Les néobanques sont des entreprises encore relativement récentes dans le marché de la banque. Ce qui ne les empêche pas de tirer leur épingle du jeu grâce à des produits innovants, en phase avec les attentes des clients et vendus à des tarifs attractifs. Des comptes courants aux services annexes proposés, quelles sont les néobanques qui sortent du lot ? Les réponses dans ce guide détaillé.

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Depuis l’avènement d’internet, les banques traditionnelles ont été rejointes par de nouveaux acteurs. Premières arrivées : les banques en ligne. Mais depuis quelques années, une nouvelle catégorie émerge, les néobanques. Quelles sont leurs caractéristiques et leurs spécificités ?

Définition d’une néobanque

En réalité, le terme « néobanque » peut induire en erreur. Bien que l’on parle aussi de banque digitale ou de banque mobile, les néobanques ne sont pas des banques à proprement parler. Elles s’apparentent davantage à des établissements de paiement. En effet, les néobanques ne peuvent pas proposer directement de financements ou de comptes épargne à leurs clients. Leur activité se limite à la mise à disposition d’un compte courant, d’une carte bancaire et de services liés aux paiements. C’est d’ailleurs pour cette raison que les noms des néobanques incluent très rarement le mot « banque » ou « bank ». Seuls des partenariats avec des organismes agréés peuvent leur permettre de résoudre cette problématique.

Bon à savoir

L’ouverture d’un compte courant dans une néobanque concerne les particuliers, mais aussi les indépendants et les entrepreneurs.

Quelles différences entre une néobanque et une banque en ligne ?

Les néobanques et les banques en ligne présentent une caractéristique commune : toutes deux s’appuient sur internet pour offrir leurs services. Elles sont accessibles via des applications mobiles ou grâce à un espace client dédié sur leur site web. De quoi s’attirer les faveurs de tous les ménages connectés, qui souhaitent une banque innovante et adaptée à leurs besoins.

Alors, quelles sont leurs différences ? Contrairement à la majorité des banques en ligne, les néobanques sont indépendantes de tout groupe bancaire. En effet, les banques en ligne sont généralement des filiales de grands noms :

  • Le Crédit Mutuel Arkéa pour Fortuneo
  • La BNP Paribas pour Hello bank!
  • Le Crédit Agricole pour BforBank
  • Le Crédit Mutuel pour Monabanq
  • La Société Générale pour Boursorama Banque
  • Etc.

Au-delà du sujet de l’indépendance, les néobanques sont avant tout des sociétés qui commercialisent exclusivement des solutions de paiement. Les clients de ces enseignes ne pourront pas y souscrire de prêts immobiliers, de crédits à la consommation, de contrat d’assurance-vie ou de livrets d’épargne, services que l’on retrouve désormais chez la quasi-totalité des banques en ligne et, bien entendu, dans toutes les banques traditionnelles.

Quel succès pour les néobanques en France ?

Depuis quelques années, les néobanques ont démocratisé leurs services et touchent une clientèle de plus en plus large. Selon une étude de KPMG, les néobanques en France comptabilisaient non moins de 3,5 millions de comptes courants en fin d’année 2019. Un chiffre qui a connu une croissance fulgurante : il a été multiplié par 2,5 en l’espace de seulement 2 ans.

Contrairement aux idées reçues, la clientèle des néobanques n’est pas uniquement constituée de 18-30 ans (les « millénials »). Les citadins, les Franciliens et les catégories socioprofessionnelles supérieures de tous les âges se révèlent également attirés par ces nouveaux acteurs du paysage bancaire. Autre cible dans la ligne de mire des néobanques : les indépendants en micro-entreprise, en entreprise individuelle ou en société.

Pourquoi devenir client d’une néobanque ?

Si les chiffres relatifs au marché des néobanques progressent tant, ce n’est pas sans raison. Les avantages à devenir client d’une néobanque sont nombreux. Découvrez-les.

