Liste des fournisseurs d'accès internet en France | Choisir.com ®

Les fournisseurs d'accès internet

  • Alsatis

    Alsatis est un fournisseur alternatif de solutions télécoms et d’accès internet fondé en 2004 à Toulouse. Il est détenu depuis 2016 par Nordnet. Il est connu pour couvrir les zones blanches et grises qui n’ont pas ou peu accès à internet. Pour cela Alsatis fournit un accès internet par satellite en utilisant les ondes radio, comme le WiFi et le WiMax.

  • Bouygues Télécom

    Bouygues Telecom fait partie des opérateurs historiques du réseau télécom en France. Il propose de nombreuses offres tant pour le mobile que l’accès internet via l’ADSL ou la fibre. Les offres B&You ainsi que Sensation sont les fers de lance de l’offre en téléphonie de Bouygues Telecom. L’accès à Internet se décline selon de multiples forfaits qui permettent de s’adapter aux besoins de chacun.

  • Club Budget

    Club Budget est un opérateur mobile et un fournisseur d’accès Internet ADSL de type MVNO fondé en 2009. Il appartient au groupe Budget Telecom. Il vise les familles avec des forfaits mobiles à faible coût, avec ou sans engagement. Il faudra compter un supplément si vous souhaitez un forfait sans engagement, mais le service reste identique.

  • Coriolis Télécom

    Coriolis Télécom est fondé en 1989. Ce MVNO a noué des partenariats avec SFR, Bouygues Télécom et Orange et propose des forfaits mobiles et offres d’accès à Internet avec fibre ou ADSL. L’opérateur est notamment très présent chez les professionnels avec la fourniture de services comme la gestion de flottes multi-opérateurs ou la facturation dédiée.

  • Free

    Free est l’un des 4 opérateurs possédant son propre réseau d’antennes. Free a, depuis toujours, été le trublion de l’accès à Internet et de la téléphonie mobile en proposant plus de services pour moins cher. Free s’est imposé aujourd’hui comme une valeur sûre grâce à des forfaits efficaces et un accès Internet proposant aujourd’hui l’ADSL et la fibre.

  • K-Net

    K-Net est un fournisseur d’accès Internet en fibre optique dit « de proximité » lancé en 2009, avec la disparition de Kwaoo.com. K-Net propose des offres triple play (Internet + fixe + TV) et quadruple play (triple play + mobile). Il est présent dans 24 départements de France métropolitaine et s’engage à offrir un accès Internet fiable et de qualité, avec un service client efficace.

  • Kiwi

    Kiwi est un opérateur d’accès Internet qui permet d’y accéder par le biais de la fibre. L’opérateur Kiwi Telecom propose de nombreuses options et services dans ses forfaits afin d’être au plus près des besoins de ses clients. Les offres de téléphonie permettent de passer un coup de fil aussi bien en France que vers l’étranger.

  • Nordnet

    Nordnet est un opérateur qui s’est spécialisé dans l’accès Internet pur ceux qui ne peuvent pas être reliés par l’ADSL. Ainsi, l’opérateur propose des forfaits fibre, mais aussi des solutions plus confidentielles comme l’Internet par les ondes radio ou par le satellite. Les forfaits ont de multiples déclinaisons pour permettre un accès vraiment adapté à vos besoins.

  • NRJ Mobile

    NrjMobile est un MVNO, c’est à dire un opérateur n’ayant pas son propre réseau de téléphonie mobile. Il propose tout de même un large panel d’offres de téléphonie mobile abordable. Les forfaits sont choisis avec ou sans mobile et avec ou sans engagement. La cible reste un public jeune, toutefois les forfaits sont assez nombreux pour s’adapter au plus grand nombre.

  • Numerisat

    Numerisat est un opérateur de téléphonie qui propose des solutions alternatives pour l’accès Internet comme le satellite. L’entreprise propose aussi de nombreuses offres adaptées aux entreprises, notamment avec des installations de l’accès Internet pour de l’événementiel ou des accès multisupport pour sécuriser vos données et assurer une connexion permanente. L’entreprise propose aussi quelques forfaits mobiles classiques.

  • Orange

    L’opérateur Orange est le premier opérateur français en nombre d’abonnés, puisqu’il s’agit d’anciennement France Telecom. L’opérateur propose un très large panel d’offres pour tous les besoins et toutes les bourses tant dans le domaine de la téléphonie mobile que dans l’accès à Internet, notamment par la fibre. Orange propose aussi des forfaits low-cost pour un accès simplifié.

