Renault Twingo Z.E vs Fiat 500e, les citadines branchées

Comparatif Fiat 500 vs Twingo ZE

Le monde du véhicule électrique voit arriver deux nouvelles adeptes dans ses rangs, et pas n’importe lesquelles. D’un côté, nous avons la Renault Twingo Z.E, issue de la version thermique, et de l’autre, la Fiat 500e qui inaugure une nouvelle génération du best-seller italien.  Deux citadines stars du segment qui ne sont finalement plus si proches l’une de l’autre quand elles sont électrifiées.

 

Deux citadines très attendues

Qu’il s’agisse de la Twingo ou de la 500, les versions électriques de nos deux candidates étaient attendues avec impatience. Deux icones de la ville qui s’électrifient enfin, comme une conclusion logique à leurs ambitions urbaines. Ambitions totalement assumées par Fiat qui nous livre une quatrième génération de 500 uniquement déclinée en électrique.

Tandis que Renault se contente d’électrifier sa Twingo actuelle, qui date de 2014, en devant composer entre la plateforme vieille de 6 ans et les nouvelles batteries qui ont été développées depuis lors.

Fiat 500 thermique

"L’ancienne Fiat 500 thermique reste au catalogue."

 

Résultat, la française se montre bien moins performante que sa rivale dans plusieurs domaines, à commencer par l’autonomie. Avec ses batteries de 22 kWh, qui annoncent une autonomie de 180 km, un peu faiblarde au regard du marché actuel, la Twingo ne peut concurrencer la 500e qui expose fièrement ses 320 km d’autonomie grâce à son pack de batteries de 42 kWh. La Renault ne peut pas faire mieux, eût égard au peu de place laissé à ses batteries sur une plateforme qui date un peu. Tandis que la Fiat joue le tout pour le tout grâce à sa nouvelle architecture plus généreuse.

Autonomie renault twingo ZE

"Moins d’autonomie pour la Twingo."

 

Logiquement, la puissance de charge suit le mouvement avec une possibilité de recharge rapide en Combo (85 kW) pour l’italienne qui peut récupérer 80 % d’énergie en seulement 35 mn. La Twingo Z.E, avec sa charge de 22 kW, aura besoin du double de temps pour le même résultat.

 

Pour la ville, et plus ?

Nouvelle balle de match pour la Fiat 500e côté motorisation, où elle embarque un bloc électrique d’une puissance de 87 kW, soit 118 ch, lui permettant d’effacer le 0 à 50 km/h en 3,1 s seulement et d’atteindre une vitesse de pointe à 150 km/h.

"80 % de charge en 35 mn pour la 500e."

 

La Renault Twingo Z.E reste encore une fois en retrait avec son moteur de 81 ch, soit 60 kW, sa vitesse maximum plafonnée à 135 km/h et son 0 à 100 km/h effectué en 4,2 s.

Si Renault a fait un tel choix, c’est d’une part pour ménager les petits 22 kWh de charge de la Twingo, mais aussi certainement pour ne pas la mettre en concurrence directe avec la Zoé qui affiche des blocs à 110 et 135 ch.

chevaux twingo ze

"La Twingo plafonne à 81 ch."

 

Si ces notions de performance ont assez peu leur importance en ville, elles sont en revanche décisives pour tous les trajets plus longs, sur autoroute notamment. Voilà un critère qui permet d’ores et déjà de trancher entre les deux rivales.

 

Faciles à vivre ?

La Fiat 500, sans renier les codes qui ont fait son succès, évolue physiquement pour se rendre plus moderne. Elle adopte notamment des feux avant qui émergent sur le capot, des poignées à fleur de portière et orne sa calandre d’un imposant « 500 ». Ses lignes vintage sont soulignées par un jonc chromé sur ses flancs.

habitacle renault ZE

Restylée en 2019, la Twingo est moins nostalgique mais toujours aussi sympathique. Elle propose sa signature lumineuse plutôt élégante et porte un liseré bleu avec décroché sur ses flancs qui lui donne un faux-air sportif.

La français a toutefois le bon goût de proposer 5 portes, contre 3 chez sa rivale, un peu moins pratique donc, même si nos deux vedettes sont limitées à 4 places.

habitacle fiat 500

"La Twingo propose 5 portes, contre 3 pour la 500e."

 

D’ailleurs, de façon globale, la Twingo est plus accueillante que la Fiat 500e et propose davantage de modularité. L’italienne reprend la main sur la qualité perçue de la planche de bord et sur l’aspect technologique qui se dégage de son habitacle.

 

Les tarifs

La Fiat 500e débarque tout d’abord sans sa version « La Prima » affichée à 34 900 €. Mais elle est accompagnée d’une série spéciale « France Edition », limitée à 500 exemplaires (350 berlines et 150 cabriolets) et annoncée au prix de 29 900 € (soit 22 900 € après déduction du bonus écologique).

Pour ce tarif, elle embarque la navigation GPS sur un écran tactile de 10,25 ’’ qui bénéficie également du système d’infodivertissement Uconnect5. Sont également présents le freinage automatique d’urgence,  la lecture des panneaux de signalisation ou encore de l’alerte de franchissement de ligne. Les versions berlines sont également dotées d’un toit vitré panoramique.

Prix renault twingo ZE

"La Twingo se révèle plus accessible que la 500e."

 

La Twingo Z.E quant à elle démarre dans sa finition Life à 21 350 €, avec les batteries, ce qui la rend bien plus accessible que sa rivale. Sans oublier qu’elle bénéficie d’un bonus de 5 764 € ce qui nous place la petite française à 15 586 € en entrée de gamme ! Cependant, pour concurrencer la 500e France Edition, il faudra viser la finition Vibes, affichée à 26 450 € et ramenée à 19 450 € après bonus.

Tarif fiat 500

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Celles qui sont rivales en thermique, le sont un peu moins en électrique. L’écart d’autonomie entre la française et l’italienne permet déjà de trancher en fonction de l’utilisation de chacun. Nous avons donc à faire à une Twingo résolument urbaine, et à une 500e capable, pour un tarif supérieur, d’assurer des trajets en dehors de la ville avec plus d’aisance.

 

 
Philippe Mougeot

Plus d'articles : Automobile, Voitures neuves

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

voitures en promotion