Des tarifs alléchants

Avec la dématérialisation de leurs services, les néobanques limitent leurs coûts de fonctionnement… et répercutent ces économies sur leurs clients. C’est d’ailleurs un de leurs arguments phare : la quasi-gratuité d’un très grand nombre de produits et de services qui seraient facturés dans une banque traditionnelle.

L’absence de condition de revenu

Pour devenir client d’une néobanque, il n’est pas nécessaire de témoigner d’un niveau minimal de revenu et de fournir un justificatif. L’accès à un compte courant gratuit est ainsi possible pour tous, particuliers comme entrepreneurs. Une caractéristique intéressante pour les jeunes, les étudiants, les dirigeants d’entreprise ou les personnes rencontrant des difficultés financières (interdiction bancaire, fichage au FICP…). Toutefois, cet avantage tend à disparaître pour les personnes physiques. En effet, la majorité des banques en ligne propose désormais aussi des offres sans condition de revenu aux particuliers.

Des applications mobiles performantes

La vitrine d’une néobanque, c’est son application mobile. Ces outils sont donc particulièrement soignés. Les utilisateurs à la recherche de fluidité apprécieront la qualité et le soin apporté au développement des applications pour Smartphone. Ergonomie, rapidité, simplicité… tous les éléments pour une expérience agréable sont réunis.

Une tarification adaptée aux voyageurs

L’univers digital développé par les banques mobiles est très apprécié des voyageurs. Un segment de clientèle dont les néobanques dédiées aux particuliers prennent grand soin. La mise en œuvre de services spécifiques pour les opérations à l’international et une tarification adaptée sont au cœur de leur stratégie de séduction. Les néobanques sont nombreuses à rendre les paiements et les retraits à l’étranger gratuits, même hors de la zone euro.

Aucun versement initial à effectuer

Avant de vous délivrer une carte bancaire, les banques en ligne demandent à ce que vous versiez une somme définie sur votre compte courant. Ce n’est pas le cas de la plupart des néobanques. Ceci permet d’ouvrir plus rapidement et plus facilement son nouveau compte. Voici, à titre d’exemple, le versement initial demandé par certaines banques en ligne :

  • BforBank : 150 euros
  • Monabanq : 150 euros
  • Fortuneo : 300 euros
  • Boursorama Banque : 300 euros.

Quelles sont les faiblesses des néobanques ?

Avant de devenir client d’une néobanque, une analyse détaillée des limites et des risques à y ouvrir un compte est nécessaire.

Une gamme de produits bancaires limitée

Les néobanques sont des établissements de paiement. Par leur intermédiaire, impossible de financer l’acquisition d’une maison ou le renouvellement d’une voiture, de demander une autorisation de découvert, ou encore d’accéder à des produits d’épargne tels que les livrets réglementés ou non, l’assurance-vie, les PEA, les comptes-titres ordinaires, etc. Les entreprises, elles aussi, devront se contenter d’un compte courant standard. Il n’est pas possible de solliciter une facilité de caisse, un crédit de trésorerie ou d’investissement, une assurance multirisques professionnels, etc.

L’absence d’un réseau d’agences

Au même titre que les banques en ligne, l’activité des néobanques est concentrée sur internet. De fait, elles ne permettent pas à leurs clients de déposer ou de retirer des espèces et des chèques dans une agence. Seules les banques traditionnelles ainsi que leurs filiales en ligne sont équipées de guichets et d’automates.

Une gestion des chèques et des espèces difficile… voire impossible !

À l’origine, aucune néobanque n’acceptait les dépôts de chèques sur les comptes ouverts chez elle. Cependant, le chèque reste encore aujourd’hui un moyen de paiement souvent utilisé, pouvant freiner certaines personnes à devenir client, en particulier les indépendants. Certaines néobanques ont désormais pris le parti d’accepter les dépôts de chèques, souvent en nombre limité. Mais attention : toutes ne s’y sont pas encore mises. Idem pour les carnets de chèques : aucune néobanque n’en délivre.

Concernant les espèces, la règle est simple, aucune néobanque n’accepte les dépôts d’espèces. En cause : l’absence d’agences bancaires physiques permettant ce type d’opération au guichet ou via un automate en libre service. Les professionnels et les particuliers qui sont régulièrement payés en liquide devront donc trouver une autre solution.