  • Ozone

    Ozone est un opérateur téléphonique qui propose de nombreuses solutions d’accès à Internet. Outre la fibre, l’opérateur se distingue avec des offres satellite et radio que l’on préconise dans les territoires mal desservis par le réseau téléphonique traditionnel. De plus, de nombreuses offres de téléphonie et de vidéo-surveillance sont aussi proposées à la clientèle d’Ozone.

  • RED by SFR

    Red by SFR est la marque sous laquelle SFR commercialise ses nombreux forfaits d’accès à la téléphonie mobile et Internet. Il est proposé au client un large choix de forfaits sans engagement, couverts par la 4G. Des options permettent de personnaliser son forfait en plus de pouvoir choisir sa quantité de data. Il est aussi possible de personnaliser son offre box.

  • SFR

    SFR est l’un des quatre opérateurs historiques en France à posséder son propre réseau d’antennes pour la téléphonie mobile. Cela permet à SFR de proposer un large éventail de forfaits pour la téléphonie ou l’accès Internet. Avec ou sans mobile, avec ou sans engagement, à divers niveaux de prix en fonction des caractéristiques, il y en a pour tous les besoins.

  • SkyDSL

    SkyDSL fut l’un des premiers FAI, fournisseur d’accès Internet, à proposer le satellite comme moyen de connexion. Vous n’avez plus besoin d’être relié à un réseau téléphonique peu rapide puisque tout passe par le satellite à une vitesse proche de la fibre. De nombreuses options permettent de choisir le forfait le plus adapté à votre besoin.

  • Sosh

    Sosh est la marque low-cost d’Orange pour l’accès à la téléphonie mobile. L’opérateur propose ainsi des forfaits avec ou sans mobile et avec ou sans engagement ainsi que l’accès Internet. Les forfaits sont allégés des diverses options classiques pour proposer un accès efficace et abordable pour le plus grand nombre, tout en profitant de la qualité du réseau Orange.

Qu’est-ce qu’un fournisseur d’accès Internet ?

Un fournisseur d’accès Internet (FAI), parfois simplement appelé fournisseur internet, est un organisme fournissant une connexion Internet : il peut s’agir d’entreprise (dans la majorité des cas) ou d’association. On parle alors de FAIC (Fournisseur d’Accès à Internet Commercial) ou de FAIA (Fournisseur d’Accès à Internet Associatif).

FAI Principaux VS FAI Alternatifs

Les principaux Fournisseurs d’Accès à Internet sont des FAI Commerciaux : Orange, Free, SFR et Bouygues. Les FAI alternatifs sont des opérateurs associatifs qui proposent généralement des connexions gratuites, à l’instar de la Société Coopérative d’Aménagement Numérique Icaunaise (Scani) dans l’Yonne ou de manière plus globale la Fédération des Fournisseurs d’Accès Internet associatifs (FFDN). Ces organismes fournissent une connexion via les technologies ADSL/VDSL, la Fibre optique.

Quelles différences entre les technologies ADSL et Fibre optique ?

L’ADSL et la Fibre optique sont toutes deux des technologies filaires d’accès à Internet.

L’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line, que l’on peut traduire « ligne d’abonné numérique asymétrique ») correspond à la technologie d’acheminement d’Internet par le biais des fils de cuivre du réseau téléphonique. La rapidité du transfert de données, dépendant notamment de la distance avec le point de raccordement téléphonique, peut donc naturellement varier d’un domicile à l’autre. Aujourd’hui, l’ADSL est présent sur tout le territoire français et propose un débit jusqu’à 15 Mbits/s.

La Fibre optique est l’autre alternative filaire mais passe, elle, par un très fin fil de verre ou de plastique et repose sur un réseau indépendant, à la différence de l’ADSL. Dans le cadre du plan France Très Haut Débit, elle devrait être déployée sur l’ensemble du territoire d’ici 2022 et présente de nombreux avantages. Notamment parmi eux, des connexions plus stables et simultanées ainsi qu’une meilleure qualité d’image et jusqu’à 2 Gbits/s partagés de débit.

Les différences entre les FAI

Pour être à même de choisir le fournisseur qui vous correspond, il est nécessaire d’avoir à l’esprit les différents critères qui permettent de discriminer les offres. On trouve en premier lieu de ces caractéristiques la couverture et la bande passante qui correspond pour le premier terme aux territoires dans lesquels les fournisseurs sont présents et pour le second terme au débit total proposé divisé par le nombre d’abonnés. Un fournisseur avec un débit plus faible pourra donc proposer une connexion dont la bande passante est meilleure si le concurrent au débit plus important fournit un trop grand nombre d’abonnés.

