Après COVID : comment réaliser un essai en concession?

essaie en concession après la crise du covid

Alors que le gouvernement vient de faire des annonces destinées à relancer le secteur automobile, et que la carte de vigilance est passée au vert sur tout le territoire à l’exception de l’Île-de-France, de la Guyane et de Mayotte, qu’en est-il de la possibilité de faire des essais automobiles en concessions ? Désinfection, distanciation, temps de pause, nous vous dévoilons les mesures prises par les enseignes pour vous permettre de venir essayer votre future voiture en toute sécurité.

 

Des ateliers de première nécessité

 

Tout d’abord, si les showrooms des concessions ont effectivement fermé durant le confinement, cela n’a pas été le cas de la plupart des ateliers qui ont maintenu leurs activités de réparations et de service après-vente. Classés dans les établissements de première nécessité, les garages et ateliers des concessions ont donc assuré la continuité des services, souvent au ralenti en raison des contraintes de sécurité sanitaire.

 

"Il était toujours possible de faire prendre en charge son véhicule pendant le confinement."

De nombreux concessionnaires ont également pu assurer la livraison de véhicules commandés avant le confinement et attendus par leurs clients. Les livraisons, au compte-goutte, ont pu eu lieu au pas de porte des concessions, ou au domicile des acheteurs.

 

Des showrooms sécurisés

 

A l’image de Volkswagen, Renault ou encore Opel, la plupart des constructeurs indiquent sur leurs sites toutes les mesures mises en place pour reprendre l’accueil du public dans les showrooms des concessions depuis le 11 mai.

 

"Généralement spacieux, les showrooms automobiles sont parfaits pour maintenir la distanciation physique."

Cela commence bien sûr par le port de masques et de gants de la part du personnel, et dans de nombreux cas la fourniture d’un masque aux clients qui n’en portent pas. Du gel hydroalcoolique est nécessairement mis à disposition des visiteurs qui sont invités à se désinfecter les mains en arrivant dans la concession, ainsi qu’en la quittant.

Un marquage au sol est appliqué dans les showrooms tout comme dans les ateliers afin que chacun puisse maintenir une certaine distanciation, et il est conseillé d’apporter son propre stylo s’il est nécessaire de signer un reçu d’intervention ou une demande d’essai.

 

Chez Seat Showroom, Atelier et SEAT City Store en plus des distributeurs de désinfectant automatiques pour les mains, tous les espaces de contact avec le client ont été modifiés :

La signalétique :

  • des tableaux d’information de distanciation 2m
  • des marquages au sol, la distanciation réglementaire au comptoir et entre les clients, la zone d’entrée et sortie sont clairement identifiées et différenciées.

La désinfection des espaces :

  • la mise en place d’une procédure spécifique pour les espaces d’attente, les toilettes, les ascenseurs, les portes, les interrupteurs, les véhicules, et tout autre matériel sujet à la manipulation commune.
  • la ventilation des espaces, portes maintenues ouvertes, réduction du nombre de sièges.
  • la fermeture des distributeurs à boisson, des espaces enfant et des dispositifs avec écran tactile.
  • l’utilisation plus fréquente de l’aire de lavage des voitures, désinfections des véhicules après chaque utilisation.

 

Pour Mazda Automobiles France depuis le début de cette crise, les priorités ont été :

  • de soutenir et protéger le réseau, à travers des mesures prises dès la mi-mars.
  • d’Informer et de partager les bonnes pratiques, à travers le relais des communications gouvernementales et la mise à disposition des protocoles à déployer dans les concessions.
  • d’accompagner et d’encourager la performance, à travers des mesures commerciales concrètes.

 

Chez Volkswagen, tout commence avant la visite physique dans le showroom.
Volkswagen a mis en place des présentations digitales du véhicule. Des entretiens Facetime et Whatsapp avec les équipes commerciales, facilitant ainsi les échanges, la découverte des besoins du client à distance et également la mise en place de proposition commerciale et financement 100 % digitale.

 

La procédure d’essai d’un véhicule en concession

 

Si vous souhaitez réaliser un essai de véhicule en concession, commencez par prendre un rendez-vous, de préférence par téléphone ou sur le site du constructeur ou du concessionnaire. N’imaginez pas pouvoir venir à l’improviste dans une concession et procéder à un essai dans la foulée.

 

 "Il n’est pas possible de venir faire un essai à deux personnes."

Plusieurs marques détaillent le protocole de sécurité sanitaire qu’elles appliquent lors d’un essai :

  • Le client doit arriver à l’heure pour l’essai, car le temps de pause exigé par la suite est incompressible. Du gel hydroalcolique lui est proposé avant et après l’essai.
  • Les clés sont désinfectées ainsi que le véhicule au niveau des poignées de portes, volant, levier de vitesse, réglages du siège et éventuellement de l’autoradio. Il n’est pas rare qu’un kit de protection jetable soit placé sur le siège du conducteur.
  • Le client et le vendeur présent dans le véhicule portent tous deux un masque.
  • Le vendeur s’installe sur la banquette arrière, du côté opposé au conducteur.
  • Les systèmes de ventilation (climatisation et chauffage) ne doivent pas être actionnés.
  • Autant que possible, les fenêtres du véhicule doivent demeurer grandes ouvertes.
  • A l’issue, le véhicule est de nouveau désinfecté et un temps de pause minimal de trois heures doit être respecté avant un nouvel essai.