Un service client limité

Le pendant de la dématérialisation des services des néobanques est la qualité de leur service client. Les avis des clients de certaines enseignes vont dans ce sens. En effet, l’intégralité de l’expérience utilisateur est pensée pour être réalisée sur une application mobile. La gestion des cas particuliers peut alors être complexe. Les robots-advisors se chargent de prendre en charge les demandes et d’y apporter une réponse… pas toujours pertinente. Il est alors parfois difficile de joindre un conseiller bancaire. Et impossible de se rendre dans une agence physique !

Présentation : qui sont les principales néobanques en France ?

En Europe, le Royaume-Uni est le fer de lance des néobanques. Mais d’autres pays tels que l’Allemagne, la Finlande et la France connaissent eux aussi un engouement pour ces nouveaux acteurs. Au total, ce sont plus de 30 néobanques qui se partagent le marché de l’hexagone. Quelles sont les principales marques représentées ?

N26

N26 est une société d’origine allemande. L’entreprise a su développer ses activités dans de nombreux pays européens, la France y compris, ainsi qu’aux Etats-Unis. N26 est la deuxième banque en nombre de pays d’implantation (24 au total). Avec 5 millions d’utilisateurs, N26 fait partie des leaders du marché. Dans l’objectif d’entendre sa clientèle, N26 propose l’ouverture d’un compte courant aux particuliers et aux auto-entrepreneurs.

Revolut

Revolut fait partie des pionniers du monde des néobanques. Lancée au Royaume-Uni, l’entreprise est désormais présente dans 36 pays en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et en Océanie, se classant à la première place en termes de représentation à l’international. Mais Revolut, ce sont également plus de 8 millions de clients. Particuliers et entreprises de toutes tailles sont à même d’y ouvrir un compte bancaire.

Orange Bank

En juillet 2020, Orange Bank revendiquait plus de 1,1 millions de clients. Une très belle réussite pour cette filiale de l’opérateur téléphonique. Le soutien du réseau de boutiques est d’ailleurs apprécié par la clientèle de la marque : 2 000 conseillers Orange sont habilités à accompagner les clients d’Orange Bank dans l’ouverture de leur compte courant et la gestion de leurs finances.

Ma French Bank

Ma French Bank est la version digitale de la Banque Postale. Une banque mobile, mais dont l’offre peut également être souscrite dans l’un des 2 000 bureaux de poste proposant l’ouverture d’un compte estampillé Ma French Bank. Toujours dans l’objectif de favoriser une relation de proximité, la marque a aussi fait le choix d’installer son service client à Lille.

Monese

Monese est une néobanque initialement fondée au Royaume-Uni en 2015. Elle s’inscrit comme une alternative aux banques traditionnelles et propose des comptes en livres et en euros. Depuis sa création, l’entreprise cumule les récompenses : premier prix de la « meilleure banque Challenger » aux European Fintech Awards en 2016, top 10 des « perturbateurs à surveiller » du Sunday Times en 2018, top 20 des meilleurs startups de Linkedin UK en 2019…

Bunq

Bunq est une néobanque au positionnement affirmé : l’enseigne s’engage dans une démarche de développement durable et en fait son fer de lance. Par exemple, à chaque fois qu’un utilisateur dépense 100 euros, un arbre est planté. Les particuliers comme les professionnels peuvent y ouvrir un compte bancaire directement en ligne ou depuis l’application mobile Bunq en seulement quelques minutes.

Eko

Eko n’est pas une néobanque indépendante du monde bancaire : elle est détenue par le groupe Crédit Agricole, un acteur majeur du secteur. Ceci constitue un sérieux avantage concurrentiel : en cas de besoin, les clients d’Eko peuvent faire appel au réseau d’agences physiques présent sur tout le territoire français. Un compte, une application, une carte bancaire et une agence dédiée : tels sont les arguments en faveur de l’entreprise.