Mauvaise couverture, zone blanche : que faire ?

Les zones blanches sont définies par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) comme étant des zones où aucun opérateur n’a déployé son réseau d’accès à Internet. Cela correspond en général aux parties du territoire français qui sont les moins densément peuplées : par exemple, les zones rurales ou la montagne. Généralement, les Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) n’ont pas encore déployé leur réseau dans ces zones car ces dernières ne sont pas assez rentables. Les zones blanches Internet couvrent aujourd’hui environ 0,3% du territoire.

Pour autant, être dans une zone blanche n’est pas définitif : la technologie de déploiement de la fibre optique étant différente de l’ADSL, vous devriez avoir la possibilité de souscrire à une offre Fibre optique d’ici quelques années au plus tard dans le cadre du Plan France Très Haut Débit mis en place par l’État.

D’ici là, plusieurs alternatives s’offrent à vous si vous vous trouvez dans une zone blanche. Tout d’abord, les abonnements internet par satellite qui permettent d’atteindre des débits théoriques plus ou moins similaires à une connexion ADSL, voire dans certains cas supérieurs. Les fournisseurs les plus compétitifs sont Bigblu, Nordnet, SkyDSL ou encore Numerisat.

Plus rare encore mais toujours en place dans certains départements, les abonnements internet par WiMax permettent d’accéder à Internet par les ondes radio.

Finalement, une alternative de plus en plus répandue et appréciée consiste en la souscription d’un abonnement à une box ou hotspot 4G. Si elles nécessitent de se trouver uniquement dans une zone blanche internet et pas mobile, elles ont l’avantage d’offrir une connexion très haut débit. Les prix des abonnements varient et peuvent fonctionner sur un tarif journalier ou mensuel, et sont proposés notamment par Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free et NRJ Mobile.

Il est bon de savoir que si vous vous trouvez dans une zone blanche, l’État vous apporte une aide financière pouvant aller de 100€ jusqu’à 600€. Ces subventions permettent de couvrir le remboursement des frais d’installation du matériel nécessaire pour bénéficier d’une bonne connexion à internet.

Comment connaître sa couverture ?

Le site de l’Arcep vous propose une carte interactive et régulièrement mise à jour vous renseignant sur les technologies, opérateurs et débits disponibles à votre adresse. Autrement, chaque site d’opérateur propose des tests d’éligibilité pour leur produit propre.

Ensuite, on retrouve le prix et la quantité. Si certains FAI sont gratuits, le prix des autres dépend des abonnements choisis. Au niveau de l’accès, si l’illimité se généralise certains FAI continuent de proposer des connexions dont le temps est restreint. Finalement, la qualité du service clientèle et des services annexes ou optionnelles peut permettre de trancher entre deux offres.

L’équipe de Choisir.com a sélectionné les offres référence des FAI principaux pour permettre de se représenter de manière synthétique les offres les plus abordables ainsi que les plus haut de gamme pour chaque fournisseur.

Tableau des principales offres du fournisseur d’accès à Internet : Orange

Box/CritèresPrixDébitsEngagementAvantages
Livebox Fibre24,99€/mois pendant
12 mois puis 41,99€/mois
400Mbit/s descendant
et montant
12 mois140 chaînes incluses,
appels illimités vers les fixes
Livebox Up Fibre29,99€/mois pendant
12 mois puis 49,99€/mois
2Gbit/s descendant
et 600Mbit/s montant
12 mois140 chaînes incluses, appels illimités
vers les fixes et mobiles de France, DOM, Europe, USA et Canada
Tableau réalisé sur la base des offres en ligne en août 2021

Tableau des principales offres du fournisseur d’accès à Internet : SFR

Box/CritèresPrixDébitsEngagementAvantages
SFR BOX 722€/mois pendant 12 mois puis 43€/mois1Gbit/s descendant et 500Mbit/s montant12 mois200 chaînes incluses, appels illimités vers les fixes et mobiles en France
SFR BOX 832€/mois pendant 12 mois puis 50€/mois2Gbit/s descendant
et 500Mbit/s montant
12 mois200 chaînes incluses, appels illimités vers les fixes et mobiles en France
Tableau réalisé sur la base des offres en ligne en août 2021

