Tout savoir sur le microcrédit

microcrédit

Pour des besoins privés ou pour le fonctionnement d'une activité professionnelle, il est parfois nécessaire de chercher un financement plus ou moins conséquent. Parmi les solutions qui existent, le microcrédit est une option pratique et rapide que choisissent de plus en plus de personnes. Qu'est-ce que c'est  ? Où et comment l’obtenir ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur le microcrédit.

 

Qu’est-ce qu’un microcrédit ?

 

Le microcrédit est un crédit créé pour des personnes exclues du système bancaire classique. Considéré comme un outil de développement économique et social, il est utile à tous ceux qui ont des revenus trop faibles ou une situation professionnelle trop précaire. Les bénéficiaires peuvent donc s’en servir dans le but de concrétiser des petits projets et d’améliorer leur situation financière. Le microcrédit peut être à vocation personnelle ou professionnelle.

Le microcrédit personnel

Le microcrédit personnel est généralement un prêt qui s’adresse aux personnes en difficulté financière, qui ne peuvent pas bénéficier d’un prêt bancaire classique. Ce sont souvent des allocataires des minima sociaux, des personnes à faibles revenus, des chômeurs ou encore des personnes qui ne peuvent justifier de salaires réguliers (freelances, auto-entrepreneurs, intérimaires, etc).

Cependant, le microcrédit n’exclut personne en général. Vous pouvez aussi en bénéficier même si vous n’êtes pas concerné par les situations citées plus tôt.

Très fréquemment, le microcrédit personnel est utilisé pour l’achat ou la réparation d’un véhicule d'occasion. Le prêt peut également vous aider à vous offrir une petite formation. Vous pouvez l’utiliser dans le but de financer un permis de conduire ou des soins de santé mal remboursés. Peu importe l'utilisation, le micro-prêt personnel sert donc à répondre à un besoin ponctuel qui contribue à la qualité de vie du bénéficiaire.

Le microcrédit professionnel

Le microcrédit professionnel est destiné aux créateurs ou repreneurs de petites entreprises, lorsqu'il est difficile à ceux-ci d'accéder aux prêts bancaires traditionnels. Vous pouvez vous en servir pour créer, racheter ou consolider une petite entreprise artisanale ou commerciale. C’est donc un mode de financement bénéfique aux entrepreneurs qui veulent commencer leur aventure vers l'indépendance financière.

Le microcrédit professionnel peut aussi servir à financer l’achat d’un stock, d'équipements, d’un véhicule d'occasion de fonction, ou simplement pour avoir un fond de trésorerie.

Pour obtenir le microcrédit professionnel, les conditions à remplir sont légèrement plus poussées qu’un prêt personnel en général. Parmi elles, quatre sont primordiales pour que votre demande de crédit soit acceptée.

Premièrement, votre besoin de financement ne doit pas excéder 10  000 euros. Deuxièmement, l’entreprise doit être en cours de création ou avoir cinq années d’existence au minimum. Troisièmement, vous ne pouvez solliciter ce prêt que dans le cas où vous n’avez pas pu obtenir un crédit bancaire. Enfin, une personne doit se porter garante à hauteur de 50 % du microcrédit que vous sollicitez. Cependant, ces conditions sont généralement à remplir mais certains organismes proposent des conditions plus souples.

 

Le microcrédit : quel montant et à quel taux ?

 

Les montants des microcrédits sont généralement faibles. Les taux, eux, varient en fonction des établissements.

Pour un microcrédit personnel, le montant est compris entre 100 et 5 000 euros. Le taux d’intérêt est fixé par le prêteur et le bénéficiaire dispose de 3 à 36 mois maximum pour rembourser.

Concernant le microcrédit professionnel, il ne dépasse pas 10   000 euros. Le taux d’intérêt ici peut aller jusqu’à 7 % en raison du faible montant et des risques. Mais là aussi, il dépend des organismes.

 

Quels organismes choisir pour faire un micro-crédit ?

 

Il est difficile de s’adresser à une banque pour un microcrédit personnel. Ainsi, il existe différents organismes qui proposent ce type de financement en fonction de votre projet. Pour un projet personnel, il est recommandé de se tourner vers des plateformes de microcrédit en ligne telle que Finfrog, qui ne vous demandera aucun justificatif et dont la procédure est très rapide. Ces organismes de crédits en ligne sont généralement plus avantageux en termes de praticité, de rapidité et d'efficacité.

Ensuite, si votre projet est professionnel, vous pouvez faire appel à des associations qui ont pour vocation d’aider les personnes dans leur insertion professionnelle. Pour cela, il existe l’ADIE, l’Association pour le droit à l'initiative économique, qui permet aux auto-entrepreneurs de créer leur entreprise.

En conclusion, l'utilité du microcrédit ne fait aucun doute. Que ce soit pour des besoins privés, ou pour lancer une petite activité lucrative, vous pouvez utiliser ce mode de financement pratique et rapide.

Sandra F.

Plus d'articles : Crédit

Trouvez le meilleur taux pour financer vos projets perso

prêt personnel