Nickel

Nickel fait partie des néobanques les plus connues sur le marché. La marque a su trouver un positionnement stratégique en permettant l’ouverture et la gestion d’un compte courant chez un très grand nombre de buralistes. Ce sont ainsi 5 700 bureaux de tabac qui sont partenaires de Nickel. Un large réseau qui explique que plus d’1,7 millions de clients y ont ouvert un compte depuis sa création en 2014.

Comparatif : les produits des néobanques pour les particuliers

Deux principales néobanques françaises se partagent le marché des particuliers : N26 et Revolut. Respectivement créées en 2013 et 2015, elles concentrent ensemble 13 millions de clients dans le monde. Mais d’autres acteurs tels qu’Orange Bank, Ma French Bank, Eko, Nickel, Monese ou Bunq sont en concurrence. Quels sont les produits et les services bancaires commercialisés par les néobanques en France et à quels prix ? Quelle est la meilleure néobanque pour les particuliers ? Nos réponses.

Les offres groupées de comptes courants

Quelle est la meilleure néobanque pour les personnes physiques ? Les formules proposées par les concurrents sont assez proches en termes de services et de tarification. Les paiements par mobile, par exemple, tels que Google Pay et Apple Pay, ont été inclus dans la quasi-totalité des packages. L’essentiel des différences entre les formules des néobanques tient dans le nombre de retraits gratuits et dans la durée d’engagement. Le résumé de vos options ci-après.

BanqueFormuleCarte bancairePaiement mobileRetraits gratuitsEngagementTarifOffre

Voir l’offre N26
StandardOuiApple Pay et
Google Pay
3 à 5/moisNonGratuitVoir l’offre
Smart5/mois12 mois4,90 €/mois
You9,90 €/mois
Métal8/mois16,90 €/mois

Voir l’offre Revolut
StandardOuiApple Pay et
Google Pay
Jusqu’à 200 €/moisNonGratuitVoir l’offre
PremiumJusqu’à 400 €/mois12 mois7,99 €/mois
MétalJusqu’à 800 €/mois13,99 €/mois

Voir l’offre Orange bank
StandardOuiApple Pay et
Google Pay
IllimitésNonGratuitVoir l’offre
Premium7,99 €/mois
Pack Premium12,99 €/mois

Voir l’offre Ma French Bank
Formule
Ma French Bank
OuiApple Pay et
Google Pay
IllimitésNon2 €/moisVoir l’offre

Voir l’offre Monese
SimpleOuiApple Pay et
Google Pay
Jusqu’à 200 €/moisNonGratuitVoir l’offre
ClassicJusqu’à 900 €/mois5,95 €/mois
PremiumIllimités14,95 €/mois

Voir l’offre Bunq
easyMoneyOuiApple Pay et
Google Pay
10/moisNon7,99 €/moisVoir l’offre
easyTravelNon9,99 € (une seule fois)
easyGreen10/mois16,99 €/mois

Voir l’offre Eko
Formule EkoOuiApple Pay, Samsung Pay et
Paylib
25/anNon2 €/moisVoir l’offre

Voir l’offre Nickel
NickelOuiNonAucunsNon20 €/an30 €/anVoir l’offre
Chrome
Comparatif des principales caractéristiques des comptes particuliers des néobanques en 2021

Bon à savoir

En devenant client de Revolut ou de Monese, vous détiendrez non seulement un compte courant en euros, mais également un compte bancaire britannique.

Les assurances du quotidien et des voyages

Être bien assuré, c’est toujours important. En voyage à l’étranger, en vacances, mais aussi dans la vie de tous les jours, les néobanques ont inclus certaines garanties dans leurs formules.

