Appelez un conseiller spécialisé pour vos démarches

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Elargissement de MaPrimeRénov’ : quels sont les évolutions au 1er janvier 2021 ?

Elargissement dispositif maprivrenov

MaPrimeRénov’ a été mise en place par le gouvernement français en janvier 2020. La vocation de cette aide financière est de lutter contre les passoires énergétiques, et par extension contre le réchauffement climatique et la précarité énergétique. Elle permet alors de financer des travaux de rénovation énergétique comme l’installation d’une chaudière plus performante, la pose de fenêtre à double vitrage, ou encore l’installation d’une pompe à chaleur géothermique.
Un élargissement du dispositif MaPrimeRénov’ a été annoncé par le gouvernement français dans le cadre du plan de relance présenté en septembre 2020. Cet élargissement va de pair avec la fin du Crédit Impôt Transition Energétique (CITE). Ce dispositif remplaçait jusqu’à aujourd’hui MaPrimeRénov’ pour les ménages les plus aisés.
L’élargissement de MaPrimeRénov’ est entré en vigueur au 1er janvier 2021. Quelles sont les principales évolutions liées à cet élargissement ? Panorama des changements à venir pour les consommateurs avec Choisir.com.

 

MaPrimeRénov’ : un dispositif qui s’adresse maintenant à tous les propriétaires sans conditions de ressources

 

Le dispositif MaPrimeRénov’ s’adressait auparavant uniquement aux familles aux revenus les plus modestes. Elle ne concernait par ailleurs que les propriétaires occupants et non pas les propriétaires bailleurs, c’est-à-dire ayant mis leur bien en location. A partir du 1er janvier 2021, MaPrimeRénov’ s’adresse à l’intégralité des propriétaires, qu’ils soient bailleurs ou occupants. Elle est également accessible sans conditions de ressources.

MaPrimeRénov’ : un montant conditionné par le revenu fiscal de référence des propriétaires

Attention, les ressources des propriétaires sont néanmoins prises en compte dans le calcul du montant de la Prime dont ils peuvent bénéficier. Ce montant est ainsi calculé en fonction de leur revenu fiscal de référence.

Bon à savoir 
Votre revenu fiscal de référence est indiqué sur votre avis d’imposition.

Il existe alors désormais 4 catégories de bénéficiaires de MaPrimeRénov, déterminées en fonction des revenus fiscaux de référence.

  • MaPrimeRénov’ Bleu, qui correspond aux foyers les plus modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune ;
  • MaPrimeRénov’ Violet ;
  • MaPrimeRénov Rose, qui correspond aux ménages les plus aisés.

Vous trouverez ci-dessous les revenus fiscaux de référence faisant office de paliers entre les différentes catégories, en Ile-de-France et hors Ile-de-France.

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)MaPrimeRenov' BleuMaPrimeRenov' JauneMaPrimeRenov' VioletMaPrimeRenov' Rose
1Jusqu'à 20 593 €Jusqu'à 25 068 €Jusqu'à 38 184 €Supérieur à 38 184 €
2Jusqu'à 30 225 €Jusqu'à 36 792 €Jusqu'à 56 130 €Supérieur à 56 130 €
3Jusqu'à 36 297 €Jusqu'à 44 188 €Jusqu'à 67 585 €Supérieur à 67 585 €
4Jusqu'à 42 381 €Jusqu'à 51 597 €Jusqu'à 79 041 €Supérieur à 79 041 €
5Jusqu'à 48 488 €Jusqu'à 59 026 €Jusqu'à 90 496 €Supérieur à 90 496 €
Par personne supplémentaire+6 096 €+7 422 €+11 455 €+11 455 €

Plafonds de ressources en Ile-de-France
Source : Service Public – Rénovation énergétique : « MaPrimeRénov »

 

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)MaPrimeRenov' BleuMaPrimeRenov' JauneMaPrimeRenov' VioletMaPrimeRenov' Rose
1Jusqu'à 14 879 €Jusqu'à 19 074 €Jusqu'à 29 148 €Supérieur à 29 148 €
2Jusqu'à 21 760 €Jusqu'à 27 896 €Jusqu'à 42 848 €Supérieur à 42 848 €
3Jusqu'à 26 170 €Jusqu'à 33 547 €Jusqu'à 51 592 €Supérieur à 51 592 €
4Jusqu'à 30 572 €Jusqu'à 39 192 €Jusqu'à 60 336 €Supérieur à 60 336 €
5Jusqu'à 34 993 €Jusqu'à 44 860 €Jusqu'à 69 081 €Supérieur à 69 081 €
Par personne supplémentaire+4 412 €+5 651 €+8 744 €+8 744 €

Plafonds de ressources hors Ile-de-France
Source : Service Public – Rénovation énergétique : « MaPrimeRénov »

 

Quel montant puis-je désormais percevoir via MaPrimeRévov’ pour réaliser mes travaux ?

