Nouvelle Citroën C4 : vraiment nouvelle !

Nouvelle Citroën C4 : vraiment nouvelle !

Un tout nouveau physique, une meilleure ergonomie, des volumes en hausse, et une déclinaison électrique, la nouvelle C4 semble vouloir tourner définitivement la page sur ses deux anciennes générations. Avec ce troisième opus, Citroën a clairement mis les petits plats dans les grands. Disponible au deuxième semestre 2020, la nouvelle berline compacte aux chevrons a apparemment tous les atouts pour devenir un hit.

 

Une berline haute sur pattes

Dès le premier coup d’œil sur cette nouvelle C4, la prise de muscles de la berline compacte de Citroën est évidente. L’ancien capot plongeant laisse la place à un museau massif, et la silhouette générale se profile de façon sportive jusqu’aux lignes fuyantes du pavillon de toit. Les optiques reprennent la signature visuelle récente de la gamme, et intègrent des phares aux contours biseautés qui semblent rendre hommage à une aïeule nommée GS. Mais ce qui surprend la plus pour une berline, c’est cette hauteur de caisse qui pourrait rappeler un SUV et lui donne un faux-air de famille avec les modèles Aircross.

Berline Citroen C4

"Cette nouvelle C4 assume un style inédit."

 

Cette garde au sol inattendue pour une berline (15,6 cm) lui confère une originalité certaine. Conjuguée aux grandes roues dont les arches immenses accentuent le diamètre et au bas de caisse en plastique noir qui rappelle l’apparat des modèles les plus baroudeurs, l’effet est garanti. Finalement, cette nouvelle C4 mélange les styles, et il faut avouer qu’elle en reprend les aspects les plus séduisants à son avantage.

Et finalement, une fois passée la surprise, il apparaît que Citroën a fait le bon choix dans une volonté de se démarquer de la concurrence nombreuse et féroce sur ce segment.

Dimensions citroen C4

A l’intérieur, confort et sobriété

En prenant place dans cette nouvelle C4, la première bonne surprise ce sont ces sièges en mousse bi-densité qui allient confort d’assise et maintien, et qui sont aussi esthétiques qu’accueillants. Les versions d’entrée de gamme profitent d’une mousse de 5 mm alors qu’à partir d’une certaine finition, celle-ci passe à 15 mm d’épaisseur. Cette excellente sellerie est d’autant plus appréciable que la C4 se rallonge pour passer de 4,32 à 4,36 m. L’empattement gagne quant à lui 5 cm et offre un bel espace aux passagers arrière, malheureusement au détriment du volume de coffre qui plafonne à 380 l sous tablette. En revanche, ces mêmes passagers, s’ils sont de grand gabarit, devront prendre garde à ne pas se cogner la tête dans les lignes fuyantes du pavillon en prenant place à bord. Mais une fois installés, deux adultes peuvent être parfaitement à leurs aises.

"La C4 soigne son habitabilité, moins son volume de chargement. "

 

Côté planche de bord, la signature Citroën façon mobilier est bien présente. Le Style est propre et épuré, et certaines molettes réapparaissent, comme les commandes de climatisation qui sont bien plus pratiques en manuelles qu’en version tactile. D’ailleurs, l’écran central panoramique figure en bonne place et dévoile 10 ’’ de technologie au bout des doigts. En revanche, il est surprenant de voir que la dalle numérique des compteurs ne fait que 5 ’’, bien trop petit pour profiter d’une personnalisation et d’informations complémentaires à la vitesse, alors même que l’affichage tête haute affiche une superficie de 7 ’’.

Mais malgré cet écueil, il est tout de même très agréable de prendre place au volant de cette C4, qui n’est pas toujours des plus mordantes en termes d’agrément de conduite, mais qui renforce son confort, comme toujours chez Citroën, par l’action de ses butées hydrauliques.

Habitacle Citroen C4

Une offre moteur complète

Cette nouvelle Citroën C4 offre une palette relativement étoffée de blocs moteurs thermiques :

  • En essence, le 1.2 l PureTech propose des versions à 100, 130 et 155 ch (EAT8 disponible sur les 130 et 155 ch).
  • En diesel, le 1.5 l BlueHdi affiche 110 et 130 ch (EAT8 sur le 130 ch).

Moteur Citroen C4

Mais la grande révolution est bien sûr sa déclinaison tout électrique qui la rebaptise ë-C4, et qui va sans nul doute jeter un pavé dans la mare. Cette e-C4 dispose d’un moteur électrique de 136 ch et d’une batterie de 50 kWh qui lui confère une autonomie de 350 km selon le cycle WLTP. De quoi faire de l’ombre à certaines concurrentes bien implantées sur le marché.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Pour sa troisième génération, la Citroën C4 frappe un grand coup. Ses concurrentes, les Mégane et Golf notamment, pourraient bien faire les frais de son originalité.

 

 
Philippe Mougeot

Plus d'articles : Automobile, Citroën

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

voitures en promotion