BanqueFormuleVéhicules en libre-serviceLocation de voitureSports d’hiverTéléphone volé ou endommagéCouverture médicale à l’étrangerModification ou annulation d’un séjourRetard de volBagages

Voir l’offre N26
StandardNonNonNonNonNonNonNonNon
Smart
YouJusqu’à 20 000 €NonOuiNonJusqu’à 1M€Jusqu’à 10 000 €Jusqu’à 500 €*Jusqu’à 2 000 €**
MétalJusqu’à 20 000 €Jusqu’à 1 000 €

Voir l’offre Revolut
StandardNonNonNonNonNonNonNonNon
PremiumNonNonOuiNonOuiNonOuiOui
MétalNonOuiOuiNonOuiNonOuillOui

Voir l’offre Orange Bank
StandardNonNonNonNonJusqu’à 11 000 €NonNonNon
PremiumOuiOuiOuiOuiOui
Pack Premium

Voir l’offre Ma French Bank
Formule
Ma French Bank
NonNonOuiNonJusqu’à 11 000 €NonNonNon

Voir l’offre Monese
SimpleNonNonNonNonNonNonNonNon
Classic
Premium

Voir l’offre Bunq
easyMoneyNonNonNonNonNonNonNonNon
easyTravel
easyGreen

Voir l’offre Eko
Formule
Eko
NonNonNonNonOuiNonNonNon

Voir l’offre Nickel
NickelNonNonOuiNonOuiNonNonNon
Chrome
*Jusqu’à 500 € au-delà de 4 heures. ** Retard de plus de 12 heures : jusqu’à 500 € et Perte : jusqu’à 2 000 €
Comparatif des assurances des offres des néobanques en 2021

Les garanties d’assistance et d’assurance proposées par les néobanques peuvent avoir des plafonds, des franchises et des modalités de fonctionnement différents. Pour en connaître les détails, reportez-vous aux notices d’assurance disponibles sur les sites internet.

Frais bancaires à l’étranger

Vous partez en vacances à l’étranger de temps en temps ? Vous êtes amené à voyager régulièrement ? Vous voulez partir faire le tour du monde ? Récapitulatif des frais appliqués aux paiements et aux retraits par carte à l’étranger.

BanqueFormuleRetraits gratuits en devisesPaiements gratuits en devises

Voir l’offre N26
StandardNon (1,7 % du montant)Illimités
Smart
YouIllimités
Métal

Voir l’offre Revolut
StandardJusqu’à 200 €/mois (puis 2 % du montant)Jusqu’à 1 000 €/mois (puis 0,50 % du montant)
PremiumJusqu’à 400 €/mois (puis 2 % du montant)
MétalJusqu’à 800 €/mois (puis 2 % du montant)

Voir l’offre Orange Bank
StandardNon (2 % du montant)Illimités
PremiumIllimités
Pack Premium

Voir l’offre Ma French Bank
Formule
Ma French Bank
IllimitésIllimités

Voir l’offre Monese
SimpleJusqu’à 200 €/mois (puis 2 % du montant)Jusqu’à 2 000 €/mois (puis 2 % du montant)
ClassicJusqu’à 900 €/mois (puis 2 % du montant)
PremiumIllimitésIllimités

Voir l’offre Bunq
easyMoney10/mois (puis 0,99 €/retrait)Illimités
easyTravel0,99 €/retrait
easyGreen10/mois (puis 0,99 €/retrait)

Voir l’offre Eko
Formule
Eko
10/an (puis prix en fonction de la caisse régionale)Non (prix en fonction de la caisse régionale)

Voir l’offre Nickel
NickelNon (1 € par retrait)2 € par opération
Chrome1 € par opération
Comparatif des frais bancaires à l’étranger dans les néobanques en 2021

Avec des retraits et des paiements illimités et sans frais, N26, Orange Bank et Ma French Bank sont clairement LES néobanques des voyageurs. Toutefois, si vos déplacements sont occasionnels ou essentiellement localisés en zone euro, les autres formules proposées peuvent également répondre à vos besoins.

Ouvrir un compte jeune dans une néobanque

Vous souhaitez responsabiliser vos enfants et leur ouvrir un compte courant jeune ? Cette opération est impossible chez N26, Orange Bank, Monese et Eko. En effet, les clients de ces marques doivent impérativement être majeurs. En revanche, d’autres néobanques offrent cette option.