Les montants perceptibles par les ménages dans le cadre de leurs travaux de rénovation énergétique ont également été mis à jour au 1er janvier 2021.

Voici un tableau récapitulatif du montant de la Prime que vous pouvez percevoir, en fonction de la catégorie de bénéficiaires dans laquelle vous vous situez et des travaux que vous souhaitez réaliser.

Travaux ou dépensesForfait MaPrimeRenov' BleuForfait MaPrimeRenov' JauneForfait MaPrimeRenov' VioletForfait MaPrimeRenov' Rose
Chaudière à granulés10 000 €8 000 €4 000 €/
Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique10 000 €8 000 €4 000 €/
Chauffage solaire8 000 €6 500 €4 000 €/
Chaudière à bûches8 000 €6 500 €3 000 €/
Pompe à chaleur air/eau4 000 €3 000 €2 000 €/
Chauffe-eau solaire4 000 €2 500 €2 000 €/
Poêle à granulés3 000 €3 000 €1 500 €/
Poêle à bûches2 500 €2 000 €1 000 €/
Foyer fermé, insert2 000 €1 200 €600 €/
Équipement solaire hybride2 500 €2 000 €1 000 €/
Chaudière à gaz très haute performance1 200 €800 €//
Réseaux de chaleur ou de froidJusqu'à 1 200 €Jusqu'à 800 €400 €/
Chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €/
Dépose d'une cuve à fioul1 200 €800 €400 €/
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux4 000 €3 000 €2 000 €/
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)100 € par équipement80 € par m²40 € par m²/
Isolation des murs par l'extérieur75 € par m²60 € par m²40 € par m²15 € par m²
Isolation des toitures terrasses75 € par m²60 € par m²40 € par m²15 € par m²
Isolation des murs par l'intérieur25 € par m²20 € par m²15 € par m²7 € par m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles25 € par m²20 € par m²15 € par m²7 € par m²
Protection contre le rayonnnement solaire (pour l'Outre-mer)25 € par m²20 € par m²15 € par m²/

Source : Rénovation énergétique -- "MaPrimeRénov"

A ce montant viennent s’ajouter différents bonus, correspondant à différents cas de figure. Ces bonus sont les suivants :

  • le logement n’est plus une passoire énergétique à l’issue des travaux. En d’autres termes, son étiquette énergie n’est plus ni F ni G ;
  • le logement est dit de basse consommation suite aux travaux. Cela signifie que son étiquette énergie est A ou B ;
  • un audit énergétique doit être réalisé.
 MaPrimeRenov' BleuMaPrimeRenov' JauneMaPrimeRenov' VioletMaPrimeRenov' Rose
Bonus sortie de passoire thermique1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC)1 500 €1 500 €1 000 €500 €
Réalisation d'un audit énergétique500 €400 €300 €/

Bon à savoir 
Pour savoir quel est le montant de MaPrimeRénov’ que vous pourriez percevoir dans le cadre de votre projet, vous pouvez utiliser le simulateur mis en place par le gouvernement français dans le cadre de la plateforme « Faire – Tout pour ma rénov’ », co-gérée par l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME).

 

MaPrimeRénov’ : une aide financière désormais accessible aux copropriétés

 

MaPrimeRénov’ est désormais également accessible aux copropriétés. Pour être éligibles à cette aide, elles doivent néanmoins répondre à certaines exigences :

Les travaux réalisés par la copropriété doivent également répondre à certaines exigences :

  • permettre un gain énergétique d’au moins 35 % ;
  • être relatifs aux parties communes de la copropriété ;
  • être accompagnés par une assistance à maitrise d’ouvrage.

A combien s’élève le montant de MaPrimeRénov’ pour les copropriétés ?
Il est de 25 % du montant global des travaux au maximum, dans la limite de 15 000 € par logement. Le montant maximal par logement de MaPrimeRénov est alors de 3750 euros.
Comme pour les propriétaires, des bonus peuvent néanmoins venir s’ajouter au montant de la prime :
- un bonus de 500 euros par logement est octroyé si les travaux financés par MaPrimeRénov’ permettent de le faire sortir la copropriété de passoire énergétique ;
- un bonus de 500 euros par logement est également accordé si les travaux permettent au bâtiment d’obtenir le statut bâtiment basse consommation ;
- une aide de 3000 euros par logement de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) est octroyée si la copropriété est dite fragile. Cela signifie que le taux d'impayé est supérieur à 8 % au sein de la copropriété. Cela s’applique également aux copropriétés situées dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU).

Sandra F.

bilan personnalisé pour vos rénovations energétiques

Rénovation énergétique