Choisir.com - Comparez, économisez.
09 74 59 56 94

Tout comprendre de la bande passante

Dans l’univers du Web, la bande passante est caractérisée par la quantité de données numériques transmises, sur une durée définie, d’un serveur à un réseau internet. La bande passante a toute son importance puisque son niveau impacte directement les activités Web d’un foyer. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la bande passante, réaliser un test de bande passante, ainsi que sur les différentes manières de l’optimiser.

bande passante

C’est quoi la bande passante ?

La qualité d’une bande passante est directement liée à la rapidité du fonctionnement du réseau Web. Cette notion est donc importante à prendre en compte pour l’usager dans sa recherche d’une meilleure connexion internet.

Définition de la bande passante

La notion de bande passante (ou bandwidth en anglais) se définit par un volume de données internet (flux d’informations) transférées par seconde pendant la navigation Web. Auparavant, l’unité de bande passante se formulait en bit/s, mais on l’exprime désormais en kbit/s ou Mbit/s à la suite de l’évolution du monde internet. La vitesse de la bande passante précise la durée nécessaire pour télécharger et envoyer des données sur un réseau Web, mais également pour la simple navigation sur internet. Cette notion est d’ailleurs utilisée dans la mesure de la qualité et de la performance liées à l’accès à l’internet haut débit. Ainsi, elle se révèle particulièrement intéressante pour les internautes qui souhaitent tester et mesurer la qualité de leur trafic internet, mais également la réactivité de leur connexion. En effet, plus la bande passante est de qualité et plus la vitesse de connexion au réseau internet sera optimale. Attention, de nombreux facteurs peuvent ternir la qualité de la bande passante. Nous verrons plus tard qu’il existe cependant des astuces pour l’optimiser afin de pallier les éventuelles latences.

À quoi sert la bande passante ?

En 2020 et selon une étude de l’Arcom (ex CSA), un foyer français dispose en moyenne de plus de 5 écrans dans son habitation. La qualité de la bande passante Wi-Fi est donc essentielle pour subvenir aux besoins d’un foyer en matière de vitesse de connexion internet. La bande passante sert ainsi à mesurer la quantité de données pouvant être transmises sur un réseau internet dans un laps de temps défini. Si, par exemple, vous visionnez un film en HD sur votre télévision, et que l’un de vos enfants joue à un jeu en ligne en même temps, il est probable que votre bande passante subisse des latences. Il est, de ce fait, important de comprendre comment fonctionne la bande passante pour en optimiser les usages. Pour mieux appréhender la bande passante, on pourrait le comparer à un tuyau. Plus il y a de bande passante et plus le tuyau est gros. Plus le tuyau est gros et plus vous avez de données numériques qui circulent à la fois dans ce tuyau.

Qu’en est-il de l’unité de mesure de la bande passante ?

La bande passante se mesurait en bits par seconde (bps). Cependant, l’évolution des offres internet et le déploiement de la fibre optique ont permis aux débits internet d’atteindre des niveaux plus élevés. Ainsi l’unité de mesure de la bande passante a évolué en parallèle de la transformation du monde internet. Par conséquent, les fournisseurs d’accès internet (FAI) utilisent d’autres unités de mesure telle que :

  • le Mb/s ou Mbps : Mégabits par seconde ;
  • le Gb/s ou Gbps : Gigabits par seconde ;
  • le Tb/s ou Tbps : Térabits par seconde.

Pour connaître l’état de votre débit internet, vous pouvez effectuer un test de débit pour quantifier la vitesse de connexion du réseau Web de votre logement. D’après une étude du Baromètre nPerf en date de juillet 2021, il faut savoir que le débit descendant moyen est de 191 Mb/s pour les connexions internet fixes en France métropolitaine.

Débits descendants ou débits montants ?

Les débits descendants correspondent à la vitesse de téléchargement des données (download) telles que les photos, e-mail, VOD, etc. Les débits montants concernent plutôt la vitesse de l’envoi de données (upload).

Bouygues TélécomFreeOrangeSFR
Débits descendants
(en Mb/s)
178,84 Mb/s225,38 Mb/s179,32 Mb/s162,57 Mb/s
Débits montants
(en Mb/s)
124,46 Mb/s149,98 Mb/s144,13 Mb/s95,27 Mb/s
Temps de réponse
(en ms)
25,28 ms22,44 ms21,76 ms28,33 ms
Comparatif entre les débits descendants et montants moyens des box internet françaises en 2021

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre Internet trop cher ?

faire une simulation

Comment et pourquoi mesurer la bande passante ?