C’est par exemple le cas de Revolut qui a développé un produit particulier : le compte Junior. Au programme : un compte bancaire, une carte de paiement et une application partagée entre l’enfant et les parents. Ces derniers peuvent librement fixer des plafonds de paiement, recevoir des alertes en temps réel et bloquer ou débloquer la carte de leur enfant à tout moment. Pour en profiter, il suffit de sélectionner l’offre Premium (2 comptes Junior) ou Metal (5 comptes Junior). Mais Revolut n’est pas la seule sur le marché des jeunes. Tour d’horizon.

BanqueFormuleÂgeTarifFormule spécifique « Jeune »

Voir l’offre Revolut
PremiumDe 7 à 17 ans7,99 €/moisNon
Métal13,99 €/mois

Voir l’offre Ma French Bank
WeStartDe 12 à 17 ans2 €/moisOui

Voir l’offre Bunq
easyMoneyNC*7,99 €/moisNon
easyTravel9,99 € (une seule fois)
easyGreen16,99 €/mois

Voir l’offre Nickel
Nickel 12-18 ansDe 12 à 17 ans20 €/anOui
*NC : non-communiqué
Comparatif des formules de compte pour les mineurs chez les néobanques en 2021

Epargner à son rythme grâce aux néobanques

En tant qu’établissements de paiement, la plupart des néobanques ne sont pas habilitées à collecter l’épargne de leurs clients.

Revolut a trouvé la parade en proposant sous l’appellation « Coffres » la possibilité de mettre de l’argent de côté sans rémunération. Ce produit s’apparente à un second compte bancaire sans moyen de paiement. Il est possible d’y verser de l’argent de façon ponctuelle ou régulière. Chez N26, ce sont les « sous-comptes » qui permettent d’effectuer ce type d’opération et d’épargner à son rythme.

La néobanque Orange Bank est la seule à proposer un compte épargne rémunéré avec son livret. Le taux d’intérêt appliqué équivaut à celui d’un compte épargne sur livret, soit 0,20 % brut annuel.

Jouer en bourse et sur d’autres marchés via une néobanque

Revolut n’en fini pas de développer des services complémentaires au compte courant. Via Revolut Trading, il est possible d’investir :

  • Sur des actions ;
  • Sur les crypto-monnaies (Bitcoins, Ethers, Stellar…);
  • Sur les matières premières (or, argent et métaux précieux).

Ces opérations sont accessibles dès 1 €, sans commission. Elles sont néanmoins réservées aux investisseurs avertis : les risques de perte financière sont réels. Le nombre maximal de transactions gratuites est limité en fonction de votre formule de compte :

  • Standard : 3 par mois ;
  • Premium : 8 par mois ;
  • Métal : illimité.

Bon à savoir

Aucune autre néobanque ne propose de services liés aux placements financiers en bourse ou sur des marchés alternatifs.

Les transferts d’argent à l’international

Du côté des transferts d’argent à l’international, on peut remarquer le partenariat de N26 avec TransferWise. Directement depuis un smartphone, il est possible de connaître le taux de change et d’envoyer de l’argent dans plus de 38 devises différentes. Ces virements internationaux sont accessibles quelle que soit la formule souscrite : N26 Standard, Smart, You ou Métal. La néobanque Revolut, quant à elle, permet le transfert d’argent dans 30 devises différentes jusqu’à 1 000 euros par mois dans la formule Standard, ou de manière illimitée en Premium et Métal. Monese, banque internationale par essence, propose également ce type de service à des taux de change avantageux.

Obtenir un prêt personnel

La majorité des néobanques ne peuvent pas proposer elles-mêmes des produits financiers complexes tels que des placements ou des crédits. Toutefois, leur notoriété leur permet d’apporter des solutions à leurs clients grâce à la mise en place de partenariats de qualité.

Vous souhaitez partir en voyage ? Changer votre voiture actuelle ? Faire de petits travaux chez vous ? N26 sait que les ménages ont ponctuellement besoin d’accéder au crédit. Dans cette optique, la néobanque travaille avec Younited Crédit. Cette collaboration entre les deux marques simplifie la souscription d’un crédit à la consommation. Les principales caractéristiques des emprunts N26/Younited Crédit sont les suivantes :

  • Un financement qui s’adapte à tous les projets :
  • Achat d’un véhicule neuf ou d’occasion ;
  • Mobilier, appareils électroniques ou électroménager ;
  • Travaux ;
  • Déménagement ;
  • Vacances ou voyage à l’étranger ;
  • Mariage ou naissance ;
  • Rachat de crédit ;
  • Trésorerie.
  • Un montant compris entre 1 000 euros et 5 000 euros ;
  • Une durée allant de 6 à 72 mois.