Tableau des principales offres du fournisseur d’accès à Internet : Bouygues

Box/CritèresPrixDébitsEngagementAvantages
Bbox fit9,99€/mois pendant 12 mois puis 29,99€/mois300Mbit/s descendant et 200Mbit/s montant12 moisAppels illimités vers les fixes en France et plus de 110 pays
Bbox fit Ultym28,99€/mois pendant 12 mois puis 46,99€/mois 2Gbit/s descendant
et 600Mbit/s montant
12 mois180 chaînes incluses, appels illimités vers les fixes et mobiles en France, en Europe et en Suisse et vers les fixes de plus de 110 pays
Tableau réalisé sur la base des offres en ligne en août 2021

Finalement, la qualité du service clientèle et des services annexes ou optionnelles peut permettre de trancher entre deux offres. Pour illustrer les différences de niveau de service clientèle, il est à nouveau utile de se référer au travail neutre et indépendant mené par l’Arcep. Ci-dessous, l’évaluation de la qualité du service client des opérateurs mesurée par l’Arcep au second semestre 2017.

Ces chiffres de l’Arcep donnent plusieurs informations utiles à prendre en compte lors du choix de son fournisseur d’accès à Internet. Ainsi concernant les offres ADSL, seul le fournisseur SFR présente un taux de pannes au cours du premier mois inférieur à 10% et fait donc bien mieux que Free (15%), Bouygues (16%) et Orange (18%). À l’inverse, Orange est le fournisseur le plus fiable au cours du premier mois pour les offres Fibre optique. Si passé ce premier mois ces dynamiques se confirment généralement, il peut être important de porter attention à la défaillance des offres Fibre optique de Bouygues à partir du deuxième mois pour choisir son fournisseur d’accès à Internet en toute connaissance de cause. Le dernier graphique complète utilement les informations fournies par les deux premiers : si SFR était l’un des fournisseurs les plus fiables (premier sur l’ADSL et deuxième sur la Fibre optique, toutes périodes confondues) il est de loin le moins réactif en cas de panne. Aucun des Bouygues, Orange et Free ne connaissent des délais de réparation d’une panne signalée supérieurs à 5 jours, tandis que SFR se situe plutôt autour d’une dizaine de jours et varie plus ou moins selon les offres.

De manière générale, ce sont donc les services des fournisseurs Free et Orange qui semblent les plus complets. Des informations complémentaires donc, communiquées par l’Arcep, et qui doivent sans aucun doute prises en considération lors de son choix de fournisseur d’accès à Internet.

Où on est-on dans l'histoire des FAI ?

Quelles sont les évolutions principales qu’a connu ce secteur, et dans quelles mutations est-il déjà lancé ? Ce sont les questions auxquelles nous essayons de répondre pour vous aider à vous situer dans les transformations des Fournisseurs d’Accès à Internet.

Ouverture à la concurrence et FAI historiques

C’est par la loi n°96-659 de réglementation des télécommunications du 26 juillet 1996 que s’est ouvert à la concurrence le marché des télécom français. Le monopole public de France Télécom disparaît donc à la fin des années 1990. Apparaissent dans un premier temps SFR et Bouygues, alors que France Télécom est devenu Orange.

C’est l’ouverture d’une quatrième licence mobile attribuée à Free par l’Autorité de régulation des communications électroniques (ARCEP), ancienne ART, qui a conduit à une réelle réorganisation du marché des télécom, ce dernier devenant bien plus concurrentiel et donc compétitif.

L’arrivée de Free sur le marché des fournisseurs d’accès Internet

Fondée en 1999 par Xavier Niel, la société Free est un des premiers FAI à commercialiser une offre sans abonnement, sans publicité ni consommation surtaxée. C’est en 2002 qu’apparaissent la première Freebox et son forfait ADSL : déjà, Free casse les prix avec un accès illimité pour 29,99€/mois quand la concurrence se situait autour de 45€/mois. Si le développement des offres en technologies filaires fait parler de temps à autre, ce sont les deux offres mobile apparues en janvier 2012 qui font la renommée de Free.

De manière synthétique, le tableau récapitulatif ci-dessous classe les opérateurs actuels selon leur année d’apparition sur le marché.

Tableau des opérateurs toujours en activité et de leur année d’apparition sur le marché/création

FDN (FAI associative)1992
Orange (Wanadoo Orange)1996
Nerim (TPE, PME et ETI)1999
Free1999
Bouygues Telecom2008
SFR2008

À la suite de l’arrivée de Free sur le marché, les opérateurs historiques ont cherché à se réinventer, et continuent à le faire, par le biais des offres low-cost. Orange a ainsi mis au point Sosh et SFR a lancé RED. Suivant le modèle introduit par Free sur le marché, ces nouvelles offres low-cost sont généralement sans engagement et n’offrent que des services clientèles et optionnels réduits pour tirer les prix vers le bas.