Mesurer la bande passante est une bonne solution pour vous assurer que votre abonnement internet correspond bien à vos besoins et à vos attentes. Cette mesure sera également efficace pour savoir si votre FAI respecte bien les engagements de votre contrat internet. Il faut savoir cependant qu’il est compliqué de mesurer la bande passante d’une connexion internet. Cela s’explique par le fait que les débits sont constamment en train de varier selon l’utilisation que vous faites d’internet (téléchargement de films ou navigation internet), mais également selon la qualité de votre réseau internet. Il est par ailleurs important de mentionner que les débits varient aussi en fonction du nombre de personnes qui utilise le réseau Wi-Fi. Pour mesurer votre bande passante, deux méthodes s’offrent à vous :

  1. Effectuez des mesures de la bande passante Wi-Fi à différents moments et de manière régulière pour obtenir une moyenne significative. Pour cela, il faut passer par les informations de connexion (via son espace client) de son routeur et box internet. Vous obtiendrez ainsi le débit montant et descendant en Mbit/s. Cette moyenne de mesure peut être réalisée en estimant, sur une durée donnée, le volume des téléchargements (downloading) et des téléversements (uploading).
  2. Réalisez un test de débit, vous en trouverez plusieurs sur Internet en tapant « test de débit » sur votre moteur de recherche par exemple. Cette méthode ne vous engage en rien, mais se révèle très efficace pour mesurer sa bande passante.

Bande passante symétrique ou bande passante asymétrique ?

Il existe deux types de bande passante Wi-Fi :

  • bande passante symétrique. Cette bande passante permet d’obtenir les mêmes vitesses de transfert de données numériques qu’il s’agisse du téléchargement (download) ou du téléversement (upload). La technologie fibre optique vous propose ce type de débit ;
  • bande passante asymétrique. À l’inverse de la bande passante symétrique, vous n’obtiendrez pas les mêmes performances en téléchargement et en téléversement. Les téléchargements sont beaucoup plus rapides (débits descendants plus élevés) que les téléversements. Ce type de bande passante est idéal pour la simple navigation web, le streaming, etc. Les technologies ADSL et VDSL proposent ce type de bande passante.

Pour savoir à quel type de bande passante vous avez accès, il vous suffit d’utiliser un outil qui mesure la vitesse de votre bande passante Wi-Fi comme le test de connexion. Sachez également que, vous aurez la possibilité de choisir un abonnement internet à débit symétrique ou à débit asymétrique lors de votre souscription à une offre internet en choisissant ou une offre fibre ou une offre ADSL (sous réserve d’éligibilité). Pour savoir si votre logement est éligible à la fibre optique, n’hésitez pas à réaliser un test d’éligibilité.

ADSL ou Fibre : une différence de bande passante ?

La fibre optique apporte une bande passante nettement supérieure à l’ADSL et au VDSL.

  • La vitesse de connexion de l’ADSL oscille entre 1 à 20 mégabits par seconde tout en sachant que la proximité avec le nœud de raccordement va directement influer sur le débit ADSL (plus vous êtes éloigné et plus votre débit est impacté).
  • La fibre optique, elle, apporte une connexion internet largement supérieure, puisque les débits varient entre 100 mégabits à 8 gigabits par seconde. Il est donc évident qu’un foyer raccordé à la fibre optique disposera d’une bande passante de qualité supérieure.

Bon à savoir

La technologie VDSL (Very-high-bit-rate Digital Subscriber Line) utilise les mêmes techniques de transmission de données que l’ADSL (paire de cuivres des lignes téléphoniques), mais elle apporte des débits plus conséquents (entre 15 et 50 Mb/s).

Test de connexion : comment ça fonctionne ?

Le test de connexion peut être réalisé en quelque instant lors d’un test de vitesse internet (Fibre, ADSL ou VDSL).

Comment réaliser un test de connexion ?

Pour réaliser un test de débit, il vous suffit de taper « test de connexion » sur votre moteur de recherche et d’en sélectionner un. Pour que le test soit effectué dans les meilleures conditions possibles, il est important :

  • d’arrêter les téléchargements en cours ;
  • de fermer tous les onglets internet à l’exception de la page de test ;
  • de fermer tous les programmes externes ouverts sur votre ordinateur.