Avec N26, l’accord de principe est immédiat. Un simulateur de crédit permet d’estimer le montant de ses futures mensualités afin d’ajuster sa demande et de se projeter. Et qui dit néobanque, dit dématérialisation : l’offre de crédit est à signer électroniquement.

Autre option : souscrire un emprunt directement auprès d’Orange Bank, seule néobanque à ne pas travailler avec un intermédiaire dans ce cadre. Vous pouvez emprunter de 500 euros à 75 000 euros pour vos projets personnels. Le remboursement peut être étalé sur 12 à 60 mois.

Quelles néobanques se démarquent en matière de services ?

Déposer des chèques, payer via son Smartphone, gérer ses comptes depuis une application… quels sont les services annexes pour les particuliers et les professionnels ? Toutes les néobanques se valent-elles ?

La gestion des chèques et des espèces

Une néobanque est une banque dématérialisée. Dès lors, difficile d’envisager l’utilisation de moyens de paiement tels que les chèques et les espèces.

BanqueDépôts de chèquesChéquierChèques de banqueDépôts d’espèces

Voir l’offre N26
NonNonNonNon

Voir l’offre Revolut
NonNonNonNon

Voir l’offre Orange Bank
OuiOuiOuiNon

Voir l’offre Ma French Bank
NonNonNonNon

Voir l’offre Monese
NonNonNonNon

Voir l’offre Bunq
NonNonNonNon

Voir l’offre Eko
OuiOuiNonOui

Voir l’offre Nickel
NonNonNonOui
Comparatif des services de gestion des espèces et des chèques dans les néobanques en 2021

Dans ce classement, deux néobanques sont à remarquer : Orange Bank et Eko. Du côté d’Orange Bank, seuls les dépôts d’argent liquide sont impossibles. Toutes les autres opérations peuvent être réalisées par courrier. Eko suit un fonctionnement différent. La filiale du Crédit Agricole s’appuie sur les agences du groupe pour permettre à ses clients de gérer leurs chèques et leurs espèces. Chez Nickel, seuls les dépôts d’espèces peuvent être réalisés. Pour cela, direction votre buraliste le plus proche.

Le paiement mobile

Le paiement mobile se développe de plus en plus. Le principe ? Associez votre Smartphone à un compte de paiement tel que Google Pay, Apple Pay, Samsung Pay ou Paylib et réglez vos achats en ligne ou en magasin avec votre téléphone. Quelles sont les néobanques compatibles avec ce mode de paiement ?

BanqueGoogle PayApple PaySamsung PayPaylib

Voir l’offre N26
OuiOuiNonNon

Voir l’offre Revolut
OuiOuiNonNon

Voir l’offre Orange Bank
OuiOuiNonNon

Voir l’offre Ma French Bank
NonOuiOuiNon

Voir l’offre Monese
OuiOuiNonNon

Voir l’offre Bunq
OuiOuiNonNon

Voir l’offre Eko
NonOuiOuiOui

Voir l’offre Nickel
NonNonNonNon
Comparatif des principales caractéristiques des comptes particuliers des néobanques en 2021

Ici, seul le compte Nickel reste en retrait avec l’impossibilité d’utiliser les services de paiement mobile, même parmi les leaders du marché.

Les applications mobiles

En matière d’applications mobiles, les néobanques rivalisent de créativité. Un seul objectif : rendre leur utilisation plus fluide, plus intuitive et plus performante. Ainsi, leur design et leur ergonomie sont très soignés. Quid de leurs fonctionnalités respectives ?