L’équipe de Choisir.com a sélectionné les offres phares de ces nouveaux opérateurs low-cost et les a ordonnés pour rendre la comparaison entre elles la plus évidente possible, et choisir son fournisseur d’accès à Internet de manière éclairée.

Tableau des principales offres des opérateurs low-cost des fournisseurs d’accès à Internet

FAIRéséau InternetDébit FibrePrix FibreDébit ADSLPrix ADSL
FreeFree8 Gbit/s téléchargement et 700 Mbit/s en montant39,99€/mois pendant 12 mois puis 49,99€/moisNon précisé19,99€/mois pendant 12 mois puis 44,99€/mois
SoshOrange300 Mbit/s téléchargement et envoi19,99€/mois pendant 12 mois puis 29,99€/moisNon précisé19,99€/mois
RED by SFRSFR2 Gbit/s téléchargement et 300 Mbit/s en envoi29,99€/mois20 Mbit/s téléchargement et 1 Mbit/s en envoi16€/mois
Tableau réalisé sur la base des offres en ligne en août 2021

Le coup de pouce de Choisir.com

Avec le déploiement de la fibre, la compréhension de l’exploitation des nouvelles technologies et des réseaux Internet peut se trouver compliquée. En bref, la fibre optique est une nouvelle technologie récente qui permet d’accéder à Internet, grâce à des fils très fins – de l’épaisseur d’un cheveux – en verre ou en plastique, entourés d’une gaine protectrice, qui conduisent la lumière. La réflexion du cœur (le fil fin) mais aussi celle de la gaine permet de réfléchir la lumière et donc de la conduire sur des centaines ou des milliers de kilomètres. Autour de la gaine, une protection supplémentaire constitue le câble. Grâce à cette nouvelle technologie, les débits sont grandement augmentés. Toutefois, le changement des technologies d’acheminement et l’abandon des fils de cuivre téléphonique de l’ADSL nécessite la mise en place d’un nouveau réseau indépendant.

Tous les fournisseurs n’optent pas pour la même stratégie face à ses contraintes. Par exemple, Orange utilise ses propres Nœud de Raccordement ADSL historiques (environ 1 Nœud de Raccordement Optique pour 4 Nœuds de Raccordement ADSL) pour exploiter la majorité des Nœuds de Raccordement Optique de France et SFR déploie ses propres Nœuds de Raccordement Optique. Free adopte une stratégie de déploiement que l’on pourrait qualifier d’hybride : en déployant ses propres Nœuds de Raccordement Optique (dans les Zones Très Denses) ou en utilisant les emplacements d’Orange en ayant passant des accords commerciaux (dans le reste de la France). Bouygues Télécom loue les Nœuds de Raccordement Optique SFR dans les Zones Très Denses, comme Free le fait avec Orange dans le reste de la France.

Pour en savoir plus sur le déploiement de la Fibre optique, ses avancées et ses acteurs, nous vous recommandons notre article à ce sujet.

Les offres Quadruple Play

Longtemps, les abonnements internet seul ont été l’offre principale des Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI). D’autres contrats étaient donc nécessaires pour la téléphonie fixe comme pour la télévision. Dans les États-Unis du milieu des années 1990 sont apparues des offres de contrat unique comprenant à la fois l’accès à Internet, la téléphonie fixe, la télévision et même plus tard des forfaits mobiles pour les téléphones portables des abonnés s’apparentant ainsi à de la vente liée. Cette innovation commerciale est à l’origine des expressions Triple Play et Quadruple Play, qui arrivent en Europe au début des années 2000. 

C’est Free qui est le premier FAI français à proposer cette offre : en 2003, l’opérateur complète son offre référence accès illimité à internet par ADSL à 29,99€/mois par la téléphonie fixe par IP, puis par la télévision par internet dans la foulée. À partir de 2014 et sous l’impulsion de Bouygues Telecom apparaissent des offres Triple Play en dessous de 20€.

Depuis, les offres ont continué de se développer et de se diversifier : Dual Play (la réapparition des offres Internet et téléphonie seulement), Quadruple Play (l’ajout de la téléphonie mobile), Multi Play, etc. Récemment, ce sont les services de vidéo à la demande qui ont permis de renouveler encore les offres des FAI. Ainsi, il n’est plus rare d’accéder à Canal Plus, Netflix, OCS ou encore Amazon Prime directement depuis sa télévision, voire que des boutons de la commande y soient dédiés.