Le but du test connexion est de vous permettre de savoir si vous rencontrez un problème de connexion internet, de débit ou encore si votre bande passante n’est pas optimale.

Que mesure un test de connexion ?

  • Le débit descendant (download), c’est-à-dire la vitesse de connexion internet pour effectuer un téléchargement.
  • Le débit ascendant (upload), c’est-à-dire la vitesse du débit du réseau Internet pour envoyer une pièce jointe.
  • Le ping (Packet Internet Groper), il s’agit du temps de réponse mesuré en microsecondes (ms).

Comment interpréter un test de connexion ?

Pour décrypter votre test de connexion, il est utile de se reporter aux débits internet offerts par votre box internet et de ceux que vous obtenez lors de votre test. Ainsi, vous aurez une première idée quant à la qualité de votre bande passante. Vous pourrez également vous référer à la qualité de votre ping pour interpréter votre test. Mesuré en millisecondes (ms), le ping est aussi appelé temps de réponse ou temps de latence. Ainsi, plus la valeur du ping est faible, plus la connexion internet est rapide. Pour mieux comprendre à quoi correspondent les valeurs mesurées par le ping, voici quelques données nécessaires :

  • 0 ms : excellent ;
  • 30 ms : très satisfaisant ;
  • 60 ms : satisfaisant ;
  • 100 ms : moyen ;
  • 200 ms : peu satisfaisant ;
  • 300 ms : mauvais.

Si votre test de connexion indique un ping trop élevé, il sera primordial avant toute chose de déterminer les éléments qui participent à un manque de bande passante pour pallier le problème de manière optimale.

Service gratuit

Réduisez votre facture Internet

Nos experts vous aident à trouver la meilleure offre Internet et tester votre éligibilité à l’ADSL ou la fibre.

Quels sont les éléments qui peuvent nuire à la qualité de la bande passante ?

Une bande passante défaillante peut avoir plusieurs origines :

  • la qualité de la ligne (qu’elle soit par ADSL ou en fibre optique) ;
  • le débit internet proposé par votre opérateur ;
  • la qualité de votre équipement (ordinateur, tablette, etc.) ;
  • le partage de connexion internet entre plusieurs équipements ;
  • votre environnement (ondes nocives, murs épais, interférence avec le Wi-Fi du voisin, etc.) ;
  • la distance entre votre appareil et le routeur.

Tous ses éléments peuvent avoir pour conséquence d’occasionner un manque de bande passante évident, mais également des latences lors de vos activités sur internet. Ces latences se révèlent handicapantes pour :

  • le temps de chargement d’un site internet ou d’une application ;
  • l’envoi de certaines informations (e-mail, photos, etc.) ;
  • le téléchargement de fichiers (audios ou vidéos) ;
  • le visionnage de vidéos en streaming ou pour les jeux en ligne.

Il est donc important de trouver des solutions pour augmenter sa bande passante afin de régler les soucis résultant de manque de bande passante et débit.

Comment augmenter sa bande passante ?

Une fois que vous aurez effectué vos mesures de bande passante ou après avoir réalisé le test de débit de votre box internet, vous aurez une plus grande idée de vos besoins. Vous remarquerez sans doute que certaines consommations quotidiennes agissent sur la qualité de la bande passante impactant par la même occasion votre vitesse de connexion. Cependant, des astuces peuvent être mises en place pour optimiser votre bande passante.

Astuce n° 1 : réduire sa consommation internet

Certaines habitudes d’utilisations internet peuvent consommer de grandes quantités de bande passante, pour exemple :

Usage d’internetConsommation en Mb/s
Visionnage de film en streaming1,5 Mb/s
Jeu en réseau1 à 4 Mb/s
Navigation Web0,5 Mb/s à 1 Mb/s
Film ou vidéo en 4K25 Mb/s
Écoute de musique en streaming0,5 Mb/s
Appels téléphoniques VoIP (« Voice over Internet Protocol » transmission de la voix par Internet)
Consommation en Mb/s pour différents usages d’internet

Pour optimiser votre bande passante, il suffit de modifier certaines habitudes que l’on a acquises au fils des années dans notre manière d’utiliser internet. Il sera alors envisageable de :

  • fermer les onglets inutiles lors de votre navigation internet ;
  • passer en basse définition lors de vos visionnages de vidéos YouTube ou de vidéos en streaming ;
  • réaliser vos téléchargements de fichiers plutôt la nuit ;
  • stopper les programmes en cours d’exécution ;
  • désactiver la recherche automatique de réseaux Wi-Fi ;
  • privilégier une connexion filaire (câble Ethernet) ;
  • limiter le nombre d’appareils connectés ;
  • regarder la télévision via la TNT.

