Home Slideshow

  • Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?
    Nouveautés hybrides 2020
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/hybrides-et-electriques-les-nouveautes-2020
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?
    Comparatif : les meilleures électriques du moment
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-meilleures-voitures-electriques-du-moment
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?
    Comparatif : crossover hybrides et hybrides rechargeables
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-crossover-hybrides-et-hybrides-rechargeables
    0
    LIRE L'ARTICLE
  • Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?
    Comparatif des citadines hybrides
    https://www.choisir.com/comparatifs/automobile/comparatif-des-citadines-hybrides
    0
    LIRE L'ARTICLE

Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?

Hybrides rechargeables : le meilleur des deux mondes ?

L’hybride rechargeable cumule les avantages d’un moteur électrique, avec la sécurité d’un bloc thermique en termes d’autonomie. Mais la technologie plug-in hybrid est-elle la plus intéressante actuellement ? Prix d’achat, autonomie, consommation, décortiquons ensemble les détails de l’hybride rechargeable pour que vous puissiez faire le meilleur choix en fonction de vos besoins.

 

Le fonctionnement de l’hybride rechargeable

Tout comme un véhicule hybride classique, la voiture hybride rechargeable embarque un ou plusieurs moteurs électriques ainsi qu’un bloc thermique. Mais à la différence du full hybrid, le plug-in hybrid permet de recharger les batteries en se branchant à une borne électrique ou à une prise dédiée depuis son domicile.

 

"Quelques modèles sont proposés à la fois en hybride simple et en hybride rechargeable."

Honda CR-V

L’hybride rechargeable, ou PHEV pour Plug-in Hybrid Electric Vehicle, possède une puissance de batterie inférieure à celle d’un véhicule électrique, mais bien supérieure à celle d’une full hybrid. De fait, elle peut se permettre d’afficher une plus grande autonomie en tout électrique, de l’ordre de 30 à 60 km, et ce à une vitesse pouvant dépasser les 100 km/h. Tandis qu’une hybride simple n’ira généralement pas au-delà des 5 à 10 km d’autonomie électrique, et passera le relais au moteur thermique avant d’atteindre les 50 km/h.

 

De plus, les hybrides rechargeables savent conjuguer la puissance du moteur thermique et celle du moteur électrique afin de donner un maximum de répondant au véhicule en phase d’accélération. Et s’ils sont placés chacun à un arbre de transmission différent (un à l’avant et l’autre à l’arrière) alors la voiture est par définition dotée de la transmission intégrale.

 

"Les moteurs peuvent marcher indépendamment ou de concert."

 

Ford Explorer

Un autre type de véhicule hybride rechargeable à aussi vu le jour mais reste encore très minoritaire sur le marché. Il s’agit des voitures dotées d’un « Range Extender », ou prolongateur d’autonomie, à l’image de la BMW i3. Dans ce cas, le moteur électrique est le seul à mouvoir le véhicule, et le moteur thermique n’est la que pour recharger les batteries.

 

Le prix de l’hybride rechargeable

A l’achat, la voiture hybride rechargeable est plus onéreuse qu’un véhicule full hybrid. Les batteries, plus performantes, le système de branchement ainsi qu’un moteur électrique plus puissant en sont les principales raisons.

De plus, depuis le 1er janvier 2018, les véhicules hybrides, qu’ils soient rechargeables ou non, ne sont plus éligibles au bonus écologique. Ils peuvent simplement éviter le malus en restant en deçà des 138 g de CO2/km.

Résultat : l’hybride rechargeable se vend moins bien que l’hybride simple, et même que la voiture électrique.

Toyota Prius

 "La Prius est le premier véhicule hybride apparu sur le marché en 1997."

 

Pour exemple, chez Toyota, le premier constructeur à avoir introduit la technologie hybride dans sa gamme, la Prius est proposée en version hybride simple mais aussi en hybride rechargeable (c’est d’ailleurs le seul modèle rechargeable dans la gamme du japonais). La première voit ses tarifs démarrer à 30 250 €, tandis que notre modèle plug-in hybrid se monnaie à partir de 38 200 €.

 

Mais la différence est parfois plus importante. Pour la Hyundai Ioniq, c’est plus de 10 000 € de différence entre les deux versions.

 

Côté consommations, toujours avec notre Prius, la version rechargeable affiche une consommation mixte de 1 l/100 km contre 4,9 l pour le modèle non rechargeable. De même, en PHEV, les émissions de CO2 plafonnent à 22 g/km, tandis qu’elles s’envolent à 112 g sur la full hybrid.

Huyndai Ioniq

  
 

L'avis de Choisir.com

 

L’hybride rechargeable est une solution intéressante dans certains cas. Dotée d’une autonomie électrique suffisante pour les trajets du quotidien, et d’un moteur thermique pour assurer les longues distances, c’est une voiture qui sait répondre aux différents besoins d’une famille. Mais la voiture plug-in hybrid n’est économique que lorsque l’on a la possibilité de recharger son véhicule régulièrement (à son domicile ou sur son lieu de travail). En revanche, pour une personne effectuant quotidiennement de longs trajets autoroutiers, le PHEV n’est peut être pas la solution la plus adaptée. En effet, à grande vitesse le moteur électrique n’est plus d’aucune utilité, et le surpoids des batteries peut entraîner une surconsommation de carburant qui s'avère souvent conséquente dès lors que l’on parcourt de longues distances.

 

 
Philippe Mougeot

toutes les voitures hybrides et électriques

hybrides-electriques