BanqueHistorique en temps réelBlocage de la carteNotifications de paiementsModification des plafonds de carteCartes virtuellesNote Play Store

Voir l’offre N26
OuiOuiOuiOuiNon4,6/5

Voir l’offre Revolut
OuiOuiNonNonOui4,7/5

Voir l’offre Orange Bank
OuiOuiOuiOuiNon4,2/5

Voir l’offre Ma French Bank
OuiOuiNonOuiNon3,7/5

Voir l’offre Monese
OuiOuiOuiNonOui4,5/5

Voir l’offre Bunq
OuiNonOuiNonOui4,1/5

Voir l’offre Eko
OuiNonOuiOuiNon4,1/5

Voir l’offre Nickel
OuiNonNonNonNon3,5/5
Comparatif des fonctionnalités des applications mobiles des néobanques en 2021

La différence entre les applications développées par les néobanques réside essentiellement dans leur ergonomie et leur fiabilité. Les bugs répétés et les difficultés de connexion font notamment chuter dans les notes de Ma French Bank et de Nickel, tandis que N26, Revolut et Monese tirent clairement leur épingle du jeu.

Une néobanque gratuite, c’est possible ?

Les Français sont nombreux à vouloir alléger leurs frais bancaires. Cotisation de carte, frais de tenue de compte, assurance des moyens de paiement… la facture annuelle peut être salée. L’ouverture d’un compte courant dans une néobanque peut permettre de réduire ces frais, voire de profiter d’un compte gratuit.

Qu’est-ce qu’une néobanque gratuite ?

Une néobanque est dite « gratuite » lorsqu’elle permet la détention d’un compte bancaire et de services classiques sans aucuns frais. Récapitulons.

BanqueFormule gratuiteOffre

Voir l’offre N26
OuiVoir l’offre

Voir l’offre Revolut
OuiVoir l’offre

Voir l’offre Orange Bank
OuiVoir l’offre

Voir l’offre Ma French Bank
NonVoir l’offre

Voir l’offre Monese
OuiVoir l’offre

Voir l’offre Bunq
NonVoir l’offre

Voir l’offre Eko
NonVoir l’offre

Voir l’offre Nickel
NonVoir l’offre
Les néobanques gratuites en 2021

Comment choisir la meilleure néobanque gratuite ?

Seuls N26, Orange Bank, Monese et Revolut proposent des formules de compte gratuitement, incluant notamment une carte bancaire et une application mobile pour gérer ses finances. Les particuliers et les auto-entrepreneurs qui souhaitent ouvrir un compte secondaire ou ne pas avoir de frais bancaires pour leur compte principal pourront se tourner vers l’une de ces quatre solutions.

L’avis de Choisir.com

Les néobanques ont toutes des caractéristiques spécifiques. Alors, comment faire son choix ? Voici notre avis.rn

À chacun sa néobanque !

rnD’une manière générale, certains profils se dégagent. Les néobanques idéales pour les voyageurs et les travailleurs à l’étranger sont sans aucun doute N26, Orange Bank et Ma French Bank. Attention tout de même à la durée d’engagement chez N26 (12 mois) qui peut s’avérer rebutante.rnrnRevolut, de son coté, est particulièrement adaptée à des profils exigeants, à la recherche de nombreux services complémentaires (trading, compte britannique, compte Jeune…). Une catégorie d’utilisateurs qui sauront également apprécier Orange Bank avec sa palette de produits élargie au crédit et à l’épargne bancaire.rnrnVous utilisez souvent des chèques ou des espèces ? Si vous souhaitez faire d’une néobanque votre banque principale, dirigez-vous sans hésiter vers Orange Bank ou Eko. Nickel, et son service de dépôt d’espèces, peut être une troisième alternative, bien que moins complète.rn

Quelle est la meilleure néobanque du marché ?

rnLe choix de votre future néobanque doit avant tout reposer sur vos besoins bancaires. Faites le point sur vos attentes : une carte bancaire haut de gamme ? des frais réduits à l’étranger ? la possibilité de déposer des chèques ? Par élimination, vous pourrez établir une short list des néobanques qui vous correspondent et sélectionner celle qui propose le meilleur rapport qualité/prix.