encore à la gratuité de certaines offres, notamment de la part des néo-banques, il reste très accessible même aux bourses les plus restreintes. Là où Kapsul est encore plus abordable, c’est que l’offre n’a pas de frais cachés comme des frais de tenue de compte ou des frais pour découverts. Les seuls facturés sont ceux d’un retrait hors de Société Générale, retrait facturé 1 euro, 3 euros en dehors de l’Europe. Un paiement hors Union Européenne est lui aussi facturé 3 euros. Il s’agit là des seuls frais annexes de cette offre à 2 euros. Il peut toutefois s’appliquer une commission de 5 euros pour toute opération bancaire réalisée en agence alors qu’elle aurait pu être exécutée en ligne avec l’application.

 

Les conditions d’accès à Kapsul

Kapsul est une offre sans minimum de revenus ni de dépôt à l’ouverture du compte. Il s’agit d’une ouverture très simple au plus large public possible. Il n’est pas non plus nécessaire de domicilier son revenu principal sur ce compte bancaire, ni même de déposer de l’épargne.

 

Les particularités de l’offre

Une offre low-cost de plus sur le marché, alors que de nombreuses banques ont déjà pris les devants, n’aurait pas grand sens. C’est pourquoi la Société Générale a pris soin d’innover en lançant cette nouvelle formule.

 

Kapsul et le cash-back

Le cashback est une méthode de rétribution qui consiste à vous reverser un pourcentage de vos achats effectués en carte bleue, en magasin physique ou en ligne. Ce montant est en moyenne de 5 % de la dépense, pouvant aller ponctuellement à 20 %. Les premiers clients de cette offre ont pu profiter en moyenne d’un cashback de 5 euros par mois, pour une carte en coûtant 2. Si les sommes sont aujourd’hui modestes, le principe ne demande qu’à se développer en même temps que se développe le réseau de commerçants partenaires, aujourd’hui au nombre de 800.

 

Kapsul a le soutien des agences de la Société Générale

On peut craindre parfois que l’application bancaire ne suffise pas à régler une situation que l’on considère comme délicate. C’est pourquoi Kapsul s’appuie sur le réseau de plus de 2000 agences de la Société Générale disséminées partout sur le territoire. Il est donc possible de s’y rendre pour déposer un chèque, mais aussi de profiter au besoin de l’intervention d’un conseiller ou de profiter des offres bancaires proposées par la Société Générale à sa clientèle. 

 

Satisfait ou remboursé

Satisfait ou remboursé, voilà une offre que l’on n'est pas habitué à voir dans le monde bancaire, où l’on aurait tendance à se dire insatisfait. Sûre de la qualité de son offre, la Société Générale propose donc le remboursement des 24 euros de cotisation annuelle (2 euros sur 12 mois) aux clients qui exprimeront leur mécontentement vis-à-vis de l’offre et de ses services. On imagine que la banque n’a pas grand-chose à perdre avec ces deux euros mensuels, mais qu’elle a au contraire tout à gagner de la satisfaction de ses clients. Ils deviendront alors plus facilement des clients de la Société Générale, d’autant plus que la mutation du compte sera transparente pour le client. Il n’aura pas à changer de RIB, d’IBAN, fournir de nouveaux documents ou autres. 

Arrivée tard sur le marché de l’offre low-cost, la Société Générale joue toutefois l’option de la différenciation. Si le prix et la carte ne sont pas très différents du reste du marché, des particularités comme le cashback et l’offre de satisfaction peuvent peser dans la balance en faveur de la banque qui vise l’équilibre financier avec cette offre dès 2022. 

 

Pourquoi la Société Générale lance Kapsul aujourd’hui ?

 

Réagir face aux néo-banques

Les clients français et européens sont de plus en plus friands des offres bancaires proposées en ligne, utilisables depuis une application sur smartphone. Elles proposent des services simplifiés et des coûts réduits à néant qui permettent de séduire une nouvelle cliente. N26, avec ses 5 millions de clients en Europe, fait figure de leader. C’est dans ce contexte tendu que la Société Générale devait pouvoir placer elle aussi une offre low-cost. Elle s’appelle Kapsul et est proposée pour la somme ronde de deux euros par mois.

 

Une stagnation endémique

Outre se positionner sur un nouveau créneau, la Société Générale se devait d’innover pour se donner de nouveaux leviers afin d'aller chercher une clientèle qu’elle peine aujourd’hui à recruter. L’enseigne bancaire est stable depuis quelques années avec un socle de 7 millions de clients dont elle gère les comptes courants. Attirer une nouvelle clientèle avec une offre low-cost est primordial, notamment en ciblant ceux qui viennent d’arriver sur le marché du travail, qui deviendront plus tard des clients de comptes plus rémunérateurs ou consommateurs de crédits. C’est donc la pérennité de son système que la banque joue, en partie, avec cette nouvelle offre.

Sandra F.

Comparez les banques en ligne

banque en ligne