 

La vente sur internet, en ligne de mire

 

La fermeture des concessions automobile et l’effondrement des ventes dès le début du confinement a donné un coup d’accélérateur dans le monde de l’automobile et de la vente par internet.

C’est le cas notamment de Seat, pour qui la relation à distance est un gage d’une relation privilégiée et personnalisée avec ses consommateurs, a déjà mis en place des projets e-commerce pour faciliter les démarches des consommateurs et pour le compte de son réseau de distribution. Des Partenariats et boutique virtuelle avec Amazon, des pré-réservation en ligne de véhicules en édition limitée avec Leon Cupra R ou plus récemment un dossier de financement en ligne facilitée pour la Mii electric.

Pour la plupart des marques, des conseillers à distance sont disponibles tous les jours pour répondre par tchat live aux questions des consommateurs. Des milliers de conversations sont gérées en instantanée, permettant de qualifier les demandes de façon très efficace.

A distance, ces conseillers sont en lien avec les équipes de ventes du réseau, des RDV sont fixés dans les agendas des vendeurs et un trafic très qualifié est dirigé vers le réseau pour toujours plus et mieux convertir en ventes. A distance les premières démarches peuvent être entreprises pour répondre aux attentes des consommateurs et gagner du temps.

 

Les essais à domicile à priori impossibles

 

Avec toutes ces contraintes, il semble impossible de pouvoir répondre aux demandes d’essais à domicile. Cela reviendrait à ne pas assurer le temps de pause minimal ni le processus complet de désinfection au moment du passage du volant entre le vendeur et le client.

 

De bonnes affaires en vue

 

Même s’il n’est pas question de se réjouir de la situation sanitaire et économique dans notre pays (et dans le monde), il est toutefois assez bienvenu de pouvoir profiter de belles promotions sur l’achat de son véhicule neuf. Et c’est sans doute ce qu’il est possible d’obtenir à l’heure actuelle.

En effet, après un arrêt des ventes catastrophique pour le secteur automobile durant le confinement, les concessionnaires ont plus que jamais besoin de redynamiser leurs ventes, particulièrement avant la saison estivale qui, elle aussi, est le plus souvent morose en temps normal.

 

"La situation actuelle ouvre clairement la voie aux négociations."

En parcourant les showrooms, et en discutant, à distance, avec les vendeurs, il y aura peut être de bonnes surprises en termes de remises. Une réduction sympathique, accompagnée d’une aide parmi celles annoncées par le gouvernement, peuvent vous aider à acquérir la voiture neuve dont vous rêviez depuis longtemps.

 

Seat France propose depuis le 29 avril 2019, la première offre sans engagement du secteur automobile. A tout moment, le client est libre d’ajuster son contrat, de rendre son véhicule ou le changer par un autre modèle, sans aucune pénalité.

Cette offre, alors réservée aux clients particuliers, a connu un fort succès puisque 3 000 dossiers de financement ont été reçus par Volkswagen Financial Services, avec un taux de conquête de 50 %. Ces résultats positifs ont encouragé SEAT France à étendre son offre Sans Engagement au marché des entreprises. « En cette période inédite que nous vivons, nous avons souhaité offrir aux entreprises plus de flexibilité en leur proposant de bénéficier de l’offre SEAT Sans Engagement. Cette solution leur apporte plus de souplesse dans la gestion de leur flotte et leur permet d’appréhender le futur plus sereinement. L’offre SEAT Sans Engagement fleet est une de nos réponses à l'incertitude économique », déclare Sébastien Guigues, Directeur SEAT France.

Pour relancer l’activité, Seat France ne s’arrête pas là, et lance l’offre une offre LLD audacieuse « Profitez-en maintenant et payez en 2021 » avec une première échéance en janvier 2021. Une offre disponible sur les 4 principaux modèles de la Gamme SEAT : Ibiza, Arona, Ateca et Nouvelle Leon, sur tous les niveaux de finition.

 

Mazda France s’adapte également au contexte et offre 3 ans d’entretien, d’assistance et de garantie sur toute sa gamme essence, Diesel et hybride.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Comme il fallait s’y attendre, les concessionnaires mettent tout en œuvre pour recevoir leurs clients dans des conditions tout à fait sécurisantes. Une excellente raison pour enfin concrétiser votre projet automobile.

 

 
Philippe Mougeot

Plus d'articles : Automobile, Voitures neuves, covid 19

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

voitures neuves