Explosion du marché électrique et hybride au premier semestre 2020

Marché auto électrique et hybride

Si le marché automobile a repris des couleurs inespérées au sortir du confinement lié au Covid, l’explosion des ventes de véhicules électriques et hybrides est plus que remarquable. L’évolution des modèles, ainsi que les aides financières incitatives, semblent enfin faire la part belle aux véhicules dits propres.

 

Un mois de juin record

Au mois de juin 2020, les ventes de véhicules électriques et hybrides ont bondi de + 231 % (VL et utilitaires confondus) en comparaison du mois de juin 2019. Les véhicules électriques particuliers se sont écoulés à 13 727 exemplaires ce mois de juin (soit + 205 %), et les hybrides rechargeables connaissent une progression de + 446 % avec 7 307 nouvelles immatriculations. Cet élan était déjà perceptible au mois de mai avec une hausse globale de 50 % malgré les 11 jours de confinement ainsi que les jours fériés.

vente automobile juin 2020

"Les solutions électriques rechargeables représentent désormais 7,9 % de parts de marché."

 

Un véritable plébiscite qui place  désormais les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables à 7,9 % de parts de marché (contre moins de 3 % en 2019). Il s’est écoulé davantage de voitures électrifiées au premier semestre 2020 que dans toute l’année 2019.

 

Les aides à l’achat

Plusieurs données sont à l’origine de ce nouvel engouement, à commencer notamment par une offre que les constructeurs ne cessent d’étoffer afin de faire baisser le taux global d’émissions de CO2 sur leurs gammes et ainsi éviter ou réduire une amende qui peut s’annoncer salée. Avec plus de choix en matière de véhicules, il y a forcément plus de déclencheurs d’achat.

Mais le coup de pouce qui fait office de véritable levier pour les électriques et hybrides rechargeables, ce sont les aides à l’achat proposées par le gouvernement. Pour rappel, le bonus à l’achat pour un véhicule électrique est passé de 6 000 à 7 000 € (saut pour les véhicules de plus de 45 000 € où il est de 3 000 €), et les hybrides rechargeables se voient eux aussi attribuer un bonus écologique de 2 000 € qu’ils avaient perdu depuis plusieurs années.

 

aide à l'achat

"En cumulant les aides d’achat pour un véhicule électrique, c’est une remise de 12 000 € qui peut être déduite. "

 

Si l’on cumule ces aides avec la prime à la conversion qui peut atteindre 5 000 € selon les ressources du foyer, l’incitation à rouler propre est clairement plus facile à concrétiser.

A noter que les bonus sont valables jusqu’au 31 décembre 2020, tandis que la prime à la conversion est limitée aux 200 000 premières souscriptions.

 

Renault Zoé, la grande gagnante des électriques

Et au sein de cette déferlante électrique, un modèle se détache nettement du lot (l’on pourrait même dire qu’il cloue ses rivaux sur place). Il s’agit de la Renault Zoé qui s’est écoulée à 6 012 exemplaires en ce mois de juin 2020, soit presque la moitié du total des immatriculations électriques.

Renault Zoé

"La Renault Zoé s’impose haut la main."

 

Loin derrière, arrivée sur le marché en janvier 2020, la Peugeot e-208 réalise tout de même un excellent score en comptant 2 127 ventes sur la même période. Elle est suivie par le coréen Hyundai avec son Kona (674), puis par la Tesla Model 3 (620), la Citroën C-Zéro (548), la Nissan Leaf (494), la Kia e-Niro (456), la Peugeot e-2008 (406), la VW e-Up (397) et enfin l’Opel Corsa-e (300) qui vient clôturer ce top 10.

Peugeot e-208

Hybrides rechargeables et familiales

Le segment des hybrides rechargeables laisse la part belle aux modèles les plus généreux en espace, vie de famille oblige. Et sans surprise, le Peugeot 3008 qui se vend déjà très bien en thermique prend également le large en PHEV avec 768 exemplaires vendus ce mois de juin. Il est suivi de près par son concurrent premium le Mercedes GLC qui totalise 500 ventes.

Peugeot 3008

"Les SUV sont largement présents dans les ventes d’hybrides rechargeables."

 

Viennent ensuite les Mitsubishi Outlander (476), DS7 Crossback e-tense (472), Ford Kuga (455), Renault Captur qui fait une belle entrée sur le marché (388), Volvo XC60 (316), Volvo XC40 (306), Peugeot 508 (299) et enfin BMW X3 (247).

Mitsubishi Outlander

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Nous assistons peut être à un tournant de l’évolution du marché avec cette explosion des ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables. A moins que ce ne soit qu’une bulle portée par les aides à l’achat qui sont vouées à disparaître à la fin de l’année. A voir également ce qui va être proposé en termes de développement des solutions de recharge afin que le soufflet ne retombe pas.

 

 
Philippe Mougeot

toutes les voitures hybrides et électriques

hybrides-electriques