Astuce n° 2 : choisir la bonne offre internet

Sélectionner une offre internet adaptée à ses besoins est essentiel pour optimiser sa bande passante. Pour évaluer vos besoins en bande passante, il convient de prendre en considération toutes les habitudes de consommation internet de votre foyer :

  • les activités en ligne (jeux vidéo, navigation internet, visionnage de films) ;
  • les téléchargements ;
  • etc.

Ainsi, il sera plus simple de choisir une box internet en fonction de vos besoins et attentes. Attention aux débits annoncés par les opérateurs, ils désignent seulement les quantités maximums de leurs box internet. N’hésitez donc pas à consulter les fiches techniques des box internet pour vous faire une idée des débits auxquels vous pouvez prétendre. Si vous voulez améliorer les performances de votre bande passante, et que vous êtes abonné à une offre ADSL, il est peut-être temps également de migrer vers une offre fibre optique. Il faudra avant tout réaliser un test d’éligibilité pour savoir si votre logement est éligible et qu’il peut être raccordé à la fibre optique. Si votre logement n’est pas raccordé, l’intervention d’un technicien sera nécessaire pour l’installation d’une prise fibre optique.

Comment savoir si je suis éligible à la fibre optique ?

Réalisez un test d’éligibilité sur le site de votre FAI ou en contactant les équipes de Choisir.com. Vous n’aurez besoin que de votre adresse postale et éventuellement de votre numéro de téléphone de ligne fixe actuel. Une fois les informations entrées, vous pourrez savoir s’il est possible d’avoir accès à la fibre optique.

Astuce n° 3 : optimiser sa bande passante

Le niveau de la bande passante dépend aussi de la portée du signal Wifi. Des éléments externes peuvent donc impacter la qualité de celle-ci. Connaître ces éléments permet de tirer le meilleur parti de sa bande passante, et ce, de manière efficace. Vous pourrez, par exemple :

  • optimisez le placement de vos appareils connectés en privilégiant un emplacement au centre de l’habitation pour votre ordinateur ou en rapprochant vos appareils connectés de votre point Wifi ;
  • mettre votre box internet à jour ;
  • changer le canal sur lequel votre box diffuse le Wifi afin d’en utiliser un qui n’est pas pris par la box internet de vos voisins ;
  • faire attention aux brouilleurs d’ondes tels que les babyphones, les micro-ondes ou encore les murs en métal.

Astuce n° 4 : régler les éventuels problèmes de la bande passante

Plusieurs outils existent pour pallier une mauvaise qualité de la bande passante. Avoir recours à ses outils vous permettra de modifier vos habitudes d’utilisation Web pour améliorer votre connexion internet, mais cela évitera également que vous changiez d’offre internet trop vite. Vous trouverez plusieurs outils de test de bande passante sur internet. Vous pourrez également tester le ping de votre box internet. Cela vous permet, en effet, d’évaluer le temps que votre box internet prend pour transmettre et réceptionner des données numériques, mais aussi de relever de possibles latences. Si malgré ces outils, vous n’arrivez toujours pas à résoudre les problèmes liés à votre bande passante, il sera préférable de songer à changer d’offre internet et par conséquent à résilier votre abonnement auprès de votre FAI. Enfin, une dernière solution peut être envisageable si vous souhaitez améliorer votre bande passante : l’achat de bande passante sur des sites spécialisés. Attention, cette solution est particulièrement coûteuse et s’avère tout de même plus avantageuse pour les professionnels puisqu’il faudra tout de même débourser en moyenne 70 euros par mois. Finalement, changer d’opérateur se révélera plus intéressant d’autant plus que les offres internet ne cessent de se développer tout en restant intéressantes et abordables.

Vous recherchez une box internet adaptée à vos besoins ? Contactez les équipes de Choisir.com ou utilisez notre comparateur d’offres internet.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre Internet trop cher ?

faire une simulation